homour

  • N'être qu'un, oui, mais l’un après l’autre...

    J’ai toujours été bousculé par cette phrase de l’humoriste Alphonse Allais: “N’être qu’un, oui, mais lequel?” Cet amateur d’absurde illustrait là une question psycho-philosophique essentielle à laquelle trop de mauvaises réponses avaient été données jusqu’alors. Et que la psychiatrie traita ensuite avec légèreté de pathologie.

    Lire la suite

    Catégories : Humour 1 commentaire Lien permanent