Australie : le méga-feu est sous contrôle (la bonne nouvelle est en page 15)

Dans l’édition papier de la Tribune de Genève de ce jour, la page 15 se trouve à l’intérieur du deuxième cahier. Et la bonne nouvelle, tout en bas à droite. En ligne, une fois sur le site TdG il faut chercher la page Monde, puis un article général sur la nourriture larguée pour les animaux, et dessous, un petit lien bleu: « Australie: le méga-feu est sous contrôle ».

 

australie,incendies,méga-feu,contenu,Mais vous n’y êtes pas encore. Il faut prendre la colonne de droite et cliquer sur un autre lien: « Le méga-feu invaincu depuis 3 mois est maîtrisé ».

 

Donc pour connaître cette bonne nouvelle vous avez:
- soit la page 15, un petit communiqué à peine visible; (en fond de page, images 1 et 2, clic pour agrandir)
- soit en ligne avec un parcours qui égare le lecteur.

 

Et alors?

Alors depuis des semaines nous avons droit à des unes toujours plus dramatiques sur les incendies qui ravagent certaines régions d’Australie. On utilise ces feux aux fins de valider l’idéologie apocalyptique. On en fait (à tort) un enjeu mondial. On instille doucement l’idée que la planète brûle.

Et quand ce feu est annoncé sous contrôle, on lâche avec parcimonie une brève ou un article introuvable.

 

australie,incendies,méga-feu,contenu,Et alors?

Alors cela devrait figurer en une, avec la même force que celle accordée au drame depuis des semaines, avec des mots de soulagements et d’espoir. Mais non, presque rien sauf quelques mots presque calcinés dans l’ombre des bas de page.

Une information que l’on ne digérera pas faute d’une discussion réfléchie et approfondie. On restera avec un paquet d'émotions négatives prêtes à resservir la semaine prochaine pour ça ou autre chose.

N’y a-t-il que le feu, sang et la mort qui méritent la lumière? Et où nous mène-t-on en nous instillant la peur?

Extrait de l’article de la TdG:

« Les pompiers australiens ont annoncé avoir réussi lundi à maîtriser le plus important «méga-feu» du pays, qui était hors de contrôle depuis presque trois mois. Cette annonce intervient alors qu’un temps pluvieux est attendu. »

 

Et alors?

Alors bravo les pompiers et merci le ciel.

 

 

Le site des climato-réalistes a publié ici une synthèse des causes de ces récents feux.

 

 

 

Catégories : Environnement-Climat 4 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Tellement vrai!

    Comme toujours dans nos médias mainstream on ne fait pas de l'information mais de la propagande et quand on ne peut pas éliminer les informations dérangeantes pour l'idéologie dominante on fait tout pour les cacher le mieux possible ou alors carrément les nier.

    A ce propos connaissez-vous cette séquence édifiante de l'émisison C dans l'air dont le sujet était "Qui dirige le monde?" et où à la question d'un téléspectateur sur le rôle du groupe Bilderberg l'animateur et tous les soi-disant experts ont osé répondre que ce groupe n'existait pas!

    De plus Kahn dit qu'il connaît la Tricontinentale alors que c'est la Trilatérale! Pensez-y la prochaine fois que vous regarderez cette émission de mensonges et propagande.

    Après le mensonge éhonté collectif de ces experts de pacotille, ne manquez pas le "Ça m'arrange tout à la fin" (Activez le son!):

    https://www.dailymotion.com/video/xokrbg

  • Il faut croire que les bonnes nouvelles ne font pas vendre. Ce n'est pas nouveau, qui achèterait (ou même lirait) un journal qui n'annoncerait que de bonnes nouvelles ?.
    Par exemple "Une habitante de Sydney en Australie à récupéré son chat qui s'était aventuré trop haut dans un arbre et n'osait pas en redescendre. Les pompiers responsables ont été récompensés par une médaille par le maire de la ville. D'autres détails sur cette touchante aventure dans l'édition de demain."

  • Ce petit entrefilet du journal de hier matin, si discret, était la preuve que " les peuples heureux n'ont pas d'histoire !"

    Et puis, en soirée, on a appris qu'une joueuse de tennis de l'Open d'Australie a abandonné son match, parce qu'elle ne pouvait plus respirer, à cause de la mauvaise qualité de l'air à Melbourne.
    Les fumées résiduelles ne sont bien sûr pas la même chose qu'un feu avec des flammes.

    Pour en avoir le cœur net, je suis allée voir un journal australien en ligne.

    https://www.theguardian.com/weather/2020/jan/15/victoria-faces-more-hazardous-air-as-east-gippsland-residents-shelter-from-bushfire-on-beach

    On y trouve ceci :
    "Environmental authorities have warned much of Victoria is set for another smoky day on Wednesday, but conditions are expected to improve with rain forecast for large parts of the state by the afternoon.
    The forecast comes after small group of residents still in a town cut off by bushfire were forced to shelter on the beach after a blaze in Victoria’s East Gippsland flared."
    (…)
    On Tuesday, Victorians were breathing the worst air quality in the world due to the smoke that had blanketed the state from the bushfires in Victoria’s east and from New South Wales.

    (…)

    On Wednesday there were 17 fires still going in Victoria and more than 1.4 million hectares burnt."

    Je crois comprendre qu'on ne crie pas encore totale victoire, mais ils ont la perspective de bonnes pluies.
    Grâce au tennis, on va être au courant de la qualité de l'air quasiment en temps réel. On pourra donc nous transmettre même de bonnes nouvelles.

  • À ce que j'ai compris c'est le méga-feu qui est stabilisé ou sous contrôle. Le plus grand, celui qui semblait ne pas devoir s'arrêter. Il y a encore d'autres feux et la saison n'est pas terminée, mais c'est un premier gros soulagement.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel