23 juin 2018

Shaqiri, souris qui pleure

Ils ont gagné et on est content. Le nationalisme acceptable de la coupe du monde suscite la joie à gauche et la critique à droite. Mais globalement on est content. Très contents même. Au point où le présentateur voit déjà la Suisse en 8e de finale (on aurait cru entendre une chaîne française).


suisse,serbie,nati,shaqiri,russie,coupe du monde,Ho, ce n’est pas encore fait. Au nombre de points il reste trois prétendants à la qualification. Il suffirait d’une défaite de la Nati contre le Costa-Rica 0-1, et d’une victoire de la Serbie contre le Brésil 2-0, pour que s’arrête l’aventure des Suisses.

 

Mais revenons au match. J’ai regardé en partie la deuxième mi-temps. Après un démarrage un peu mou j’ai vu l’équipe nationale se réveiller, oser, provoquer l’enthousiasme des supporters et l’étouffement des Serbes. Des Serbes qui devenaient comme des rats de laboratoire soumis à un choc électrique: vulnérables et impuissants.

Bien que le rattus soit un animal parmi les suisse,serbie,nati,shaqiri,russie,coupe du monde,plus intelligents, le stress le prive de ses moyens. Le tigre blanc suisse n’a alors fait qu’une bouchée des mens in red serbes.

C’est ainsi que notre Hulk double-national Magic Shaqiri, après une course qui restera dans les annales de la RTS en souvenir de cette couverture pharaonique du Mondial, a poussé le ballon comme un gros chat joue avec une souris: en douceur entre les pattes du rattus serbe gardien de but.

 

Bref nous sommes contents. Même des pitreries de l’helvète Yann Sommer. Mais à quoi donc jouait le gardien? Ses étranges dégagements devant les joueurs serbes, suisse,serbie,nati,shaqiri,russie,coupe du monde,presque des dribbles, à la limite de la perte de ballon et parfois loin de ses buts, ont dû en faire frissonner quelques-uns.

L’homme en noir de la Nati mérite un carton jaune sur ce coup. Pas pour faute, mais pour une prise de risque excessive. À moins qu’il ne répétât des pas de danse, peut-être appris avec une supportrice serbe.

 

Laquelle supportrice, jolie souris des Balkans, aurait bien voulu danser elle aussi, hier soir, vers 22 heures. Mais le but du tigre Hulk-Shaqiri lui a volé sa joie. Quelle déception! Elle n’a eu qu’une grande serviette suisse,serbie,nati,shaqiri,russie,coupe du monde,pour sécher son corps dégoulinant de ses larmes.

 

Je suggère un lot de consolation: lui donner un rôle dans un prochain film de Marvel, aux côtés de Shaqiri en nouveau Hulk. À condition qu’on administre d’abord à celui-ci de fortes de doses de chlorophylle.

Parce que côté couleur, Xherdan, c’est pas encore ça.

 

 

 

09:32 Publié dans Humour, sport | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : suisse, serbie, nati, shaqiri, russie, coupe du monde | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

"Le nationalisme acceptable de la coupe du monde suscite la joie à gauche et la critique à droite." Sauf que vous oubliez de préciser que le nationalisme en cause était l'affrontement kosovar-serbe, l'aigle à deux têtes n'étant (pas encore...) un symbole suisse.

Écrit par : Géo | 24 juin 2018

Répondre à ce commentaire

Dans le 12h30 d'aujourd'hui :
- la FIFA condamne les gestes politiques
- l'aigle à 2 têtes est un geste politique
Et donc, normalement, Shaqiri et Xhaqa devraient être éliminés de la Coupe du Monde. S'il y avait une justice...

Écrit par : Géo | 24 juin 2018

Répondre à ce commentaire

Je comprends bien et dans l'absolu vous avez raison, mais je ne pense pas que l'on doive accorder à ces gestes une intensité et une intention excessive. On peut dire que c'est une connerie qui n'a rien à faire dans la Nati, on aura raison. Mais le contexte n'est pas à une avancée des nationalismes belliqueux, ce qui serait une circonstance aggravante. Pour moi c'est plutôt un résidu de racines, d'attaches identitaires, qui vont s'estomper sur les générations. Cela fait partie d'un processus naturel d'intégration, à mon avis.

J'imagine que tous le buteurs qui laissent éclater leur rage ont des comptes à régler avec quelque chose, on ne sait pas toujours avec quoi. Peut-être seulement avec eux-mêmes. Ou avec leur proches, ou un autre club. Ou un pays, que sais-je.

