enveff

  • Une analyse du livre de Marcela Iacub sur DSK

    Un correspondant m’a envoyé cette analyse du livre de Marcela Iacub sur sa relation avec Dominique Strauss Kahn après le Sofitel. L’article propose un angle de vue différent de ce qui s’est dit et je le reproduis ici avec l’accord de son auteur. Il répond d’abord à ce que j’en avais écrit en trois billets: ici, ici et ici. Bien que j’ai souvent apprécié l’anticonformisme de Marcela Iacub, je prenais mes distances d’avec ce nouvel écrit dont l’intention me semblait sinon douteuse, au moins paradoxale. Je laisse la plume à ce correspondant.

    Lire la suite

    Catégories : Féminisme, Philosophie, Politique, Psychologie, société 2 commentaires Lien permanent
  • Sexisme - 1

    Contribution au débat sur le sexisme. Premier volet aujourd’hui: les formes sociales de la misandrie. La misandrie est la forme la moins racontée du sexisme, ou la plus cachée. Je me concentrerai donc sur lui, l’autre versant du sexisme - la misogynie - étant largement documenté et raconté.  Le texte qui suit est diffusé sur le net depuis plusieurs années par différents auteurs de blogs.

    Je précise que pour qu’il y ait sexisme il faut une volonté d‘englober tous un genre dans un discours, des actes, des attitudes ou des dispositions sociales, légales et juridiques visant à le dénigrer, le stigmatiser ou atteindre à ses droits et à son intégrité.

    Lire la suite

    Catégories : société 12 commentaires Lien permanent
  • Violence domestique (3): trouble dans les statistiques

    Dans le précédent billet sur ce thème, j’abordais la question du tabou qui entoure la violence féminine. Je rappelle que la question n’est pas d’accuser les femmes dans leur ensemble mais de démontrer que les campagnes sur la violence conjugales sont mensongères, biaisées, teintées de misandrie, et in fine que les groupements féministes qui ont depuis des décennies inspiré ce thème ont tout intérêt à ce que rien ne change et à maintenir la population dans le mensonge des chiffres (c’est le volet armé de la guerre faite aux hommes), dans une relecture historique non objective et en évacuant la notion de nature biologique au profit d’une théorie des genres destinée à semer la confusion (volet politique) et la croyance en l’origine essentiellement masculine de la violence (volet idéologique).

    Lire la suite

    Catégories : société 4 commentaires Lien permanent
  • Violence domestique (2): le clip détourné!

    Un grand pas vers l’égalité aura été franchi quand on verra sur les écrans un clip comme celui qui figure à la fin de ce billet, détournement du clip scélérat qui passe actuellement en France. L’une des questions que je pose devant l’unilatéralité des campagnes contre la violence domestique est la suivante: pourquoi la violence féminine est-elle généralement évacuée du champ social et culturel?

    Lire la suite

    Catégories : société 19 commentaires Lien permanent
  • Travail domestique, république des juges et capitalisme triomphant

    Je reprends dans ce nouveau billet un thème abordé dans celui que j’ai publié vendredi: Les hommes sont des taches. Il s’agit de la question des activités domestiques considérées ou non comme un travail.

    Lire la suite

    Catégories : société 18 commentaires Lien permanent