13 décembre 2015

Révolvers aux poings, tirer au hasard dans la foule

Cette phrase pourrait sortir du best-seller djihadiste: « Gestion de la barbarie », le livre qui détaille l’horreur en cours d’installation au Proche Orient et ailleurs. Mais non. Elle est bien plus proche de nous. Elle est issue de notre culture européenne du XXe siècle. 

Lire la suite

01 septembre 2011

Non, je ne vous trouve pas idiot!

Il a donc plusieurs fois été mis à la sauce jazz, et pourtant Jean Cocteau disait de lui qu’il était sans sauce. Entendez par là: sans liant, sans ce flou ouaté qui l’aurait classé durablement parmi des maîtres impressionnistes. Etait-il trop modeste? Ou aimait-il trop rire de lui-même pour s’abandonner durablement aux langueurs mauves de nymphéas sonores?

Lire la suite

21:15 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour, erik satie, musique, cocteau, tavel, guerre, dadaïsme, gymnopédies, gnossiennes, duchamp, urinoir, jazz, nationalisme | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre