Le monde de Greta : un voyage en bateau

Foin des allusions perfides sur le coût de la traversée. Que de mauvaises langues pendent autour de la jeune fille! Pourtant on vous dit que le bateau est écolo. Avec des panneaux solaires et une turbine génératrice d’électricité.

 

voilier,greta thunberg,malizia II,monaco,climat,Princesse

Zéro émission carbonée pendant le voyage. On ne se renseignera pas sur l’empreinte carbone de la fabrication du voilier, en fibres composites. On s’en fiche. L’important est ailleurs: Martine va à New York – je veux dire Greta.

Greta a tout aujourd’hui d’un produit médiatique ou de console. Comme une savonnette. Il faut continuer la story telling tant que ça marche. Ce siècle dévore ses enfants si rapidement qu’on en oublie déjà le visage quand le hochet suivant arrive sur le petit écran, alors on profite de l’instant et l’on maximise sa rente médiatique.

Greta ne peut pas faire les choses comme une personne normale. Imagine-t-on la demoiselle prendre un bateau de ligne, perdue parmi 3000 passagers dans un décor quelconque? Non. Elle prend le top de la jet set et navigue aux frais de BMW et de banques et assurances qui sponsorisent le voilier à l’année.

Il serait malveillant de traiter Greta d’hypocrite parce qu’elle assure que les logos de ces sponsors seront enlevés pendant le voyage. Les logos tombent? Il n’y en a plus besoin: la polémique fait une meilleure pub. Et le financement reste.

Elle se montre avec les représentants d’une classe sociale hyper-favorisée et dont l’empreinte carbone doit crever le plafond. Peut-être pense-t-elle, dans sa merveilleuse vocation missionnaire, convertir ces riches et puissants personnages par la candeur de sa maladie et de son jeune âge?

Son exemple est inaccessible au 99,9% de ses adeptes. Peu importe. Les héros ne sont pas normaux. Leur vie est au-dessus, au-delà. Vous n’allez pas lui demander d’avoir la sobriété (tant vantée par elle-même) de voyager en classe popu d’un transat qui fait du bruit et où elle ne sera pas la princesse.

 

 

voilier,greta thunberg,malizia II,monaco,climat,Harald Hårfagre

Elle est déjà dans le star system. Elle se la pète à la protestante: sans sourire ni manifestation extérieure. Sans joie. On croit lire sur son visage la gravité de la situation de la planète. Je crois, moi, que c’est simplement son expression habituelle. Pourquoi pas.

Tant qu’à rêver devant le divertissement qu’elle propose, je l’aurais bien vue prendre un voilier en bois, pas en matériaux composites. Politiquement elle en deviendrait couleur menthe sans eau: vert foncé. Parce que, c’est un peu vrai, ce voilier de course et la famille princière de Monaco, ça fait plus entourage luxueux et privilège pour enfant gâtée que pèlerinage pour la planète.

J’ai une meilleure idée: qu’elle prenne un Drakkar. Ce serait l’application du Penser global, agir local. Je la vois, en proue du Harald Hårfagre, en vue de New York, fièrement dressée face au vent. Dans une main, l’évangile du Giec. De l’autre elle bénit ces terres sauvages qu’elle veut entreprendre de sauver et de convertir.

L’image d’une écolo dans la jet set ou chez les people sied-elle au messianisme? Bah, il y a déjà Sting, Nicolas Hulot, et d’autres. L’image de la vie simple, c’est pour les écolos de base, les tachés qui sentent la chèvre et le patchouli et qui traversent l’océan en pédalo. Elle, elle est passée dans l’élite sans avoir trop à payer de sa personne.

Certains et -aines se demandent comment le monde des adultes est arrivé à ce point d’auto-dénigrement. On en voit dérouler le tapis rouge devant une ado clivée qui les accuse, se pose en justicière/victime, et qui répète inlassablement le texte sacré et intouchable de l’Église de Climatologie du Giec.

D’autres se demandent comment elle a fait pour en arriver là. Mais c’est le conte de fée, bande de jaloux! Pfff… Ils ne savent plus rien apprécier. Ni le divertissement, ni la savonnette.

 

 

Catégories : Environnement-Climat, Humour 21 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Bravo! Encore un effet Barbara Streisand!

    J'ai remarqué que vous aviez coupé ma réponse à votre remarque faisant allusion à un accident ou un attentat dont serait victime la jeune fille. Sans doute votre côté féminin (coquetterie)... Pourtant vous devriez être fier d'être si bien conservé et en pleine forme intellectuellement.

  • Effet Streisand? Elle n'a quand-même pas choisi la discrétion, alors le retour est presque inévitable.

    Pour le reste: s'il vous plaît, ne parlez par de moi, vous ne me connaissez pas, ne tentez pas de parler à ma place. J'ai laissé pour vous faire ce court commentaire, la prochaine j'enlèverai encore.

    Et puis , à propos d'âge et de solidarité générationnelle, vous êtes marrant, ou vous abusez. Vous n'avez pas vraiment 16 ans...

  • Pourvu qu'on parle d'elle, en bien ou en mal...

    Et excusez-moi, mais je n'avais pas trouvé votre première remarque sur la jeune fille très élégante.

    *** (ndhl: digression close)

    Et ce n'est pas une question d'âge, mais de valeurs, Cette jeune fille a des valeurs. Solidarité transgénérationnelle donc.

    @Mère-Grand
    "Espérons qu'il n'en sera pas de même pour Greta, qui a au moins l'excuse de l'âge (que l'on dit encore innocent)."
    Il me semble que tr et la jeune fille ne régatent pas dans le même domaine, à savoir la morale d'un côté et la science de l'autre. En science on a le droit de se tromper, En morale, si on ne montre pas l'exemple, on est un hypocrite et tr en est le roi. Grande différence.

  • J'utiliserais volontiers l'expression "Effet Ramadan". Tarik avait tellement fait la leçon à tout l'Occident corrompu (et donc à nous tous) et s'était tant vu glorifier par les media pour son brillant intellect que sa chute, au lieu de simplement faire plouf, a réjoui même les moins vindicatifs.
    Espérons qu'il n'en sera pas de même pour Greta, qui a au moins l'excuse de l'âge (que l'on dit encore innocent).

  • Sur les blogs concernant Geta Thunberg et le CETA, il y a un "argument" fallacieux qui revient souvent et qui est bien représenté par ce post si souvent répété de Charles 05 auquel je veux répondre ici. Voici ce que Charles nous dit:

    "On peut reprocher à Greta Thunberg ne pas s être prononcée au sujet de la CETA. C'est même facile de lui taper dessus puisqu’elle a eu 3 torts impardonnables: une autiste Asperger, une Adolescente et surtout une Femme! Soyons sérieux, ne nous trompons pas de cible. La CETA a été préparée à fond par le quinquennat de Sarkozy."

    Effectivement “Soyons sérieux”, comme vous nous le dites si bien, car ces arguments simplistes que vous avez répétez maintes fois sur tous les blogs sont non seulement ridicules, mais aussi totalement mensongers. Il est donc nécessaire de les démonter point par point et je vais m’y appliquer ci-dessous.

    En effet, en disant qu'elle n'avait pas d'opinion sur le CETA Greta Thungerg a bel bien pris position. Qui ne dit mot consent! Quand on se prétend défenseur du climat on ne peut PAS ne PAS prendre position contre le CETA, surtout que désormais plus personne ne peut ignorer les graves dangers que ce dernier implique pour l'écologie et la santé, dont une augmentation des échanges internationaux au lieu de consommer plus localement, ce qui implique une grande production de CO2 et donc plus de pollution, ainsi qu’une importation en Europe de produits qui ne sont pas conformes aux règles strictes imposées à nos agriculteurs locaux et donc mauvais pour la santé, en plus d’une concurrence déloyale.

