07 janvier 2018

Du bon usage de la prudence en climatologie : l’exemple de Martine Rebetez

Le visage presque grave, les sourcils froncés, un micro à la main, elle est face à la caméra. Le présentateur du 19:30 de la RTS salue en elle la climatologue reconnue (professeur à l’Université de Neuchâtel). Puis, à propos des récentes tempêtes, il lui pose la question devenue inévitable (pavlovienne): le réchauffement climatique est-il en cause?

Lire la suite