Chaleur : Paris bat enfin le record de 1947 !

La deuxième vague de chaleur fut intense et brève. Mais techniquement toujours sans canicule à Genève. Aucun minimum nocturne n’a en effet égalé ou dépassé les 20° C. Du moins à la station de Cointrin. Pour les relevés par journée le 25 juillet 1921 garde le record de chaleur.

 

vague de chaleur,canicule,climat,météo,Pour un 28 juillet, on mesurait 38,3° à Genève en pleine grande canicule de 1921. Cette année-là Vesoul se languissait sous 41,8°. Vu le coup de frais annoncé pour ce dimanche 28 le record ne sera pas battu.

Cette deuxième vague de chaleur de l’été était presque une répétition de celle de fin juin (image 1, jeudi 25 à 17h, clic pour agrandir). Même disposition des pressions, même déferlement d’air saharien surchauffé par l’autoroute espagnole, même fraîcheur sur l’Europe de l’est. Même durée courte. Et même réserve d’air brûlant sur le Maghreb et l’Arabie Saoudite.

Si quelques records sont tombés on est très loin de la durée de la canicule de 2003 ou de la sécheresse de 1976. Douze jours en 2003, alors qu’une chaleur forte s’était vague de chaleur,canicule,climat,météo,installée dès fin mai, aggravée par une sécheresse d’enfer. Une colonne brulante était figée sur l’ouest européen pendant des semaines.

Les records ne montrent pas tout. Un coin de territoire non surveillé par une station météo peut être plus chaud, et on l’ignore. Dans les villes les îlots de chaleurs urbains ajoutent 3 à 5 degrés par rapport à l’air en périphérie ou en zone rurale.

On pourrait à ce titre contester le nouveau record pour la ville de Paris. 72 ans ont passé depuis le précédent en 1947. Or les villes sont plus chaudes, par la construction, par la circulation et le chauffage.

vague de chaleur,canicule,climat,météo,Mais on dira quand-même que le record est tombé. Sans être dupe de la récupération au profit l’hystérie climatique. Ou pour asseoir l’aura de Greta Thunberg qui annonçait il y a quelques jours: « Ce n’est que le début. » Elle prend un statut de prophétesse de malheur, comme le fou de l’Étoile mystérieuse.

Mais elle oublie de dire que le réchauffement dure – et heureusement – depuis le Petit âge glaciaire.

Cela fait plus de 300 ans que « ce n’est qu’un début ».

À Moscou, où l’on attend une chute des températures – autour des 10 à 12 degrés prévus – c’est plutôt la fin… de l’été (image 2, modélisation pour le 1er août 11h). Comme quoi il ne fait pas chaud partout.

vague de chaleur,canicule,climat,météo,Enfin il faudrait rappeler à certains journalistes atteints par le mimétisme cataclysmique que le Tour de France n’a pas été arrêté hier à cause « des conditions climatiques » (image 4, de l’Union) mais à cause d’un orage de grêle, c’est-à-dire à cause des conditions météorologiques. Ce n’est pas pareil.

Encore un journaliste lobotomisé.

 

 

PS: pourquoi enfin dans le titre? Parce qu'un record est fait pour être battu, non?

 

 

 

Catégories : Environnement-Climat 15 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Ne vous moquez pas de Greta, s'il vous plaît. Sinon vous pourriez être pris à parti par Cuénod le bobo chez les ploucs! Bien entendu, contrairement à Michel Onfray, vous n'en avez pas fait une description réaliste, ce qui semble avoir vraiment fâché tous ces larbins des adeptes du mondialisme.

    http://jncuenod.blog.tdg.ch/archive/2019/07/27/greta-thunberg%C2%A0-onfray-odieux-tout-puissant%C2%A0-299929.html

    Voici quelques autistes Asperger de renom, que je ne connaissais pas avant de lire la logorrhée de Jean-Noël:

    "Josef Schovanec, polyglotte, docteur en philosophie et en sciences sociales, de même que l’écrivain et mathématicien Daniel Tammet ont été diagnostiqués « syndrome d’Asperger»."

    En clair, nous avons deux "sommités" atteints de cette maladie, encore qu'elles n'ont pas reçu le titre "prestigieux" de prix nobel., Doit-on en déduire que tous ceux qui en sont atteints de cette maladie développeront des qualités exceptionnelles et sont papables pour des titres glorieux? En tous cas, c'est ce que pourrait bien laisser penser l'article de Cuénod, le bobo plouc qui se présente comme journaliste mais ne semble pas en avoir les qualités.