    Que diriez-vous d’un prétendu dénonciateur des atrocités du régime nazi qui serait âgé, diabétique et dans une chaise roulante et aurait été invité partout dans le monde pour dire qu’il fallait juger et punir pour leurs crimes les allemand qui avaient participé au génocide, mais qui en revanche ne voudrait pas pas prendre position sur les camps de concentration quand on le lui demande? Serait-il encore crédible à vos yeux? Vraiment? Si on critiquait l’atitude de cette personne, je suppose que vous répondriez:

    “On peut reprocher à ce monsieur de ne pas s’être prononcé au sujet des camps de concentration. C’est même facile de lui taper dessus puisqu’il a 3 torts impardonables: Il est âgé, diabétique et dans une chaise roulante! Soyons sérieux, ne nous trompons pas de cible. Les camps de concentrations ont été préparés par Hitler et ses sbires."

    Il nous faut donc en conclure:

    -soit que Greta Thunberg ne sait pas de quoi elle parle et n'est donc pas du tout crédible.

    -soit qu’elle ne fait que de répéter ce que des lobbies qui la manipulent lui ont dit de dire, à savoir que c'est mal de polluer (mais seulement si vous avez le malheur d’être un particulier) et qu'il faut augmenter les taxes anti-pollution de toutes sortes pour la population, mais que ce n'est pas du tout un problème de polluer si vous êtes une grande multinationale qui fait du commerce tout autour du monde.

    Nicolas Hulot est credible sur ce point, car il s'oppose fermememt au CETA dont les dangers inclus par exemple:

    -Une hausse de la pollution, fatalement liée à la hausse des importations et des exportations.

    -Une difficulté pour les États de légiférer. Face aux droits des investisseurs, les droits des États semblent faibles.

    -Une alimentation moins saine. Les importations pourraient empêcher le développement de la production locale et des circuits courts.

    -Un affaiblissement des normes. Les normes canadiennes sont moins contraignantes que celles de l’Union européenne.

    Voici un article sur le sujet scomme vous ne semblez pas être au courant:

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/quatre-risques-du-ceta-pour-lecologie-et-la-sante_fr_5d35e90ce4b0419fd330cd43

    De plus quand vous ajoutez:

    “Soyons sérieux, ne nous trompons pas de cible. La CETA a été préparée à fond par le quinquennat de Sarkozy”

    Ça n’a abosulment aucun sens et c’est une manière de noyer le poisson! Personne n’a JAMAIS accusé Greta Thunberg d’avoir preparé le CETA. On ne se trompe donc pas du tout de cible. On lui reproche de dire qu’elle ne prendrait pas position sur le CETA, ce qui est bien différent!

    Le plus amusant dans tout ça c’est que le Président Trump, grâce auquel on a échappé au TAFTA, autre accord de libre échange encore plus dangereux que le CETA et voulu par Obama et l’UE, lui est décrié pas tous les médias bien-pensant 24h sur 24h.

    En revanche, Greta Thunberg qui elle ne veut pas prendre position sur le CETA et Obama qui est pro-TAFTA, eux sont quasiment canonisés comme “Sainte Greta” et “Saint Obama”.

    Franchement, de qui se moque-t-on? Quel est ce lavage de cerveau? Le gens ont-ils perdu la faculté de réfléchir?

    Et ne venez surtout pas nous dire encore et encore que:

    “C'est même facile de lui taper dessus puisqu elle a eu 3 torts impardonnables: une autiste Asperger, une Adolescente et surtout une Femme!”

    Car ça non plus ça ne tient pas la route. Si Greta est critiquée ce n’est pas à cause de sa maladie, de son âge ou de son genre, c’est simplement parce que son attitude n’est plus du tout crédible, comme je lai très bien démontré ci-dessus.

    On doit certes lutter contre le réchauffement mais il y a façon et façon, et à un certain moment il faut savoir dire stop et ne plus se faire prendre pour des imbéciles!

    Bien à vous

  • Reçue à Paris par les députés, cette gamine fait l'objet d'une admiration sans borne par les médias et les bobos qui ont tremblé devant la révolte des gilets-jaunes. Nos politiques sont quand même descendus bien bas pour s'incliner devant cette idole. Le réchauffement climatique est une réalité scientifique et l'Homme y participe vraisemblablement pour beaucoup. Mais cette façon qu'elle a de culpabiliser les adultes n'est sans doute pas la bonne méthode. Écoutons les scientifiques, les vrais, et agissons sans punir brutalement les gens qui ne sont pas totalement responsables et en leur donnant les moyens d'agir pour la planète.

  • "Pourvu qu'on parle d'elle, en bien ou en mal...

    Et excusez-moi, mais je n'avais pas trouvé votre première remarque sur la jeune fille très élégante."

    Eh bien, j'ai parlé d'elle, c'est donc très bien, selon votre logique!
    :-)

    Si c'est la savonnette, j'aurais aussi pu dire autre chose, le fait reste le même. La savonnette est parlante, elle est aussi glissante quand on lui demande ce qu'elle pense du CETA.


    "Et ce n'est pas une question d'âge, mais de valeurs, Cette jeune fille a des valeurs. Solidarité transgénérationnelle donc."

    Vous m'épatez à mélangez la soupe sentimentalo-culpabilisante de GT avec le plâtre collant de la "solidarité transgénérationnelle".

    D'abord GT n'a pas le monopole des valeurs.

    Je ne vois pas en quoi cela serait un plus chez elle, d'autant que nous pouvons partager des valeurs communes mais différer sur les contingences. Vous lui tressez des lauriers à petit prix. Et vous vous les tressez à vous-même en effet miroir, par cette fameuse "solidarité transgénérationnelle". Ça ne mange pas de pain.

    Mais quand-même: concept à ne pas trop développer au risque sinon de verser dans l'exclusion, la discrimination, le racisme. Concept d'ailleurs qui ne donne aucune légitimité particulière aux idées ni aux personnes mais qui indique une appartenance de clan.

    Perso je suis solidaire de tout le monde quand c'est appropriés et nécessaire, je parle avec tout le monde sans distinction dénigrante, et j'accepte de tenir les débats qui mélangent les âges. Je ne me retranche pas, ne m'enferme pas dans ce concept.

    Je suis solidaire de la souffrance quelle qu'elle soit mais je n'adhère pas aux personnes sans un nécessaire filtrage (la part des choses).

  • @Daniel
    Vous avez tout à fait raison, mais je ne fais allusion qu'au phénomène médiatique, qui risque bien d'être plus puissant que toute considération morale ou scientifique.

  • La police de la pensée frappe encore:

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/martine-s-en-branle-de-greta-thunberg-cette-blague-d-une-conseillere-du-ministre-de-l-agriculture-qui-passe-mal-20190811

  • Lors d'une discussion entre amis, où nous parlions de tout, de l'immigration, de l'islamisation rampante de nos pays, une amie demanda à brûle pourpoint "A votre avis, pourquoi ce choix de Greta Thunberg pour lutter contre le réchauffement climatique?". Nous nous sommes regardés, des réponses ont fusé genre, "parce qu'un enfant c'est vendeur", "les régimes totalitaires ont toujours aimé faire leur propagande en se servant de jeunes", etc...Elle nous répondit, "non, je ne pensais au choix d'une personne pour sa jeunesse, mais pour sa maladie, son trouble neuro-comportemental."
    Nous n'avons pas trouvé, mais elle nous a conseillé cette vidéo sur les vaccins utilisant l'alu comme adjuvant.

    https://youtu.be/tGdkUB8HTM8

    Et vous, qu'en pensez-vous?

  • Le connecté est aujourd'hui en mode "dialectique compulsif." Thèse antithèse, pro anti, like dislike, merci Facebook. Un bureau de vote en continu. Perso j'en ai ras la polémique, voilà ce que j'en pense.

  • Bonjour,
    C'est l'effet papillon, quand elle pète ça fait un typhon.

  • Excellent Dame Frieda, on voit que le chaos n'a plus de secrets pour vous...Rires.

