14 janvier 2019

Climat : questions aux étudiants grévistes

Dans plusieurs pays dont la Suisse, des collégiens et étudiants sécheront les cours vendredi. Ils veulent faire pression sur les politiciens. Ceux-ci les trahissent, selon leurs propos. Puisqu’ils n’iront pas aux cours vendredi, je propose quelques questions qu’ils auront le temps de méditer.


climat,réchauffement,grève,étudiants,geneve1. Savez-vous que le consensus de 97% de scientifiques sur le réchauffement est faux? Il n’y a jamais eu 97% de scientifiques croyant dans le réchauffement purement anthropique. Il sont en réalité un peu plus de 30%, les responsables du Giec ayant gardé les auteurs allant dans leur sens et écarté les autres.

2. Savez-vous que le réchauffement dure depuis environ 330 ans (fin du PAG) et non depuis le quatrième quart du XXe siècle?

3. Connaissez-vous les causes de ce réchauffement depuis 330 ans?

4. Connaissez-vous d’autres périodes de réchauffement? Les optima médiéval et romain vous disent-ils quelque chose?

5. Avez-vous pris connaissance des famines et crises sociales qui sévissaient pendant les périodes plus froides comme le petit âge de glace (PAG)?

6. Savez-vous que les périodes chaudes ont été des périodes de prospérité?

7. En ne comptant que les épisodes majeurs, y a-t-il une augmentation significative des ouragans, à la fois en nombre et en intensité, depuis 50 ans? Pourriez-vous expliquer comment les ouragans et les tempêtes, agissent comme des climatiseurs de l’atmosphère et contribuent à envoyer les excédents de chaleur vers la stratosphère et à en ramener de l'air plus frais?

8. Y a-t-il plus de sécheresses ou de précipitations que par le passé?

9. À chaque degré supplémentaire l’air contient 7% d’humidité en plus. Dès lors pourquoi les tendances de pluviosité n’ont que très peu évolué depuis 50 ans et pourquoi les nappes phréatiques ont été si basses au début des années 2000?

10. Comment jugez-vous la cohérence des alarmistes climatiques quand ils annoncent en vrac, et sans localisation, que tant les étés chauds que les hivers froids, ou que tant les sécheresses que les inondations, sont dûs au réchauffement? Comment expliquer précisément, si possible, qu’une même cause puisse produire des effets aussi contradictoires?

climat,réchauffement,grève,étudiants,geneve11. Comment expliquez-vous le fait que la hausse des températures se soit mise en pause depuis 1998 et soit découplée du volume linéaire des émissions anthropiques de CO2?

12. Quelles sont les parts respectives du CO2, du méthane et de la vapeur d’eau dans l’effet de serre? Et quelle est la part du volcanisme sous-marin ainsi que des courants sous-marins dans le réchauffement de l’atmosphère?

13. Êtes-vous prêts à laisser l’avenir de la Terre à une poignée de décideurs dont vous n’avez aucun moyen de vérifier les propos et affirmations?

14. Vouloir figer les températures aux chiffres de 1960 est contraire à la nature variable du climat. Cela comporte aussi le risque d’un refroidissement hors de contrôle. Êtes-vous prêts, le cas échéant, à renvoyer la Terre et son climat vers un nouveau petit âge de glace, avec son lot de famines et de guerres? Êtes-vous prêts à manipuler le climat et à en prendre la responsabilité devant l’humanité présente et à venir?

15. Pouvez-vous faire la liste de toutes les rétroactions négatives du système complexe qu’est le climat?

16. Acceptez-vous que des décisions concernant l’avenir de la Terre pour des siècles, puissent être prises dans l’urgence, dans le stress, dans la peur et en rejetant et stigmatisant tous les avis différents? Peut-on agir avec intelligence dans cette urgence et ce stress, alors que la controverse n’est pas close sur de nombreux points et que ceux qui réfléchissent différemment ne sont pas pour autant des beaufs ni des connards?

