Record, no record ?

Suite à mon précédent billet j’attendais des données de différentes sources. Résultat: le record de T° du 23 février 1903 n’est pas annoncé battu. Cependant les relevés indiqués par différents sites sont contradictoires. Les différences sont importantes. Je ne les explique pas.

 

températures,geneve,record,Prévision météo propose une liste jour par jour. Cette liste donne une température maximale de 19,9°, soit 5 dixième de plus qu’en 1903. Pourtant le graphique qui illustre cette liste (image 1) ne le confirme pas. Sur le site ce graphe est interactif: en passant le pointeur sur le ligne rouge le maximum indiqué est 18,9° à 15:00. Il y a un bug quelque part.

Sur MétéoSuisse, il y aurait eu un pic à 19,9° à 14h40. Pourtant aucune annonce officielle de record n’a été diffusée.

Sur Météo-Genève, le record de 1903 n’est pas battu.

Sur Infoclimat c’est 19,4° à 15:00. Les relevés apparaissent selon une fréquence horaire.

Sur Météoblue on trouve 17,8° à 15:00.

 

Alors que penser? Les données sont transmises automatiquement depuis la station. Il n’est pas logique de voir des différences. Faute d’annonce officielle d’un record, une incertitude subsiste. Et faute de certitude on doit considérer qu’il n’y a pas de record.

Battu ou non, peu importe. Les records ne sont pas si importants, par contre ils peuvent être anxiogènes.

L’hiver européen 2019-2020 est doux, dominé par un flux de sud-ouest sur l’Atlantique. C’est ce flux qui le rend si agréable.

La belle et douce journée d’hier a permis de tomber la chemise à Genève. Le T-shirt suffisait. Un peu comme sur les terrasses ensoleillées des stations de ski, déjà dans les années 1980, où certains se mettaient à torse-nu à midi. Et ce n’était pas le réchauffement.

 

 

Catégories : Environnement-Climat, Météo 4 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • En tout cas on peut dire que depuis l'invention du thermomètre, l'homme se la pète...Et je ne parle pas de rondelle :-)

    A quand un régulateur de vitesse de rotation de la terre, histoire de l'ajuster à "nos" horloges ?

    http://www.heure.com/

  • Absolom, rien ne vous empêchait de mettre le thermomètre sous l'aisselle pour éviter de vous péter la rondelle.

  • Et à quand un régulateur de l'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre afin de stabiliser quelque peu le climat?

    “En ce qui concerne la Terre, une propriété importante de l'obliquité est la variation cyclique de sa valeur : celle-ci varie entre 24,5044° (ou 24° 30' 16") et 22,0425° (ou 22° 2' 33"), suivant un cycle de 41 000 années. Les saisons varient donc suivant les millénaires de forte inclinaison ou d'inclinaison plus faible, une inclinaison plus forte impliquant des saisons plus marquées.” (source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Inclinaison_de_l%27axe).

    Et à quand la conversion de la forme aplatie et ellipsoïdale de la Terre en une forme véritablement sphérique afin de stabiliser encore un peu plus le climat?

    Et à quand une régularisation de la distance entre la Terre et le Soleil, vu que l'orbite elliptique de la Terre (dont le Soleil occupe un des foyers) perturbe le climat ?

    Ah! si Greta voulait bien faire des études...

  • Dans ma prime jeunesse, c'était là et nulle part ailleurs, parole de médecin !

    Je sais que les choses ont évolué. Comme les horloges d'ailleurs...

Les commentaires sont fermés.