  • @ Messire Gislebert
    La science m'infuse que dis je, me perfuse ;)
    Grand merci à Patrick Sébastien qui m' a inspiré là, ma muse,
    Le pet fait mouche. ;)
    L'effet mouche ;))

  • Et ne manquez pas le coup du bonnet (et la vidéo de la scène): quand elle est dans l’embarrass et ne peut pas répondre à des questions qui la dépasse, Greta enlève vite son bonnet pour appeler à l’aide. Quelle mascarade!:

    https://www.causeur.fr/greta-thunberg-climat-interview-160485

  • A lire également:

    https://www.valeursactuelles.com/societe/greta-thunberg-son-voyage-en-voilier-va-necessiter-plusieurs-vols-en-avion-109945

    et aussi:

    https://www.7sur7.be/ecologie/le-voyage-de-greta-thunberg-pollue-t-il-vraiment-moins-l-equipage-fait-l-aller-retour-en-avion~a0829195/?referrer=https://lesobservateurs.ch/

  • Il y a les mougeons et les pigeons.

    Je ferai partie de la seconde catégorie, car contre le racket de l'état socialo-libéral (la fausse droite PLR s'est décidée à se rallier à la gauche pour nous plumer) je ne puis grand chose à part m'exiler vers des pays où la socialie n'a aucun pouvoir..

    https://lesobservateurs.ch/2019/08/16/suisse-avec-le-soutien-du-plr-le-conseil-des-etats-veut-taxer-encore-davantage-lessence-et-les-billets-davion-pour-sauver-lenvironnement/

    L'article de la TdG est réservé aux abonnés.

    Il faudra attendre un peu pour savoir quelle est la position de la droite en générale.

  • https://x7m7u8e3.stackpathcdn.com/wp-content/uploads/2019/08/Greta-Couv-TimeNextGeneration-leaders.jpg?iv=49

    Observez bien cette photo, elle est sublime (c'est probablement un photo-montage)! Elle résume à elle seule ce climat de totalitarisme, notre monde de demain, qui doit nous mener au Paradis perdu, celui d'avant la forfaiture d’Ève qui poussa Adam à manger le fruit (défendu) de la connaissance.

  • C'est bien le système de faillite programmée et toujours inéluctable des cocos qui a engendré Tchernobyl. Les réacteurs RBMK étant moins onéreux à la construction. Comme le nuage continu a touché massivement la Suède dans un premier temps...D'y voir un lien de cause à effet avec la mère de Greta serait totalement incongru.

  • Et vu le peu d'engouement de nos voisins directs pour le transport ferroviaire de marchandises. alors que cela nous a coûté deux bras, ce serait bien que les écolos ferment leurs clape-merde. Plus un sou pour cette fumisterie.

    Ils feraient mieux de s'intéresser à Alger qui est devenue une poubelle geante a ciel ouvert ou aux masses d'obèses américains sur les immeubles flottants de MSC. D'ailleurs il me semble que les deux plus gros pollueurs maritimes sont basés à Geneve. Ça ne gêne pas trop les cocos lorsque ça rapporte des impôts pour entretenir leurs cliques d'assistés allogènes.

  • https://www.dreuz.info/2019/08/18/le-voyage-de-greta-thunberg-pollue-t-il-vraiment-moins-lequipage-fait-laller-retour-en-avion/

    Bon! Donc, ce petit voyage de notre Greta va polluer plus que ce qui était annoncé.

    C'est fabuleux, non?
    N'avez-vous pas l'impression que l'on se fout de nous?

    Ah! Arrivé à la fin de l'article, je découvre enfin que "les marins compensent chaque voyage en faisant des dons à des organisations environnementales,"

    Ouf! Je suis soulagé.

    Mais au fait, cela ne vous rappelle-t-il pas les fameuses indulgences de l'Eglise?

    Il n'y a pas à dire, avec cette lutte contre le réchauffement climatique, on nage dans l'hypocrisie la plus abjecte.

Les commentaires sont fermés.