17. Croyez-vous vraiment à l’innocence des industriels verts ou à celle de Al Gore, qui fait fortune grâce à la taxe carbone?

18. Êtes-vous favorable à une dictature écologiste conservatrice, qui condamnerait par exemple à la prison ceux qui doutent de la cause exclusivement anthropique de la variation haussière des températures terrestres?

19. Croyez-vous vraiment que la variation haussière des température peut vous priver de votre avenir? Pourtant lors des périodes chaudes de l’Holocène la Terre n’est jamais devenue une étuve et personne n’a été privé d’avenir. L’ère glaciaire, c’était le pire pour la survie de l’espèce.

  

climat,réchauffement,grève,étudiants,geneveIl est difficile de mettre en question un dogme, asséné avec autant de force que celui de la fin du monde ou de désastres par le réchauffement. La paresse intellectuelle moderne fait que l’on avale ce qu’on nous dit sans plus vérifier par soi-même et sans plus d’esprit critique. C’est trop complexe, on abandonne la vérification au profit d’une indignation convenue et très conformiste, sans effet et sans prise durable sur les consciences. On suit le troupeau.

On peut se sentir du « bon côté » quand on fait des manifs et processions pour le climat. La peur de l’apocalypse en convertit certains. Le futur sera horrible, tentent de nous convaincre des angoissés aux accents messianiques. Mais la rigueur intellectuelle y trouve-t-elle son compte? Les scientifiques sérieux pratiquent le doute. Avez-vous vu l’expression de doutes dans les rapports du Giec? Voulez-vous que la peur domine vos vies? Voulez-vous plonger dans le néo-conservatisme environnemental, messianique et apocalyptique, ou rester dans le camp ouvert des réalistes, qui deviennent par comparaison des progressistes?

 

Aujourd’hui il est mal vu de critiquer l’apocalypse annoncée. Peu importe: la recherche de la vérité climatique prime sur le fait de plaire au plus grand nombre. Pour cela, et avant de choisir durablement le camp des apocalyptiques ou celui des réalistes, cette liste de questions n’est pas exhaustive mais c’est un bon début.

 

 

 

14:21 Publié dans Environnement-Climat | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : climat, réchauffement, grève, étudiants, geneve | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Ces zélotes qui relaient sans aucun esprit critique les thèses du GIEC sont très inquiétants. C'est littéralement le retour de la Sainte Inquisition.

Écrit par : nEmo | 14 janvier 2019

Répondre à ce commentaire

Bonjour hommelibre

Vous les aurez peut-être vu, je les mets tout de même:

https://www.youtube.com/watch?v=iK3G8wqqp_k

https://www.youtube.com/watch?v=azpTPUA8jE0

Il en est d'autres...

Écrit par : absolom | 14 janvier 2019

Répondre à ce commentaire

C'est pire que la Sainte Inquisition, c'est le néo-nazisme en marche et en nouvelle création. Des foules imbéciles qui répètent ce que leur disent leurs Maîtres. Une immense vague de connerie déferle sur le monde occidental. Votre billet est excellent, mais il y avait en Allemagne des gens qui ont cherché à dénoncer les dangers du nazisme. On a vu le résultat. Ces masses de crétins étudiants et autres stupides écoliers vont vous brûler en effigie, et dans quelques temps ils feront des autodafés avec les livres qui réfutent leurs théories...
Sur le billet : vous auriez pu évoquer les océans, qui sont en train de se réchauffer, selon les réchauffistes. Les océans occupent 70% de la surface de la planète et ont une profondeur moyenne de 5000 m. Et ces crétins auraient pu constater un réchauffement ? Foutaises. En certains endroits, les couches superficielles se sont réchauffées en moyenne ? Et ils prétendent que les océans se réchauffent ? Ils nous prennent tous pour des cons...

Écrit par : Géo | 14 janvier 2019

Répondre à ce commentaire

@Géo
Vos comparaisons sont tellement absurdes et disproportionnées que vos arguments (sic) font pshiit. Vous n'apportez rien au débat si ce n'est un bruit de fond.

Écrit par : Gérard | 14 janvier 2019

Cher Hommelibre,
Comme vous avez raison! Je partage l'entier de vos opinions. La liste de questions que vous donnez devrait être enseignée en classe, et c'est ainsi que l'on formerait des femmes et des hommes libres et responsables, au lieu des zombies intellectuels et des victimes décérébrées, angoissées et démissionnaires, bref manipulées, qui s'apprêtent à faire grève! Je suis par ailleurs certain que le Giec sera in fine vaincu, car tout cela va maintenant trop loin, et les troupes des "climatocritiques" ne cessent de croître.
Cordialement,
Jacques Louis Davier

Écrit par : Jacques Louis Davier | 14 janvier 2019

Répondre à ce commentaire

Attention, le mot "climat" permet bien des combinaisons...

https://larousse.fr/dictionnaires/francais/climat/16534

Écrit par : absolom | 14 janvier 2019

Répondre à ce commentaire

Bonjour Homme libre excellent billet qui arrive à point nommé pour redonner du cœur au ventre
En effet on est beaucoup à être boostés par les énergies des années 50-60 qui permettent de mettre à jour la ou les supercheries dissimulées par ce qu'il faut bien nommer manipulation commerciale dans laquelle on essaye de nous mener par le nez
Manipulation possédant les mêmes caractéristiques que la Chaine Saint Antoine prédisant à ses adeptes les pires catastrophes à venir si ceux ci ne respectaient par un suivi complétement débile
C'est à dire passer le message plus loin sinon gare a eux
Finalement peu de choses ont changé seule la manière diffère
Toute belle journée

Écrit par : lovejoie | 15 janvier 2019

Répondre à ce commentaire

@ Absolom:

Je viens juste d'acheter le livre de Gervais. Je vais prendre le temps et j'en ferai probablement un billet.


@ Lovejoie:

Intéressante comparaison avec les chaînes type St Antoine. Par principe je me méfie quand on me presse surtout si l'on ajoute des menaces. Bonne journée à vous aussi!


@ Jacques:

Oui c'est allé très loin et cela continue, je vais en parler aujourd'hui: on sent clairement la pression dans des salves d'infos parfois confuses, contradictoires, et qui à force usent le spectateur et éveillent des soupçons. À suivre.
Bien à vous.

Écrit par : hommelibre | 15 janvier 2019

Répondre à ce commentaire

Gérard@ Bof ! Vous parliez d'arguments ?

Écrit par : Géo | 15 janvier 2019

Répondre à ce commentaire

Vous faites bien hommelibre :-)

Ce que dit Gervais est simple et logique.

Écrit par : absolom | 15 janvier 2019

Répondre à ce commentaire

Gérard@ "Vous n'apportez rien au débat si ce n'est un bruit de fond."
J'ai laissé entendre que les étudiants/écoliers n'étaient que de vulgaires petits moutons qui suivent en bêlant les directives du parti dominant. Vous pouvez avoir un joyeux échantillon en écoutant un étudiant interviewé sur la Première aujourd'hui à 12h36-37. Une petite merveille. Le coupable du réchauffement, c'est Glencore. Comme on le lui appris au PS...
Mais renoncer à un vol bon marché pour Barcelone : hors de question !
C'est exactement ce que j'ai écrit : une parfaite bande d'imbéciles, qui seront de plus en plus fanatiques et dangereux dans les temps qui viennent...

Écrit par : Géo | 18 janvier 2019

Répondre à ce commentaire

De plus, tapons encore une fois sur le clou. Les déréglements climatiques, le plastique dans les eaux, la pollution générale de l'air, des eaux et des terres, c'est dû à un seul facteur : la surpopulation humaine, espèce qui a proliféré comme jamais encore aucune autre vermine. En Europe, cela va mieux. Nos catholiques, ces fanatiques du "croissez et multipliez", on a réussi à les calmer et à les contenir, après des centaines d'années de lutte.
Mais voilà que l'Europe, avec la bénédiction de ses classes dirigeantes, est envahie par des hordes de jeunes hommes, qui n'ont pas notre culture ou pire : qui ont une religion qui nous est franchement hostile. L'Afrique gonfle à vue d'oeil et déborde sur nous. Et voilà qu'on voit trois "personnalités suisses" bien typiques, qui demande à notre CF d'accorder un pavillon suisse à l'Aquarius, un navire qui fait passer les frontières aux clandestins sur la base d'un chantage au suicide bidon. Un acte illégal et parfaitement stupide, voire criminel.
Parmi ces personnalités, deux femmes dont je préfère taire le nom tant elles sont avides de publicité et le Prix Nobel de chimie qui a inventé l'eau froide.
Et qui retrouve-t-on dans la manif des djeunes pour le climat : le même prix Nobel de chimie. Qui ne voit pas la contradiction. Comme quoi, le Prix Nobel n'est pas une preuve d'intelligence, on aura au moins appris ça.

Écrit par : Géo | 18 janvier 2019

Répondre à ce commentaire

« …le Prix Nobel de chimie qui a inventé l'eau froide. »

Très drôle... Vous n’êtes pas tendre avec ce malheureux Dubochet , qui, s’il n’a pas inventé l’eau chaude, ni froide d’ailleurs, a trouvé, avec d’autres, une technique pour la rendre solide mais non cristalline, donc parfaitement transparente. Ce qui est bien pratique pour l’observation d’échantillons préservés dans leur milieu en microscopie électronique entre autres.

Pour ce qui concerne ses opinions écologico-environnementales, on a compris qu'il y a comme une divergence entre vous...

Pour une fois que vous ne brossez pas un prof de l’Uni de Genève : à marquer d’une pierre verte et blanche…

Écrit par : Gislebert | 18 janvier 2019

"une technique pour la rendre solide mais non cristalline, donc parfaitement transparente. Ce qui est bien pratique pour l’observation d’échantillons préservés dans leur milieu en microscopie électronique entre autres."
Quant à dire que cela mérite un prix Nobel, c'est une autre paire de manche. Chaque étudiant de 1ère année de géologie sait que l'eau a six idiomorphes en cristallographie. A partir de là...
Et en admettant que c'était intelligent, pourquoi ne pas attribuer le Prix Nobel de chimie (géochimie) à mon professeur de Neuch, Kubler, pour son indice de métamorphisme basé sur la cristallinité de l'illite ? Je vous le demande ?
Cela étant dit, en quoi avoir trouvé une méthode facilitant l'observation microscopique vous donne le droit de vous exprimer sur des sujets autrement plus sérieux comme l'invasion de l'Europe par des hordes barbares ?
Je vous le demande aussi ?
Demande-t-on à Federer de donner son avis sur cette question au prétexte qu'il a gagné beaucoup de matchs de tennis ?

Écrit par : Géo | 18 janvier 2019

Répondre à ce commentaire

« Cela étant dit, en quoi avoir trouvé une méthode facilitant l'observation microscopique vous donne le droit de vous exprimer sur des sujets autrement plus sérieux comme l'invasion de l'Europe par des hordes barbares ? »

Ni plus ni moins que vous à vous exprimer sur un réseau social. Lui par contre utilise le prestige du Nobel et l’aura qu’il confère dans le tamtam médiatique, ce qui a évidemment une autre portée dans le clabaudage de la bien-pensance universelle (ou de sa critique, faites votre choix). Tout cela n’a qu’une importance très relative. A propos, qu’est-ce qu’il en dit Federer ?

Mes excuses pour le retard à l’allumage, l’âge et les médocs sûrement…

Écrit par : Gislebert | 19 janvier 2019

"Kubler, pour son indice de métamorphisme basé sur la cristallinité de l'illite" Diagenèse, pas métamorphisme. Bien qu'en fait, c'est un peu la même chose...
Scuse, début Alzheimer...

Écrit par : Géo | 18 janvier 2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.