  • Climat : 90 scientifiques italiens de renom jettent un pavé dans la mare.

    https://www.alterinfo.ch/2019/07/27/climat-90-scientifiques-italiens-de-renom-jettent-un-pave-dans-la-mare/

    Il y a quelques rappels utiles dans ce texte pétitionnaire, à savoir:

    - il y a un réchauffement climatique depuis les années 1700
    - les estimations du réchauffement climatique qu'avance présomptueusement le GIEC sont des valeurs tirées de modèles "sophistiquées" qui ne sont pas vérifiées
    - les mensonges des médias
    - le système climatique n’est pas encore suffisamment bien compris

    Alors qui a vraiment intérêt, et dans quel but, de faire croire que nous pouvons et devons lutter contre le réchauffement climatique?
    Est-ce un nouveau moyen de nous asservir? A quoi? Qu'en pensent les adeptes de ces blogs, en général friands des théories complotistes mais qui sur ce sujet sont d'un suivisme affligeant?

  • Merci à Gilles Vuilliomenet pour ce lien extrêmement intéressant et pour les questions pertinentes qu'il soulève à la fin de son commentaire.

    Le texte des savants italiens est vraiment excellent (je viens de le reproduire sur mon compte Facebook) et rejoint de nombreux articles allant dans le même sens publiés par d'autres éminents scientifiques au cours de ces deux dernières années.

    Il y a bien d'autres problèmes beaucoup plus urgents à traiter et à résoudre sur cette terre que ce phénomène cyclique du réchauffement, suivi d'un refroidissement, suivi d'un réchauffement, suivi d'un refroidissement, etc.

    J'aimerais beaucoup connaître le point de vue de Géo, qui est géologue, étant donné que la pétition signée par les 90 scientifiques italiens a été initiée par un homme qui est Professeur titulaire de géologie appliquée dans une université italienne (université dont il a par ailleurs été le recteur pendant 12 ans) et qui a aussi été président de la Société italienne de géologie de 1999 à 2005, de même que fondateur et président de l’Association italienne de géologie appliquée et d’environnement de 1999 à 2005.

    Pour ceux qui lisent l'italien: https://www.climalteranti.it/2019/06/09/accade-nel-2019-una-petizione-per-negare-la-scienza-del-clima/

  • Voici un autre lien, tout-à-fait dans le sens de la pétition italienne à laquelle se réfère Gilles Vuilliomenet:
    https://www.contrepoints.org/2019/05/18/344595-climat-plus-dangereux-que-le-rechauffement-la-panique-morale-quil-cree

  • Greta Thunberg dont les médias main stream ont fait une héroïne .... mais l'est-elle vraiment? Pour le savoir écoutez cette vidéo où vous apprendrez que Greta Thunberg est financée pas des lobbies et des milliardaires mondialistes:

    https://www.youtube.com/watch?v=6Jujrmiyn18

    Et voici des infos supplémentaires sur Greta Thunberg et le CETA sur lequel elle a dit ne pas avoir d'opinion. A mourir de rire quand on connait tous les aspects négatifs pour l'environnement de ce traité de libre-échange (émissions de C02, pesticides, viande aux hormone etc.), mais bien entendu ça ne la dérange pas:

    https://www.youtube.com/watch?v=W9ktHsL_dzE

  • Ce qui me dérange sur ce sujet, c'est d'avoir fait du réchauffement climatique, une religion, de mélanger deux genres incompatibles, la science d'un côté, la politique de l'autre. Il y a quelques siècles en arrière, c'est la religion qui s'était mêlée de sciences. Qui ne se souvient pas de Giordano Bruno qui a péri sur le bûcher car il prétendait que la terre tournait autour du soleil. Galilée aurait pu subir le même châtiment s'il ne s'était pas rétracté.
    Si au point de vue du climat nous sommes à peu près à -11'700 de notre époque selon Olivier Maurice, idéologiquement, certains nous ramènent à celle de l'Inquisition. La liberté d'expression est en grave danger.
    Comme le rappelle l'article de CP proposé par Mario Jelmini, la science avance parce qu'il y a débats et confrontation d'idées, de modèles, etc...
    C'est assez intéressant, voire amusant, de constater les contradictions de ces guignols qui veulent "combattre" le CO2. Ce sont les mêmes qui veulent favoriser les échanges transcontinentaux, les moyens de transport actuels sont de sacrées sources de CO2, sans oublier que certains émettent des particules fines. J'adore cette politique du "faites comme je dis, pas comme je fais". Nos économies sont écartelées, d'un côté on veut diminuer la production de CO2 d'origine humaine, sans vraiment savoir si ça aura un effet, mais d'un autre on veut produire à bon marché et on installe des usines à l'autre bout du monde. Il y a une autre aberration, celle de l'importation de vivre-frais du bout du monde (fruits, légumes, viande), mondialisation oblige. Mais là encore, les responsables politiques qui sont cul et chemise avec les oligarques ne prendront aucune mesure.

    C'est à nous simples citoyens de boycotter tous ces produits venant de l'autre côté de la planète.

  • Malgré la présence de 1'000 fois ou 10'000 fois plus de véhicules de millions de climatiseurs et après on nous enfume avec le "réchauffement climatique"

    Ne pas oublier que Paris est une ville

  • J'ai trouvé ce commentaire sur un autre blog, intéressant :

    Swiss again and again !

    A report by the ethics department of the United Nations Relief and Works Agency (UNRWA) has uncovered grave misconduct and corruption in the agency, which deals with Palestinian refugees throughout the Middle East, West Bank and Jerusalem.

    The report, prepared by the ethics department of the agency and published by Al Jazeera, points towards the commissioner-general of the agency, Pierre Krahenbuhl, as the focus of the corruption, and accuses him of centralizing management, exploiting his power to promote associates and neglecting his role in favor of extensive travel around the world. The report was transferred to the UN Internal Audit Department, where they refused to comment on the investigation since it has not yet been completed.

    Pendant que les moralistes toutes espèces confondues donnent des leçons, Voilà le résultat

  • Caliente tu amor, oh, oh, de plus près d'une source d'abondante eau fraîche...vous avez trouvé de quoi nous réjouir John!

  • Surprenant de voir qu'il y a encore des climato-sceptiques avec tous ce qui se passes sous nos yeux... Nous subissons des canicules répétées (peut-être pas à Genève ?) quasiment tous les deux ans. Les records de températures sont de plus en plus fréquent en ville mais aussi en rase campagne. Il faut garder à l'esprit que les phénomène d'îlot de chaleur urbain sont extrêmement localiser et qu'il n'explique en rien les relevés de température affolant qui ont été effectué depuis ces deux dernières décennies. Il est a noté aussi que les stations météo qui assurent ces relevé sont souvent situé en périphérie des villes sur des espaces assez dégager (comme les aéroport) ou en pleine campagne. La désertification s’intensifie, les température grimpe plus vite qu'à n'importe quelle autre période de l'histoire, les glaciers fondent et ne se reforment plus l'hiver, les pluies sont de moins en moins régulière et ce partout dans le monde... tout est là sous vos yeux et vous chercher de pseudo raison pour justifier ce que vous ne voulez pas comprendre par peur de perdre votre petit confort. Les réactions des climato-sceptiques sont de l’égoïsme pure qui s'évertue à rester la tête dans le sable alors que tous les faits sont bien là. Comment allez vous justifier la monter des eaux dans les grandes capitales dans les prochaine décennies ? comment allez-vous expliquer la présence d'épisode caniculaire tous les ans? et comment allez -vous expliquer la désertification et les sécheresse à répétition dans de nombreux coins du monde ? Le réchauffement climatique issue de l'émission de gaz à effet de serre lié aux activités humaines est un fait avéré et un phénomène physique parfaitement appréhendé aujourd'hui, il faut arrêté de chercher de pseudo explication et utiliser toute cette énergie pour trouver de nouvelle solution et ainsi éviter d'arriver au point de non retour.

  • Au lieu de lancer vos éternel anathèmes de Torquemada du totalitarisme nihiliste vert, vous devriez vous renseigner et ne pas seulement écouter les gourous du réchauffisme climatique.

    Les hystériques dans le genre Claire Nouvian décrédibilisent le débat par leurs prises de position plus qu'extrémiste.

    https://www.youtube.com/watch?v=OSlSIq9Lnm8

    Il n'y a aucun consensus sur les causes de la montée des températures actuelles. Il y a débat au sein du monde savant contrairement à ce que les politiciens et leurs porte-voix prétendent.

    Il est quand même étonnant de constater que certains faits contredisent les affirmations des millénaristes new age qui surfent sur les peurs (comme il a été dit dans la vidéo ci-dessus, il y a déjà eu dans notre histoire des dizaines de trous du c... qui prédisaient les pires catastrophes)

    https://www.youtube.com/watch?v=5jyzFvE8BXI


    D'ailleurs, en parlant des peurs générées par vos amis, nous sommes en droit de nous demander si vous ne contrevenez pas à la loi, si vous ne répondez pas à la description de l'Article 258 du CPS dont l'objet est les menaces alarmant la population? Ces peurs pouvant générer des mouvements de foules accompagnés d'émeutes.

  • Si toutes ces belles paroles vous offres un peu de réconfort face à une telle situation tant mieux pour vous. Je suppose que ça vous soulage de penser de tel ineptie et vous permet de rouler en gros 4x4 en toutes quiétudes. A part BP et total je ne vois pas qui peut être satisfait d'un tel discours, d'ailleurs même eux se sont rendus à l'évidence flagrante de la situation. Donner des arguments crédible autre que des theories farfelus dispensé par les lobbies industriels dans les années 80.

    Concernant l'article 258 du CPS "Celui qui aura jeté l'alarme dans la population par la menace ou l'annonce fallacieuse d'un danger pour la vie, la santé ou la propriété sera puni d'une peine privative de liberté de trois ans au plus ou d'une peine pécuniaire"

    vous faite un grave amalgame entre prévention et menace. De plus mon annonce n'est pas destiné a semer la terreur mais à inviter au changement... Concernant les "annonces fallacieuses" il semble évident qu'une annonces basée sur des faits concrets et basé sur une explication rationnelle et démontrable n'entre pas dans ce contexte.

    A aucun moment je ne menace qui que ce soit. Je vous invite donc à réviser vos propos qui eux résonnent comme une menace. Néanmoins je serais très heureux d'expliquer mon points de vue devant un la justice qui, j'en suis sûr, sera bien dubitative face à l'absence de bon sens de votre requête aux faux airs de théorie complotiste.

    Contrairement à ce que vous laisser entendre je ne me complais pas dans l'existence du réchauffement climatique, moi aussi j'aimerais que tous ça n'existe pas malheureusement les faits sont là et ils sont plus que visibles. Il faut donc être volontaire et engager pour trouver ensemble les meilleurs solutions d'endiguement et d'accompagnement pour ne laisser personne au bord de la route.

    Nous ne pouvons que constater qu'à cette période charnière de l'histoire humaine il existe deux catégories de personnes : les volontaires prêts à limiter notre impact et accompagner la transition énergétique (qui semble inévitable réchauffement climatique ou non d'ailleurs) et les autres qui se comportent comme des autruches préférant égoïstement nier l'évidence attendant je ne sais quel miracle ...

  • Voici un discours qui change de ceux ds khmers verts, mais ils ne sont pas tous verts. On trouve chez les réchauffistes, en plus des idéologues, des néo-libéraux, des pays producteurs de gaz, des pays qui ont investi dans l'industrie verte (panneaux solaires, éoliennes, etc...).
    Voici donc une interview de Suren Erkman par Jacques Pilet.
    Suren Erkman est professeur à la faculté des géosciences et de l'environnement de l'Université de Lausanne, en Suisse. Il est connu pour ses éminents travaux sur le thème de l'écologie industrielle. Il a un regard assez critique sur le GIEC, entre autres.
    Il regrette la politisation du sujet et de la main mise de l'idéologie sur ce problème.

    https://youtu.be/CBO8j7A5pCc

  • Je pense que vous avez déjà pris connaissance de ce petit fascicule en PDF (59 pages) relayé par le site alterinfo.ch. Nous pourrions le nommer "La physique du climat pour les nuls" si ce n'était péjoratif. Cela fait malgré tout appel à des notions de physique, mais une partie que j'ai trouvée rébarbative pendant mes études, il s'agit principalement de la thermodynamique.

    https://www.alterinfo.ch/wp-content/uploads/2019/08/Physique-du-climat.pdf

    Son auteur ne prétend pas détenir LA VERITE comme les khmers verts et leurs Torquemada.

    C'est 59 pages à lire, à comprendre,peut-être même, faudra-t-il faire un petit arrêt pour voir ou revoir des notions, des définitions. Le chemin à la connaissance n'est pas facile, mais lorsqu'il est expliqué simplement, on arrive à sortir du brouillard.

    La lecture de ce petit document ne peut être qu'enrichissant.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel