07 septembre 2014

Épilogue Trierweiler : la suprématie masculine

En épilogue à «l’affaire Trierweiler» je pose deux derniers angles de lecture. Le premier a trait à l’amour et la souffrance. Nul doute que la Trierweiler ait souffert. N’étant pas dans sa peau j’ignore à quel point et si l’orgueil a été davantage blessé que les sentiments. Mais l'ampleur de cette affaire vaut que l'on s'interroge.

Lire la suite

14:20 Publié dans Féminisme, Philosophie, Politique, Psychologie | Lien permanent | Commentaires (51) | Tags : trierweiler, hollande, livre, vengeance, hommes, femmes, masculin, féminin, cantat, ariane dayer | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre