16 octobre 2018

Déluge dans l’Aude : réchauffement ou non ?

La submersion de villages comme Villegailhenc, Trèbes, Puichéric est-elle due aux restes de l’ouragan Leslie ou à la variation haussière des températures moyennes? D’ordinaire ces noms sont synonymes de rocaille, de paysages intenses et de soleil. Pourtant après cet épisode méditerranéen de type cévenole, c’est la désolation.


aude,inondations,leslie,france,épisode cévenole,méditerranée,réchauffement,climat,météoS’adapter

Selon France bleu il est tombé l’équivalent de trois mois de pluie en quelques heures dans la nuit de dimanche à lundi – soit à peu près au moment où les restes de Leslie rejoignaient une perturbation atlantique au-dessus des Pyrénées. Les images (clic pour agrandir  dates et heures y figurent) de la première série montrent l’évolution de la masse nuageuse de Leslie sur la péninsule ibérique.

Celles de la deuxième série illustrent l’évolution radar des précipitations entre le 14 et le 15 octobre. L'épisode cévenole est massif. Les météorologues qui se sont exprimés semblaient incertains: les restes richement humides de Leslie se sont-ils joints à la fois à la perturbation atlantique et aux remontées maritimes de l’épisode cévenole? Cela expliquerait la masse d’eau phénoménale qui est tombée dans la nuit de dimanche à lundi. Toutefois la jonction n’est pas formellement validée par les services météo français.

aude,inondations,leslie,france,épisode cévenole,méditerranée,réchauffement,climat,météoSur C dans l’air hier, ni les intervenants ni les témoignages d’habitant ne faisaient référence de manière étayée à des crues passées. Le réchauffement a bien sûr été évoqué, avec ceci de bien: le message est qu’il faut s’adapter, améliorer les systèmes d’alerte à la population, construire les maisons autrement. On le sait depuis Vaison-la-Romaine il y a 25 ans.

 

 

 

aude,inondations,leslie,france,épisode cévenole,méditerranée,réchauffement,climat,météoCataclysmique

Les propos sur C dans l’air étaient dans « l’urgence de dire » le présent, et de l’insérer dans une histoire future du climat. Pourtant ce n’est pas du tout nouveau.

Construire et urbaniser en tenant compte des données météo locales, reforester, éviter les zones piégeuses, est  dans les esprit depuis longtemps. Il est cependant possible qu’on assiste à un effet du réchauffement. C’est d’ailleurs ce qu’ont déjà vécu les habitants de ces régions dans le passé: subir le réchauffement d’alors.

Car à la fin du XIXe siècle le réchauffement durait déjà depuis 200 ans, soit depuis la fin du petit âge glaciaire. Le Smmar, Syndicat des milieux aquatiques, relève aude,inondations,leslie,france,épisode cévenole,méditerranée,réchauffement,climat,météoquelques crues historiques dans la région de l’Aude et de Limoux et Carcassonne.

Par exemple en 1820, 43 maisons furent détruites. En 1891 le niveau de l’eau a atteint entre 7 et 20 mètres à Limoux. On déplora sept victimes. En 1930 Trèbes était déjà touchée: « Dans l’Aude, en février et mars 1930, les pluies et crues ont provoqué la mort de plus de 1000 personnes et des milliards de dégâts. Le Canal du Midi est coupé en deux. » Et sur les journées particulières des 2 et 3 mars 1930: « La crue est qualifiée de « cataclysmique ». L’Aude atteint 5 m à l’étiage. Dans l’Aude et les Pyrénées-Orientales, la crue fît 38 morts et des milliards de dégâts. »

 

 

aude,inondations,leslie,france,épisode cévenole,méditerranée,réchauffement,climat,météoÉrosion

Le Smmar a établi une petite liste non exhaustive des grandes crues du passé, disponible ici en pdf. Un autre site, Hal archives-découvertes, complète cette liste et présente en quelques pages les conditions topographiques et météorologiques particulières qui génèrent cette mousson provençale.

Les habitants connaissent des crues cataclysmiques depuis des siècles. C’est la région qui le veut. Les vents marins filent dans le couloir qui va vers Carcassonne et Toulouse, entre Pyrénées et Montagne noire. La Montagne noire et les monts du Minervois prolongent les monts des Cévennes au sud-ouest du Massif central.

Le mécanisme météorologique est que cet air, chargé d’humidité en automne par l’évaporation de la Méditerranée chaude, bute contre les montagnes et s’élève en nuages convectifs massifs. Et retombe en trombes d’eau et orages dantesques sur la même zone pendant des heures.

aude,inondations,leslie,france,épisode cévenole,méditerranée,réchauffement,climat,météoCes épisodes sont connus. Ils ont toujours existé. Certains d’entre eux sont très puissants, d’où le surnom de mousson provençale. Cet épisode-ci sera peut-être celui du siècle. Ou pas: il reste 82 ans pour qu’un épisode centennal se produise. Ou millennial.

Peut-être serait-il utile de proposer aux journalistes et intervenants en tous genres un digest historique. L’Histoire donne du recul et permet de sortir de la tyrannie de l’instant. Il serait aussi utile de rappeler que les cataclysmes sont nécessaires à la vie, autant par le brassage d’air et d’eau des ouragans, que par l’érosion des montagnes qui fournissent les plaines fertiles en nutriments, etc.

 

 

aude,inondations,leslie,france,épisode cévenole,méditerranée,réchauffement,climat,météoChance

Pour être au clair voici ce que dit Wikipedia du phénomène méditerranéen ou cévenole:

« Un épisode méditerranéen est un phénomène météorologique particulier du pourtour méditerranéen, producteur d'intenses phénomènes orageux, et en particulier de fortes lames d'eau convectives. On peut même parler d'une séquence orageuse singulière, pendant laquelle une série d'organisations orageuses plus ou moins sévères se succèdent sur une zone donnée pendant 12 à 36 h, avec des cumuls de pluies journaliers très importants, souvent égaux à quatre ou six mois de pluies en seulement 12 ou 36 h. Dans les épisodes les plus violents, on peut même arriver à l'équivalent d'une année de pluie en seulement 24 h. Par sa saisonnalité, sa fréquence, et sa virulence, on peut le comparer aux phénomènes de moussons et aux cyclones tropicaux, puisqu'on en observe régulièrement à la même époque, avec une fréquence interannuelle très variable. »

aude,inondations,leslie,france,épisode cévenole,méditerranée,réchauffement,climat,météoAlors, cet épisode météorologique, ce déluge: réchauffement ou pas? Peut-être, et si c’est le cas la part en reste secondaire par rapport aux conditions topographiques et météorologiques spécifiques de cette région. Si l’on regarde les crues, bien que moins documentées techniquement qu’aujourd’hui, certaines dans le passé ont été probablement pire que celle de lundi.

Cela ne plaide pas pour les alarmistes. La variation climatique actuelle peut-elle réchauffer la Méditerranée et augmenter les épisodes? Oui si l’été est très ensoleillé et peu venteux, mais cela pouvait possiblement se produire même à la période du petit âge glaciaire, qui connut des années chaudes dans cette séquence froide. Donc ce n’est pas un marqueur indiscutable.

Nous manquons tellement de recul, de statistiques, de connaissances! Je ne peux marcher pour le climat avec toute ma ferveur, comme lors de ces antiques processions religieuses. Je ne peux que dire: ne paniquons pas, l’urgence me paraît être une mauvaise méthode. Elle nous décervèle. Adaptons-nous avec intelligence.

Le réchauffement est une chance autant qu'un risque.

 

 

 

 

 

20:09 Publié dans Environnement-Climat | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : aude, inondations, leslie, france, épisode cévenole, méditerranée, réchauffement, climat, météo | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Il y a des inondations depuis la nuit des temps!

Écrit par : Dominique Degoumois | 16 octobre 2018

20 mètres?! Davantage de précision ici:
http://musiqueetpatrimoine.blogs.lindependant.com/archive/2016/02/06/le-25-octobre-1891-la-crue-du-siecle-fait-20-morts-a-limoux-217316.html

Ils semblent avoir compris la leçon. Ce n'est pas le cas partout. Les mémoires sont trop courtes. A noter que quantité de villages sont construits sur des hauteurs et non au bord des cours d'eau. Sagesse antique.

Vous devriez vous pencher sur un autre phénomène: la sécheresse actuelle en Allemagne.

Écrit par : Daniel | 16 octobre 2018

Vous avez raison Homme libre prenons le temps de la réflexion et ne fonçons pas dans le tas comme le font bon nombre de scientifiques ou pseudos scientifiques pour être sûr d'obtenir de l'argent pour la recherche
On ne parle jamais des volcans sous marins et il y'aurait sans doute beaucoup à redire
Il y a en aux Açores qui n'est sans doute pas étranger a une température plus élevée de la Méditerranée
Alors continuons nos réflexions ce qui était le but initial d'internet
Ce qui ne doit pas sous empêcher de penser aux victimes de ces inondations
Bonne journée

Écrit par : lovejoie | 17 octobre 2018

Merci pour ce lien Daniel, et d'avoir cherché.

Les mémoires sont courtes, oui. Et la sagesse antique n'est plus vraiment prisée de nos jours...
Vous me suggérez une bonne idée, je vais creuser la question de la sécheresse.

Écrit par : hommelibre | 17 octobre 2018

La question des volcans sous-marins devra être étudiée: quelle est leur part dans la température des océans? C'est une question majeure. Il y a des volcans sous-marins en de nombreux endroits de la planète, dont comme vous le dites Lovejoie l'océan Atlantique, et aussi vers les deux pôles.

Merci Lovejoie, bonne journée à vous aussi.

Écrit par : hommelibre | 17 octobre 2018

Point particulièrement oublié dans ces commentaires sur les événements de l'Aude : près du 50% des zones industrielles (du département) construites sont dans des zones inondables ! A partir de là on peut, avec l'augmentation régulière des constructions diverses, donc de la diminution des zones où l'eau peut simplement ruisseler tranquillement, pénétrer dans les sols, etc...prédire les prochaines catastrophes, oh non pas quand à leur date précise mais certainement quant à leur survenance. Mais il est de bon ton, peut-être pour se rassurer et cacher nos responsabilités, de tout mettre sur le dos du réchauffement climatique.

Écrit par : uranus2011 | 17 octobre 2018

MERCi Homme libre

Écrit par : lovejoie | 17 octobre 2018

Les commentaires sont fermés.