23 juin 2012

Anders Breivik, le tueur d'Oslo: une thèse indéfendable

Un procès pouvait devenir une opportunité de diffusion des thèses nationalistes du tueur d’Oslo. Beaucoup le craignaient. Si Breivik avait été déclaré d’emblée irresponsable il aurait été interné sans procès. On n’en aurait plus parlé. Après un premier rapport d’experts qui recommandait cette solution en le déclarant sujet à des troubles psychiques délirants, un deuxième rapport concluait à l’absence de ces troubles et validait la mise en procès.

Lire la suite

18 avril 2012

Breivik et les salafistes: chacun sa guerre

La différence entre un terroriste et un soldat est que le premier se légitime de lui-même alors que le soldat est légitimé par une hiérarchie, une armée et un pays. Un terroriste, un tueur politique, est une sorte de soldat auto-produit qui ne dispose pas d’une validation par un Etat.

Lire la suite

00:16 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : anders breivik, salafiste, europe, oslo, tuerie, procès, islam, immigration, protectionnisme, hiroshima, enola gay, guerre, terrorisme | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre