logo

  • Genève et son logo: une autre proposition

    Comme d’autres je trouve le slogan «Un monde en soi» peu heureux. On peut jouer sur les mots, mais «en soi» suppose quelque chose d’intérieur et non d’ouvert sur le monde. Le soi est lié à une introspection, pas aux fêtes de Genève. Les mots ont un sens, même pour les publicitaires. Et avec «Un monde en soi», il faut comprendre ce qu’on a voulu dire: la communication instantanée du message est ralentie et atteint des zones dialectiques du cerveau qui laissent place à une contre-proposition. Or ce ne devrait pas être le cas pour une bonne efficacité.

    Lire la suite

    Catégories : Divers 32 commentaires Lien permanent