06 septembre 2018

J’ai signé la pétition sur le climat : je suis scientifique

En automne dernier l’Alliance of World Scientists diffusait une pétition munie de 15’000 signatures. Aujourd’hui elle en a 20’000. Cette pétition était un signal d’alarme sur l’état de la planète. Le texte anglais est ici.


pétition,ASW,15'000 scientifiques,warning,L’avertissement des scientifiques

20’000 scientifiques signataires dans plus de 180 pays, ça fait du monde. Toute cette masse de spécialistes doit bien avoir un peu raison quelque part, non? La science est – en principe – rigoureuse.

Pas toujours cependant. Je pointe souvent le manque de rigueur dans la reproduction des informations alarmistes sur le climat, ou du moins sur la manière dont les médias en rendent compte. Or cette pétition est un exemple supplémentaire de ce manque de rigueur.

En automne 2017 de nombreux médias avaient relayé la pétition à travers le monde. 15’000 signataires à l’époque, cela devait probablement conforter les catastrophistes dans leurs conviction de l’imminence d’un drame planétaire. Parce que 15’000 scientifiques, c’est sérieux, c’est beaucoup, c’est du beau monde.

Depuis sa publication je me pose des questions. Qui sont ces scientifiques? Quelle est leur spécialité, leur cursus, leur niveau de compétence, entre autres? La page d’accueil du site de l’AWS nous en dit davantage:

« Si vous êtes un scientifique de n’importe quelle discipline scientifique (p. Ex. Écologie, médecine, économie, etc.), nous vous invitons à signer notre article dans la revue Bioscience intitulée «L’avertissement des scientifiques du monde: un deuxième avis» par Ripple et al. (2017).

 

 

pétition,ASW,15'000 scientifiques,warning,Sono scientifico

Ce faisant, vous serez inclus dans la liste complète des scientifiques qui ont signé et des plus de 15 000 scientifiques de 184 pays qui ont signé l'article avant la date limite de publication du 23 octobre 2017. »

J’ai ensuite regardé la liste des noms et spécialités des signataires. Je n’ai pas tout regardé: 20’000 c’est trop. De plus je ne peux vérifier qu’une infime partie des personnes: leur nom et adresse est-elle valable, leur cursus (si je le trouve) confirme-t-il un engagement dans les toutes jeunes sciences du climat?

J’ai pris quelques noms au hasard, en Suisse et France pour simplifier la recherche par le net et les annuaires. Eh bien en France je n’ai trouvé qu’un nom réel et un cursus confirmé sur internet. Je ne dis pas que les autres sont inventés mais invérifiables.

Tentant jusqu’au bout d’accorder ma confiance à cette AWS j’ai pensé que seuls des scientifiques accrédités pouvaient signer cette pétition. Cela semblait logique puisque c’est une pétition faite par eux, comme annoncé dans la presse.

J’ai dû me résigner à voir encore une fois en action l’insoutenable légèreté des climatologues de la peur. En effet j’ai vérifié cette idée d’un accès réservé à la signature. Je me suis donc inscrit, en indiquant comme spécialités Researcher in meteorology and climatology.

 

 

pétition,ASW,15'000 scientifiques,warning,De bon coeur

Et cela a passé sans encombre, sans aucune vérification de la part d’AWS. Aujourd’hui je figure sur la liste des 5’000 signatures additionnelles et donc des 20’000 globales. Je suis devenu un  scientifique parmi les scientifiques. Mon avis fait foi. Désormais ma parole est d’or, incontestable…

Oui mais non. Une telle légèreté dans la demande de signatures, l’absence totale de vérification, un intitulé de la pétition mensonger par rapport à la réalité, montre que les alarmistes font feu de tout bois. Mais aussi que leurs méthodes sont très discutables, et leur crédit faible.

En l’état la pétition n’est pas le cri de 20’000 scientifiques, mais de possiblement certains d’entre eux et d’autres gens dont on ignore tout des compétences. C’est facile de s’inventer 20’000 scientifiques dans ces conditions. C’est malheureusement l’illustration d’une dérive de certains climatologues eux-mêmes.

On touche à l’escroquerie. Le prétendu « signal d’alarme de scientifiques » peut finir à la poubelle.

Et quand on vous parlera des « 15’000 » (ou 20’000), vous pourrez éclater de rire de bon coeur.

 

 

P.S.: Dans la chienlit catastrophiste, Nicolas Hulot tire son épingle du jeu. Il part avant qu’on puisse lui demander des comptes. Il restera un éternel ado à la poursuite de son innocence. Quand à ses larmes applaudies au moment de ses adieux, elles montrent le populisme extrême des Verts et associés: de l’émotion, rien que de l’émotion. Il faut de l’émotion, de la peur, des larmes, comme dans les sectes. Mauvaise religiosité. Pleurer attire la sympathie, même chez un grand adulte qui préfère être dehors et les mains propres que de se battre dedans comme un lion. Bullshit. Son départ, par quoi il met en cause le gouvernement, n’est pas le bon état d’esprit. La France n’a rien perdu.

 

 

 

 

 

08:24 Publié dans Environnement-Climat | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : pétition, asw, 15'000 scientifiques, warning | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Bien joué hommelibre :-)

Écrit par : absolom | 06 septembre 2018

Excellent billet. La communauté scientifique était contre les théories de Wegener, parce qu’il n’était que météorologue et non géologue. 99% des « scientifiques « sont en fait de parfaits abrutis. Mieux vaut ne pas l’oublier... Comment peut-on être médecin et homéopathe, mmmh?

Écrit par : Géo | 06 septembre 2018

Sur la vidéo une "nounou" vient le réconforter. C'est émotionnellement bisounours. Ça illustre le monde infantilisé actuel.

Écrit par : hommelibre | 06 septembre 2018

@homme libre
Z’êtes beaucoup trop modeste, John, en tant que fin connaisseur de l’âme féminine, n’ai jamais douté que vous soyez un grand chercheur…

@Géo
Wegener n’était pas astronome de formation ? C’est sans importance, un sacré bonhomme, avec une fin à la Scott en Antarctique. Concernant votre remarque sur les homéopathes, n’êtes pas sur le bon blog, si je puis me permettre…

Écrit par : Gislebert | 06 septembre 2018

Après tout, vous avez de bonnes connaissances en météorologie et je pense que votre incorporation dans le cercle des grands scientifiques est tout à fait méritée. Félicitations en tout cas ! :)

A noter que si aucun contrôle n'est fait, vous pourriez encore vous inscrire plusieurs fois sous divers faux noms pour gonfler le nombre de signataires. Je dis ça, je dis rien...

Écrit par : kad | 06 septembre 2018

Sophisme ad populum. Aucun intérêt.

Écrit par : Daniel | 06 septembre 2018

HORS SUJET mais en rapport direct avec les thèmes généralement traités sur ce blog:

Comment se fait-il que ce sujet n'ait, à ma connaissance, fait l'objet d'aucun article dans les médias romands?

Pas une ligne dans la Tribune ou le Matin!

Pas un mot a la RTS non plus!

Pas de manifestations contre cette violence envers les femmes ... Rien de rien.

Pas un mot des féminsites pour condamner.

Bref, silence radio, sauf un compte rendu en français ici:

https://lesobservateurs.ch/2018/09/06/saint-gall-un-groupe-de-12-individus-parlant-mal-allemand-agressent-deux-femmes-et-menacent-de-mort-les-passagers-du-train-le-personnel-cff-aurait-fait-semblant-de-ne-rien-voir/

et l'article original dans 20 minutes en alllemand:

https://static01.20min.ch/schweiz/ostschweiz/story/Poebler-zieht-im-Zug-blank-30257629

Pourquoi ce silence?

Y aurait-il donc 2 poids et 2 mesures?

Pourquoi pas un prochain sujet de note pour votre blog, M. Goetelen?

Écrit par : Marianne | 06 septembre 2018

Les commentaires sont fermés.