18 septembre 2018

McGowan vs Argento :« Une personne meilleure »

Ce pourrait être le titre d’un livre dans la bibliothèque d’un mouvement spirituel chrétien ou autre. La connotation moralisatrice y fait songer. Mais ici ce n’est pas le cas. C’est la recommandation de Rose McGowan à Asia Argento.


AsiaA-01.jpgProtéger #MeToo

Ça balance pas mal au sommet de #MeToo. Depuis les révélations initiales (et leurs développements) concernant Asia Argento, qui aurait abusé sexuellement d’un mineur (à vérifier quand-même comme pour toute accusation), les deux cheftaines du mouvement jouent à qui flinguera le mieux l’autre.

Les deux actrices continuent à utiliser l’espace public de la toile pour se faire la leçon et divorcer moralement. Voyons dès lors comment elles gèrent le scandale et la rupture qui s’en suit.

Après avoir lâché une première fois l’italienne, Rose McGowan avait remis une couche bien lourde. Probablement pour détacher la naissante affaire Argento du mouvement MeToo afin de protéger celui-ci:

« Beaucoup de gens croient que parce que nous avons été proches l'une de l'autre cette année, que je suis liée à cet incident [avec Jimmy Bennet] ou complice. Je ne le suis pas. »

Ce qu’elle ajoute est plus sévère:

« Dans un communiqué publié par Variety, Rose McGowan dit que l’homme qu’elle fréquente, Rain Dove, lui a raconté qu’Asia Argento a admis avoir couché avec Jimmy Bennett.

 

 

AsiaA-02.jpgS’améliorer

Argento aurait également dit à Dove qu’elle recevait des photos «non sollicitées» de Bennett nu depuis l’âge de 12 ans mais qu’elle n'avait pris aucune mesure pour empêcher Bennett d’en envoyer. »

Madame McGowan précise qu’Asia Argento aurait été objet d’un chantage à ce sujet. Elle ajoute ces propos dont on ne sait s’ils se veulent un simple constat ou une leçon de morale.

« Asia, tu étais mon amie. Je t’ai aimée. Tu as beaucoup dépensé et pris beaucoup de risques en t’'impliquant dans le mouvement #MeToo. J’espère que tu trouveras ton chemin vers la réhabilitation. Tout le monde peut devenir meilleur. J’espère que tu le pourras aussi. Prends la bonne décision. Sois honnête. Sois juste. Laisse la justice suivre son cours. Sois la personne que tu aurais aimé que Harvey soit. »

Devenir une personne meilleure: bien sûr. Même Harvey Weinstein peut le faire. Tout le monde, j’espère, peut devenir une personne meilleure. Il faut le temps, se connaître bien, avoir commis des erreurs pour savoir ce qui est à améliorer. Nous ne sommes pas finis, aboutis, parfaits.

L’éducation, le mimétisme, un enseignement spirituel et l’expérience directe nous apprennent tout ensemble ou séparément ce qui est juste ou souhaitable, et ce qui ne l’est pas.

 

 

Asia-Wein-01.jpgUltimatum

Mais voilà, Asia Argento continue à clamer son innocence, à quoi visiblement McGowan ne croit plus. L’actrice italienne s’est rebellée après trois semaines de silence. Elle vient de lancer un ultimatum à son ancienne amie:

« Cher Rose McGowan, c’est avec grand regret que je te donne 24h pour te rétracter et t’excuser pour les horribles mensonges que tu as proférés contre moi dans ta déclaration du 27 août. Si tu ne parviens pas à régler ce problème, je n’aurai d’autre choix que de prendre des mesures juridiques immédiates. »

Elle pourrait aussi prendre des mesures pour vérifier la qualité testimoniale des tweets de MeToo: identité des personnes, validité des comptes, vérification des accusations. Mais cela ne semble pas de première urgence. La guerre des cheftaines prévaut, avec ses dégâts.

Va-t-on assister à une nouvelle campagne massive du type MeToo pour occulter cette guerre et ses effets désastreux?

 

 

 

 

15:33 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.