16 mai 2011

Bertrand Cantat et la Grande Inquisitrice Anne Bisang

J’entends la difficulté que certains ont à accepter le retour sur scène de Bertrand Cantat, même si j’ai un autre point de vue. Pour beaucoup il est contradictoire d’avoir commis un crime grave et de redevenir un personnage public pouvant susciter l’admiration. Il faut prendre cela en compte: comment associer la pénitence que l’on attend d’un ancien criminel et la reconnaissance de son droit à se reconstruire, fut-ce en figurant à nouveau sur une scène si c’est son métier? Refuserions-nous d’acheter du pain chez un boulanger ancien taulard?

Lire la suite