Sexisme et machisme sont en auto. Sexisme tombe à l'eau.

L’ouverture du Salon de l’auto de Genève n’y est pour rien: aujourd’hui c’est la Fiat 500 S « Bad boys » qui passe au tamis à cause d’une pub jugée sexiste. Pour cette info j’ai choisi le site femmes du Maroc, qui dit les mêmes âneries que les sites féministes européens.

sexisme,fiat 500 s,pub,salsa,machisme,misandrie,bad boys,cinquecento,droits de l'Homme,drague,novlangue,Fiat lux

Ce clip de pub n’est pas nouveau (2016) mais il ressort actuellement sur internet. La Cinquecento plaît beaucoup aux femmes. La marque a voulu toucher un public plus masculin en créant un modèle sur le thème « pour nous les hommes »: look virilisé, couleur militaire, résistance aux coups. Aux coups de de la femme en colère contre son goujat de mec qui regarde un peu trop les autres filles.

Le clip de 1’40’’ est divisée en deux publicités. La première montre des ingénieurs testant la solidité de la voiture avec des moyens plutôt attribués aux femmes: coups de pieds et coup de sac. Puis on est dans la rue et une belle brune au caractère trempé, trahie par son amant, fait exactement ce qu’avaient anticipé les ingénieurs: coups de pieds et coup de sac!

La seconde pub débute à 0’40’’. Sur le même thème vous verrez une jolie collection de baffes administrés à des hommes. Qu’une femme frappe un homme semble si normal que personne ne l’a dénoncée. Vous avez dit sexisme?

Fiat 500 S pub


Femmes du Maroc y voit ceci:


« La dernière pub pour la Fiat 500 fait passer les femmes pour des hystériques. La nouvelle Fiat 500 S est destinée aux bad boys, des goujats qui mettent les femmes dans de telles colères qu’elles s’en prennent à leurs voitures. »

Des femmes dans une telle colère? Rien d’extraordinaire. Je ne sais ce qu’en penseront les lecteurs et les lectrices. Perso je ne vois rien d’hystérique dans le comportement incarné par la femme, mais une forme de puissance.

Je trouve le propos amusant: l’embarras du garçon, l’efficacité redoutable de la fille, et ce côté vintage qui montre une femme non encore tamisée par la victimisation féministe. C’est juste une femme normale. Pas de femme hystérique donc, mais des femmes de caractère.

À mes yeux l’accusation de sexisme tombe à l’eau, sauf pour cette étrange normalité qui montre un homme giflé sans que l’on n’y trouve à redire. Un homme certes pas malin mais pas vraiment bad boy non plus.




sexisme,fiat 500 s,pub,salsa,machisme,misandrie,bad boys,cinquecento,droits de l'Homme,drague,novlangue,Salsa continentale

Si le sexisme tombe à l’eau, qu’en est-il du machisme? Justement ce week-end ont eu lieu deux soirées « pour atténuer le machisme », organisées par notre collègue blogueur de Continent premier.


Le titre: « Semaine des Droits Humains des Femmes ». Une expression inventée qui ne signifie rien. Ou bien il y a des Droits de l’Homme et donc de tout le monde également, ou bien il y a des Droits des femmes. Les Droits Humains des Femmes c’est la version novlangue des Droits de l’Homme. En réalité ce n’est que flagornerie et condescendance masculines.

Certains hommes en espèrent une valorisation aux yeux des femmes, et d’éventuels bénéfices. Pour un homme, être féministe n’est qu’une nouvelle forme de drague lourde sans gros risques. Si vous dites que les femmes sont formidables, le succès de votre drague est probable car elles le prennent toutes pour elles.

À propos du monde dit machiste de la salsa, la réalité ne semble pas si simple. L’homme s’expose en invitant. Un refus serait mortifiant. Il prend l’initiative d’aller inviter parce que la femme a donné un signal positif par son regard. C’est très précisément codifié. Un homme qui ne respecte pas ces signaux se fait mal voir et ne trouvera pas de cavalière.

L’annonce de la soirée sur le blog dit:

« Ensuite, assez rare, les filles présentes pourront prendre l’initiative pour danser avec le cavalier de leur choix. » Ce n’est pas nouveau, mais a-t-on adapté les anciens codes pour ce renversement de situation? Pas à ma connaissance. Les femmes qui invitent n’ont dès lors aucun signal de l’homme convoité pour savoir si la voie est ouverte ou si elles vont se prendre publiquement un râteau.

 



sexisme,fiat 500 s,pub,salsa,machisme,misandrie,bad boys,cinquecento,droits de l'Homme,drague,novlangue,Conseils différenciés

Néanmoins, si vous êtes une fille, « le meilleur moyen de danser avec un homme est encore de lui dire que vous voulez danser avec lui. En général, peu de femmes ont ce courage. Mais les hommes aiment être invités, le temps où cela était mal vu est révolu. »

Les femmes qui se plaignent de machisme seraient-elles en fait les femmes les moins courageuses?



Enfin quelques conseils différenciés (extraits) pour les filles:


- Décroisez tout (bras, jambes, pieds), soyez ouverte
- Votre sourire le rassure
- Soutenez son regard, ne le fuyez pas
- N'attendez pas tout de lui


et pour les garçons:


- Allez-y franchement et d'un pas décidé (ça les rassure), ne vous demandez pas pendant 30 secondes si vous y allez ou pas
- Soyez légers, rien n'est grave. Si vous vous trompez, elle n'appellera pas la police
- Elles aiment qu'on bataille un peu pour les avoir (estime de soi...), donc insistez... mais pas trop :)
- Vous vous approchez en la regardant droit dans les yeux, en tendant vers elle votre main pour prendre la sienne, sans rien dire. Elle peut pas dire non, il n'y a pas eu de question :)



Avec tout ça on ne sait pas ce que le blogueur appelle du machisme, ni pourquoi ce serait mal à ses yeux. Plouf, le machisme tombe à l’eau.

