bouhlel

  • Mohamed Bouhlel et la tondeuse de Daesh 

    « Le tueur surgi de rien. » C’est à peu près la manchette du quotidien Le Matin il y a deux jours. C’est aussi l’idée partagée par le gouvernement français et son ministre de l'Intérieur. Le tueur serait surgi de rien. Venu de nulle part de connu. Une sorte de génération spontanée. Le pire des scénarios.

    Lire la suite

    Catégories : société 13 commentaires Lien permanent