infirmières

  • Anges de la nuit

    Taches claires plus que silhouettes précises, on dirait qu’ils glissent, à peine visibles dans la pénombre. Légèrement penchés en avant - le poids de leurs ailes, sans doute. Ils poussent devant eux une sorte de trésor posé sur roulettes, fait de fioles et d’aiguilles pour retricoter les mailles défaites de nos corps.

    Lire la suite

    Catégories : Santé 16 commentaires Lien permanent