15 août 2018

Les 22 remarques de garçons que les filles devraient connaître

Trouvé sur internet cette liste amusante à prendre au second degré. Enfin, en principe. On peut aussi la nommer « Garçons mode d’emploi ». Elle contient quelques observations pertinentes. À lire avec un sourire dans l’oeil: c’est pour le fun. Andiamo!


hommes,femmesMais non mais non

1. Les hommes ne sont pas des médiums. Ils ne lisent pas dans les pensées.

❏ 2. Les femmes rouspètent quand le couvercle des toilettes n’est pas baissé. Les hommes ne rouspètent pas quand ils doivent le relever pour uriner.

❏ 3. Pleurer c’est mettre la pression.

❏ 4. Exprimez-vous clairement:

  • Les sous-entendus subtils ne marchent pas avec nous.
  • Les sous-entendus moins subtils ne marchent pas avec nous.
  • Les allusions claires ne marchent pas avec nous.
  • Dites-le, c’est tout.

❏ 5. OUI et NON sont des réponses parfaitement compréhensibles à presque toutes les questions.

❏ 6. Venez nous voir pour régler un problème seulement si vous avez envie que nous vous aidions à trouver une solution. Si c’est pour vous écouter pleurer, il y a les amies pour ça.

❏ 7. Tout ce que nous avons pu déclarer il y a 6 mois ou plus dans une engueulade est considéré comme nul. En fait, tout commentaire devient nul après 7 jours.

❏ 8. Si vous croyez être grosse, c’est peut-être vrai. Dans ce cas ne nous demandez pas de vous rassurer et d’affirmer que ce n’est pas vrai. Consultez plutôt un diététicien.

❏ 9. Si quelque chose qu’on vous a dit peut être interprété de deux façons, et que l’une d’elles vous rend triste ou en colère, on voulait dire l’autre.

❏ 10. Vous pouvez soit nous demander de faire quelque chose, soit nous dire comment le faire. Mais pas les deux. Si vous connaissez déjà la meilleure manière de le faire, vous n’avez qu’à le faire vous-même.

 

Mais si mais si

hommes,femmes❏ 11. Dans la mesure du possible, profitez de la pause publicité d’un match pour dire ce que vous avez à dire.

❏ 12. Christophe Colomb n’avait pas besoin qu’on lui indique le chemin. Nous non plus.

❏ 13. Tous les hommes voient seulement 16 couleurs, comme les paramètres par défaut de Windows. Par exemple, prune est un fruit, pas une couleur. Pareil pour pêche et framboise. Et nous n’avons aucune idée de ce qu’est le vert citron.

❏ 14. Si nous vous demandons ce qui ne va pas et que vous dites: rien, nous agirons exactement comme si tout allait bien. Nous savons que vous mentez mais nous vous respectons.

❏ 15. Péter et roter sont des fonctionnements physiologiques normaux.

❏ 16. Si vous nous posez une question à laquelle vous ne voulez pas qu’on vous réponde, attendez-vous à une réponse que vous ne voulez pas entendre.

❏ 17. Quand vous devez aller quelque part, tout ce que vous portez vous convient parfaitement, et c’est vrai.

❏ 18. Ne nous demandez pas à quoi nous pensons à moins d’être prêtes à parler en vrac de: foot, jeux vidéo, voitures, politique, informatique, filles, conquête spatiale. Surtout ne nous demandez pas de parler de la dernière bluette sentimentale de Marc Lévy.

❏ 19. Faire les commissions n’est pas et ne sera jamais un sport, ni un passe-temps.

❏ 20. Vous avez bien assez de lingerie.

❏ 21. Vous avez déjà trop de bottes.

❏ 22. Si vous êtes un peu ronde, dites: Je me sens bien, je suis en forme! Parce que rond, c’est une forme.

 

hommes,femmes 

 

 

 

 

 

16:54 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : hommes, femmes | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Celui qui a écrit ça est un foutu idéaliste. Les femmes ne vont pas changer comme ça. Ce comportement est une stratégie de pouvoir...

Écrit par : Géo | 15 août 2018

Je ne l'ai pas vu ainsi.

Je n'ai pas l'impression que l'auteur (dont je n'ai pas trouvé le nom, c'est peut-être un texte collectif) demande aux femmes de changer (pourquoi changeraient-elles?). Il envoie un ensemble de messages pour ceux et celles qui se reconnaîtront dans l'un ou l'autre point. Certains de ces messages disent ce qui ne se dit en général pas, une sorte de langage d'arrière-plan.

L'important me paraît plus d'être lucide sur la relation, ce qui permet d'atténuer les bugs et d'ajuster les différences, que de vouloir faire changer l'autre.

Écrit par : hommelibre | 16 août 2018

Une autre éventualité: l'homme pense à s'améliorer, la femme de même… leurs routes finiront par se croiser.

Freud était un homme tout particulièrement pénétrant concernant les rêves de ses analysants (patients).

Dinu Lipatti, le pianiste roumain, pouvait par deux ou trois mesures de musique faire connaître aux siens de qui, de leurs proches, il s'agissait…!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 16 août 2018

Ça m'a fait sourire. Ce sont de petites observations "so real". Léger, amusant, délicatement critique. J'ai passé 5 minutes agréables à lire le texte. Il ne faut pas chercher plus loin, et c'est très bien comme ça. Partage sympa!

PDO

Écrit par : PDO | 16 août 2018

Excellent !

Écrit par : Lise | 16 août 2018

Exactement, PDO.
:-)

Écrit par : hommelibre | 16 août 2018

Une femme qui se confie à vous et vous fait part de ses problèmes constitue une preuve d'amour. Ne cherchez, alors, pas à trouver des solutions. Car dans ce contexte, la femme cherche simplement à se vider émotionnellement et à être écoutée. Donc arrêtez toute activité, écoutez-là sans l'interrompre, dites-lui que vous la comprenez, puis une fois qu'elle a vidé son sac dites-lui que vous l'aimez et qu'elle est belle. Ensuite, reprenez une activité normale.

Écrit par : Riro | 16 août 2018

Jolie suggestion, Riro, pleine de tendresse. À se rappeler.

Écrit par : hommelibre | 16 août 2018

@riro
Le problème c'est qu'elle commence à se confier au moment où l'homme est occupé par quelque chose d'important (voir essentiel): penalty, coup-francs, suspense de fin de série, etc...
Alors, Pourquoi? Pourquoi choisit-elle ce moment pour discuter?

Écrit par : omar | 17 août 2018

@Omar

Car elle recherche votre attention, estime et à se rassurer. Si vous coupez la télé lors du coup franc et que vous commencez à l'écoutez. Elle en sera plus que ravie et se dira "Mon homme préfère m'écouter que de regarder le match. Je suis plus importante que le match. Il doit donc m'aimer énormément." Il se pourrait alors que le déballage émotionnel soit plus court que prévu, puisqu'elle est rassurée que son homme l'aime et puisse sacrifier le visionnage du match. Elle pourrait également vous dire de rallumer immédiatement le poste de télé, pour se confier ultérieurement.

Écrit par : Riro | 17 août 2018

Riro@ Vous êtes visiblement très jeune et peu expérimenté. Cela se voit de très loin...

Écrit par : Géo | 17 août 2018

ça m'a beaucoup fait sourire mais c'est assez vrai ce que vous dites

Écrit par : Amusée | 29 août 2018

Riro est délicieux (et HL sait l'être aussi, même avec les femmes *_~)

Écrit par : Ambre | 13 septembre 2018

Les commentaires sont fermés.