06 août 2015

Censure féministe – L’art de détourner les chiffres – Elle s’appelle toujours Victim

Je clos cette mini série imprévue par quelques informations. Imprévue car je ne pensais pas développer ce sujet au-delà du cas de l’homme emprisonné 10 ans, suite à une fausse accusation de viol, et aujourd’hui enfin libre. Son auteure a pris sa place en prison pour 5 ans.

 

Lire la suite

07:27 Publié dans Féminisme, société | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : fausse accusation, censure, olivier kaestlé, hum, québec, police | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre