08 novembre 2011

Le jour où les chats disparaissent

Il y a beaucoup de chats au Maroc. Ils viennent mendier aux portes des maisons. Chez mes hôtes à Meknes, où je suis invité pour un mariage, une dizaine de félidés maigres et vifs squattent habituellement le jardin. Vers Casablanca, dans une autre famille qui m'a reçu le premier soir, sept chats tournent et miaulent du matin au soir, n'arrêtant leur bal que la nuit pour chasser les souris.

Lire la suite

12:01 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : chats, maroc, aïd, fête | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre