majorettes

  • Eloge des majorettes

    Puisque j’en ai parlé précédemment je me permets aujourd’hui de faire l’éloge des majorettes. Elles laissent rarement indifférent: certains les critiquent, d’autres les admirent.  Les intellectuels arrogants ne les aiment en général pas. Qu’est-ce que ces femmes qui se la pètent inutilement lors de défilés absurdes et surannés? Que valent ces contorsions qu’une gymnaste de 12 ans ne ferait même plus à l’entraînement?

    Lire la suite

    Catégories : Poésie, sport 5 commentaires Lien permanent