À vrai dire j'ignorais le sens de ce geste quand je l'ai vu dans le match, et je n'y ai pas accordé plus d'importance que ça.

Écrit par : hommelibre | 24 juin 2018

Répondre à ce commentaire

Sur le moment, je n'ai rien compris non plus !
J'ai juste trouvé la pantomime de Shaqiri assez exagérée. J'ai moins remarqué les mains que le reste du corps et surtout ses grimaces laides.
Je me suis dit : Il n'a pas eu beaucoup de raisons de se réjouir sur le terrain ces derniers temps, alors il prend sa revanche personnelle. Mais qu'est-ce que c'est moche! Quelle hargne !

Quelle faute d'interprétation !

Le message ne s'adressait pas forcément aux non-initiés.
Je suppose que les Serbes et les Kosovars ont parfaitement et immédiatement compris.

Écrit par : Calendula | 24 juin 2018

Répondre à ce commentaire

Parmelin défend paraît-il ce geste, selon la radio suisse. Parmelin est UDC ce qui prouve, s'il est bien nécessaire, que ce parti se fout de la gueule du monde encore bien plus que les autres...

Écrit par : Géo | 24 juin 2018

Répondre à ce commentaire

Des joueurs auraient fait un salut nazi que Parmelin n'y aurait rien trouvé à redire. La Suisse est en pleine décadence.

Écrit par : Géo | 24 juin 2018

Répondre à ce commentaire

Calendula, c'est pour cela que je le compare à Hulk. Les deux images sont très ressemblantes... :-D

Revanche personnelle plus que réellement politique, je le pense aussi.


@ Géo: en effet. Mais le geste de nos joueurs n'a pas le même passé ni la même connotation, ni intensité, que le salut nazi. J'essaie de faire la part des choses. Cela montre aussi que les antagonismes intra-européens ne sont pas éteints. Il faudra encore du temps.

Écrit par : hommelibre | 24 juin 2018

Répondre à ce commentaire

" mais je ne pense pas que l'on doive accorder à ces gestes une intensité et une intention excessive."
Posez donc la question à des Serbes...

Écrit par : Daniel | 24 juin 2018

Répondre à ce commentaire

Peut-être avez-vous raison. Peut-être que je sous-estime la gravité du geste. Mais je n'en ai pas l'impression.

Par contre enlever son maillot après le but c'est idiot. Carton jaune assuré, donc forcément une menace pour le prochain match. Il aurait pu garder ça pour un 8e gagné, ou un éventuel quart.

Écrit par : hommelibre | 24 juin 2018

Répondre à ce commentaire

Ce genre d'évènement est à la gloire du sport et du nationalisme depuis toujours.
Si au JO, on remplace les hymnes nationaux par l'hymne olympique, il y aurait un tsunami de protestations.
Dans ce cas-ci, l'oubli par certains en Suisse des provocs serbes, est dicté par la xénophobie, et non par une idée de justice.

Je soulignerai aussi qu'il y a eu respect apparent entre les joueurs. Les gestes regrettables avec les mains ont visé des supporters serbes, pas l'équipe serbe, même si ils en ont été témoin, ainsi que le peuple serbe.

Écrit par : motus | 24 juin 2018

Répondre à ce commentaire

La décision à venir de la FIFA est très attendue. Elle devrait montrer les lignes. Sur le principe elle serait probablement justifiée à sanctionner. Mais elle peut aussi atténuer la rigidité du principe par le contexte, le comportement des supporters serbes, l'absence de revendication belliqueuses de la part des joueurs et/ou de leur pays d'origine. De toutes façons c'est à elle maintenant de définir ce qui est considéré comme politique ou ne l'est pas.

Je comprends et partage l'idée d'éviter ou de proscrire les gestes politiques dans une enceinte sportive. Mais alors, je dois ajouter que je suis dérangé par tous les commentaires désobligeants envers la Russie qui ont précédé cette coupe. Ce mondial est politisé depuis longtemps.

Écrit par : hommelibre | 25 juin 2018

Répondre à ce commentaire

La décision de la FIFA est tombée. Les trois joueurs reçoivent une amende mais ne sont pas suspendus.

Il y a confirmation d'une faute, mais une sanction mesurée. Cela me paraît adéquat.

Écrit par : hommelibre | 25 juin 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.