barrès

  • La patrie européenne (1): le retour

    Quand, après un long voyage, on revient au pays de sa jeunesse, et que l’on pense: «Me voilà chez moi», c’est cela la patrie. Homeland. Heimat.  Родина. Pays de l’enfance, où nos souvenirs ont formé notre appartenance. Ce mot, devenu affreux aux yeux de l’Histoire récente, ne peut être prononcé sans un frémissement tant il reste chargé. Mot chargé, mot tabou, mot donc à explorer, en particulier alors que la construction européenne, si enthousiasmante à ses débuts, montre de nombreux signes de faiblesse.

    Lire la suite

    Catégories : Europe, Politique, société 0 commentaire Lien permanent