30 janvier 2014

Nicolas, ne reviens pas! Ou alors...

D’accord, Nicolas, le remplacement de François doit être envisagé. Même pas deux ans et c’est une catastrophe. La France mise en coupe réglée par les staliniens roses, la famille piétinée, la laïcité érigée en religion, la discrimination anti-hommes à un niveau jamais atteint, la France dressée contre elle-même, des réformettes sans intérêt, la dette qui monte, l’emploi qui baisse, et l’impôt qui saigne particuliers et entreprises.

Lire la suite

01:26 Publié dans Politique, Psychologie | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : nicolas sarkozy, françois hollande, bayrou, le pen, copé, fillon, économie, fiscalité | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

07 mai 2013

Envie, jalousie, et complément

Vincent Cassel est too much. Il véhicule - entretient? - une image de sauvage urbain. Marié à la belle Belluci il réussi avec elle l’alliance du rasoir et de la gorge tendre, du couteau et de la poitrine généreuse, du pic à glace et du Martini. Un remake en reality show de la Belle et la Bête.

Lire la suite

05 avril 2013

Evasion fiscale: la révolution anarchiste en route?

Jérome Cahuzac n’a pas mis la France à genoux financièrement. Ses 600’000 euros ne pèsent pas lourd dans le budget du pays. Le choc vient plus du décalage entre la fiction et le réel: de ses mensonges, de ses imprécations contre l’évasion fiscale - alors que lui-même la pratique, de la déraisonnable revendication collective de haute vertu dans une assemblée d’humains, de la suspicion de complicités gouvernementales, et de l’incompréhensible soutien du président jusqu’à cette semaine - incompréhensible étant un terme mesuré. A moins qu’il n’y ait des raisons occultes d’avoir protégé Cahuzac. Ne serait-ce que l’espoir de passer entre les gouttes et le maintien de l’image d’exemplarité, ce nouveau piège politique français.

Lire la suite

17 décembre 2012

Depardieu, l’Azazel de François Hollande

Celui qui gagne plus paie plus. C’est logique et équitable. En temps de crise il faut compenser les recettes en baisse. La chasse aux riches est très pratique. Elle comporte un aspect Robin des Bois qui plaît en général au public. Etre riche est perçu comme immoral. Mais les contribuables qui investissent sont ceux qui en ont les moyens. Taxer fort décourage les investisseurs. Qui n’irait s’installer dans une région où il paie moins de charges (taxes, loyer, etc) tout en gagnant bien sa vie?

Lire la suite

12 octobre 2011

France: taxation des hauts revenus en vue

L’idée de taxer les hauts revenus n’était pas à l’ordre du jour de Nicolas Sarkozy quand il a été élu à la présidence. Il a plutôt fait relâcher la pression fiscale avec le fameux bouclier. L’objectif n’était pas absurde: taxer moins les grosses fortunes pourrait les inciter à garder leur argent en France et à l’y investir.

Lire la suite

16:08 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fiscalité, france, taxes, impôts, sarkozy, libéralisme, collectivisme, argent | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre