Messi dans les étoiles

Je n’ai vu que la fin du match. La dernière minute. Celle où Lionel Messi fait chavirer le stade avec un coup de pied magique sur coup franc. Le geste parfait.

 

messi,barca,600e,liverpool,Précis, puissant, il envoie le ballon sur une trajectoire courbe qui contourne un défenseur et revient dans un petit coin de la lucarne.

 

C’était hier soir contre Liverpool, un tir digne de l’envoi d’une sonde sur une comète (j’exagère un peu). Le joueur du Barça, 600 buts au compteur de sa carrière, exulte. On comprend sa jubilation.

 

Si vous ne l’avez pas vu voici ce coup franc de rêve. 40 secondes de bonheur:

 

 

 

Catégories : sport 8 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Si seulement il y avait eu moins de brutes et de comédiens sur le terrain!
    Il est vrai que le foot est à l'image de la société en général.

  • N'ayant vu que cet instant pour moi le match se résume à un coup de maître!
    :-))

  • Un coup de maître dont Messi est coutumier, il faut le souligner.

    Mais c'est vrai que les fautes d'antijeux de Barça ont été nombreuses et suffisamment habiles pour passer inaperçues pour l'arbitre.
    Je le regrette pour Liverpool qui s'était déjà fait un voler la finale l'année passée par les brutalités de Ramos qui avaient envoyé Salah à l’hôpital et commotionné Karius d'un coup de coude et qui a fait deux boulettes fatales par la suite.

  • @aoki
    Vous avez très bien résumé la situation. On peut même s'étonner qu'un arbitre aussi chevronné que celui qui a géré ce match ait été aussi aveugle devant les abus que vous mentionnez.

  • Par contre je suis assez enthousiaste du Figthing spirit des clubs anglais. Un cœur énorme !

  • Comme Tottenham hier soir!

  • La redmontada mardi et cette victoire sur le fil hier soir ...

    On peut gloser sur l'inutilité du football en particuliers, n'empêche quel exemple de volonté jusqu'au bout du bout ! Par esprit de corps ( y compris le staff) qui exalte le talent personnel.
    Il y a quelque chose là dedans qui plait à l'être humain indubitablement.

  • Je trouve aussi que cela a valeur d'exemple, d'autant plus que ce n'était pas l'intention. La motivation personnelle soutenue par un ensemble, comme vous le dites.

    Gagner pour soi-même, ou pour l'argent, ou pour la gloire, ou pour laisser libre cours à sa force vive, ou pour tout cela à la fois, a conduit à s'engager d'une manière qui a produit ce résultat exemplaire. L'exemple est d'autant plus prenable qu'il n'est pas revanchard, ou moralisateur au sens lourd du terme, et qu'il vient de tout le groupe.

Les commentaires sont fermés.