À force on peut s’y noyer, dans un verre d’eau. Reste à se rendre à la prochaine soirée salsa en Cinquecento amphibie.


 

 

 

Catégories : Divers, Féminisme 10 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Un souvenir personnel, début des années 70. Nous campons à Fiesole, près de Florence, au-dessus de la ville. Le soir est tombé sur les contreforts de la colline, essayez d’imaginer l’incroyable douceur et la beauté du paysage toscan, avec cela auparavant un repas gentiment arrosé, tout pousse à l’euphorie et au bonheur charnel.

    D’autres nous ont précédés. En contrebas, un parking où sont rangées en épi des Fiat 500 est agité d’une houle régulière, d’un va-et-vient saccadé, secoué, qui doit mettre à mal les suspensions. Ce sont les contorsionnistes amants italiens qui font l’amour au clair de lune. Plus près, nous pourrions entendre les soupirs des anges… Voilà qui aurait pu faire un bon sujet de pub pour la firme, non ?

    Rétrospectivement, les années ayant passé et mes disques intervertébraux amochés, suis encore plus admiratif et envieux : comment s’en tiraient-ils, ces acrobates, vu le volume de l’habitat de leur pot de yaourt…

    Pour ceux qui veulent savoir comment la Fiat 500 peut également transporter des cadavres, lire « Incidences » de Dijan… Autre idée de pub.

    Cuidate John.

  • Dyslexique, le vieux... Djian (Philippe), vous aurez rectifié.

  • Pas de problème Gislebert. :-)

    Superbe idée de pub les 500 qui dansent à la tombée du jour dans un paysage de Toscane!

  • Vous avez raison, ce n'est pas une hystérique mais une femme qui a peut-être raison d'être en colère. Mais le propriétaire du véhicule a-t-il mérité les gifles de la femme ? Renversons les rôles et la réponse sera négative car il est interdit de frapper une femme. En Australie, on empêche même l'entrée du territoire aux hommes condamnés pour violence conjugale (mais l'inverse n'est pas vrai).

    Cette remarque nous ramène à la violence dans le couple qui fera certainement l'actualité du 8 mars, journée des pleureuses. On parlera uniquement de "violence envers les femmes" alors que les sondages (et non les statistiques, car les hommes ne portent pas plainte) montrent que cette violence est partagée. La pub autorise une femme à gifler un homme, ça ne pose aucun problème pour la bonne raison que les hommes ne vont jamais voir la police quand ils ont été giflés. Donc, deux poids, deux mesures, en matière de publicité !

  • une femme hystérique sort de la petite citadine en claquant la porte, donne quelques coups de talons aiguilles dans les gentes
    En savoir plus sur http://femmesdumaroc.com/actualite/la-derniere-pub-pour-la-fiat-500-fait-passer-les-femmes-pour-des-hysteriques-29137#VA4Yl1OVtTWGSsPB.99

    Les "gentes"... La qualité journalistique - outre le fond de l'article - est clairement d'un niveau particulièrement élevé.

    PDO

  • Pour rejoindre le titre de votre billet :-)

    https://www.youtube.com/watch?v=FvS3-qsFUpE

  • Pour ma part, je me contente de regarder les belles voitures.

    Le croiriez-vous : à mon âge, elles me paraissent plus séduisantes que les

    super-girls qui tournent autour ?

  • Cher HL, nous avions eu une discussion par Skype, et nous avions abordé le sujet de la danse, du tango plus exactement. Je ne suis pas certains que les codes soient exactement les mêmes que pour la salsa, mais je pense qu'ils en diffèrent assez peu. Contrairement à une idée reçue, le femmes PEUVENT inviter. D'abord parce que c'est parfois explicitement proposé pendant certains périodes, soit parce que les femmes le font "comme des hommes" et assez peu d'hommes y trouvent à redire, mais également parce que tout simplement une femme peut en regardant un homme lui faire comprendre qu'elle veut danser avec lui. Trop souvent les gens accusent la société, le patriarcat, leur mari, leur parents, leur patron, etc. de les obliger à faire des choses, alors qu'en vérité ils le font par conformisme, par manque d'audace, de personnalité ou d'ambition. Le féminisme est très friand de se genre de subterfuge afin de déresponsabiliser les femmes.
    Sinon la pub est très drôle, les hommes en prennent pour leur grade, et pas du tout sexiste.

  • Très drôle, Absolom! Vive l'humour, saperlipopette.


    @ Endibho:

    C'est vrai qu'elles sont belles.
    On peut les fixer longuement sans risquer de problèmes!

    :-)

  • Je suppose que vous avez prévu un billet sur cet astrophysicien italien qui s'est fait virer du CERN parce qu'il a déclaré que la physique est affaire d'hommes et qu'il y a trop de réunions sur le genre dans ce type d'institutions. Cela prouve qu'il a raison...
    Une physicienne se ferait-elle virer pour cause de féminisme sexiste ? Poser la question, c'est y répondre...

Les commentaires sont fermés.