29 mai 2014

Les raisons d’une critique (7): La troisième mort du père

La première fois le père a été tué symboliquement par le long mouvement qui va des coupeurs de têtes de la Révolution, en 1793, au conflit entre Freud et Nietzsche un siècle plus tard. Décapiter c’est, selon l’étymologie,  couper le «chef» (la tête).  Donc enlever l’autorité. Ou par extension, contester le phallus, symbole corporel puis culturel de l’homme, «chef juridique de famille» et origine de sa descendance.

Lire la suite

17:25 Publié dans Féminisme, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : père, mère.femme.homme, nietzsche, freud, puissance | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

08 février 2012

Les mots pour le dire, ou une psychanalyse aboutie

Je me souviens de ce film, interprété dans le rôle principal par l’admirable Nicole Garcia. Il était tiré d’un livre de Marie Cardinal. Je me souviens de cette longue errance et du chemin fait par cette femme pour arriver d’abord à reconnaître son mal-être sans plus aucune justification.

Lire la suite

01 mai 2009

Interprétation d’un rêve

Cette semaine quelqu’un m’a raconté un rêve et demandé ce que j’en pensais, et si possible de l’interpréter.

Lire la suite

14:50 Publié dans Psychologie | Lien permanent | Commentaires (30) | Tags : rêve, feu, freud, jung, symbolisme, gestalt | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre