10 avril 2011

Des prostituées magnifiques

Une claque pour les abolitionnistes! Un soufflet pour tous ceux et celles qui prétendent parler en leur nom sans leur laisser la parole, sans même les entendre. Là, elles l’ont eue la parole, et ne se sont pas privé d’en faire usage. Et quel usage!

Lire la suite