menstruation

  • Espagne : le sang des règles pour abattre le patriarcat?

    On a vu dans la presse une jeune femme courir le marathon de Londres avec l’entrecuisse du legging taché de sang. Kiran Gandhi (image 1, cliquer pour agrandir) avait refusé d’utiliser une protection hygiénique alors qu’elle avait ses règles. Pourquoi? Pour, dit-elle, attirer l’attention sur la condition des femmes indiennes: seules 12% d’entre elles auraient accès à cette hygiène intime.

    Lire la suite

    Catégories : Féminisme, Humour 32 commentaires Lien permanent