23 avril 2010

Mon oncle d’Amérique

Alains Resnais aime à surprendre. Dans ce film il pousse même au-delà de la surprise. Le thème, le découpage non linéaire, la présence off/in du professeur Henri Laborit, font de ce film une clé d’une époque, ou plutôt de deux époques.

Lire la suite