brume

  • Novembre d’ambre

    Novembre. Le jour se serre. La nuit s'étend. Etrangeté de l’inclinaison de la Terre. Une vague de lumière qui monte vers l'été puis se replie sur l'hiver.

    La rentrée du soir se fait aux réverbères.

    Les jours de pluie des serpents brillants glissent sur les ombres barbares des trottoirs. La lumière est incline, de couleur pâle, rose ou ambre selon les luminaires.

    Terre! Terre! semblent crier les amants disparus.

    Lire la suite

    Catégories : Poésie 8 commentaires Lien permanent
  • Bonjour Octobre

    L’air de rien, nous avons glissé de septembre à octobre. C’est à peine si la dernière journée du mois doré de fin d’été s’est habillé d’un peu de gris hier sur Genève. La fraîcheur des matins nous le dit: nous sommes sur la toute des soirées sombres et des pluies odorantes. Mais les soleils d’après-midi nous reparlent inlassablement du bel, du chaud été.

    Lire la suite

    Catégories : Poésie 5 commentaires Lien permanent
  • Noémie inattendue, Lenoir c’est noir

    Je ne vous attendais pas là. Récemment encore, dans «Panique dans l’oreillette», vous faisiez belle figure. Nous apprenions votre enfance de battante, de garçon manqué il me semble. Que de délicieux secrets vous et vos proches avez partagé avec le public à cette occasion.

    Lire la suite

    Catégories : société 1 commentaire Lien permanent