cocher

  • Les coches

    Cela le prit un jour de mauvaise humeur. On devrait se méfier de ces jours-là. Les décisions énervées sont rarement bien inspirées. Lui se méfiait davantage des longs processus de maturation où la réflexion devenait circonflexe. Il savait la part d’inertie des positions bien pesées selon la méthode du pour et du contre. Il en connaissait quelques-unes, de celles qui ne bougent plus et vous laissent couché sur le ring.

    Lire la suite

    Catégories : Art et culture, Humour, Liberté 2 commentaires Lien permanent