finkielkraut

  • Nuit debout, Finkielkraut et Gattaz : nouvelle soupe, vieille recette

    Des représentants du mouvement Nuit debout ont insulté le philosophe Alain Finkielkraut ce week-end à Paris. Il s’était rendu sur place pour entendre les débats et les idées. Il a été pour le moins mal reçu et traité de fasciste.

    Lire la suite

    Catégories : Divers, Philosophie, Politique 7 commentaires Lien permanent
  • Wiam Berhouma : face au pir on ne se taira pas

    Elle fait le buzz depuis jeudi soir et son passage sur France 2. L’émission donnait la parole à Daniel Cohn-Bendit et Alain Finkielkraut. A un moment l’animateur, le journaliste David Pujadas, passe la parole à une spectatrice dans l’assistance.

     

    Lire la suite

    Catégories : Politique 104 commentaires Lien permanent
  • « Mort à Venise », ou la fin d’un humanisme

    L’humanisme est-il un sentimentalisme ?

    A lire le dernier billet de Vincent Strohbach, « Les derniers humanistes », diverses questions me viennent. Qu’est-ce que l’humanisme? Les deux exemples cités sont-ils vraiment des humanistes? Pourquoi ce défaitisme devant le changement de paradigme du monde: était-ce vraiment mieux avant?

    Lire la suite

    Catégories : Histoire, Philosophie, Politique, Psychologie, société 7 commentaires Lien permanent
  • Sénégal et race (3 et fin) : Corneille, au secours !

    La polémique Morano justifie-t-elle le déchaînement qui a suivi et son ampleur? Je dirais deux fois non, une fois oui. Non, Nadine Morano ne mérite ni cet excès d’honneurs médiatiques ni cette indignité morale et ce lynchage idéologique. Elle est une amuseuse. Elle aime le fun et la lumière. Elle ne produit pas une pensée susceptible d’entraîner un mouvement d’opinion. C’est une ombre dans la nuit intellectuelle française. Si l’on crie autant pour une ombre il ne restera plus de voix quand le loup viendra pour de bon. La vie politique française me paraît décomposée intellectuellement et du point de vue éthique. Il n’y a plus rien, ou presque. On ne doit rien attendre du vide, sinon quelques cabrioles d’alouettes.

     

    Lire la suite

    Catégories : Histoire, Politique, société 4 commentaires Lien permanent
  • Vite, vite, soyons fous!

    Vous avez lu Cioran? Quel ado n'a pas lu Emil Cioran. Le chantre roumain du désespoir intellectualisé, le nihiliste lumineux. Quand j’étais ado on n'était pas taxé de fascisme pour avoir lu Cioran. Pourtant il a pendant un temps admiré les Légionnaires de la Garde de fer et admirait aussi Hitler. Il a reconnu par la suite cette erreur. Cet errance intellectuelle ne le rendait pas infréquentable pour autant. Etr jamais je ne serais devenu fasciste à sa lecture.

    Lire la suite

    Catégories : société 5 commentaires Lien permanent