30 octobre 2015

Vigousse trempe les restes de Aylan dans sa fondue

On n’avait pas encore tout vu. Pas tout exploité. Il restait des lambeaux de chair. Il fallait encore racler. Jusqu’à l’os. En sucer la moelle. Lécher l’insertion des tendons. Trouver un peu de coucous au poisson dans les tripes décomposées. La feuille humoristique Vigousse l’a fait. En publiant ce dessin signé Vincent.

 

Lire la suite

13:40 Publié dans Philosophie, Politique, société | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : vigousse, aillant, suisse, vote, nazi, fascisme, dreyfus, syrie, réfugiés, noyés, lesbos, turquie | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre