30 avril 2018

Tariq Ramadan : regrets d’un journaliste

Alors que de nouveaux témoignages semblent affaiblir  les accusations contre Tariq Ramadan, un journaliste fait son mea culpa. Il s’agit de Christophe Passer. Il a publié un article dans le Matin Dimanche d’hier sous le titre: « Tariq et nous ».


Passer-Tariq-01.jpgRessenti

Ce mea culpa est exemplaire et à contre-courant de la majorité des médias. Le journaliste a l’honnêteté de confirmer le problème vécu par de nombreux journalistes:

« Or il nous trompait nous aussi. Éric Zemmour avait raison. Caroline Fourest avait raison. Jacques Neirynck ou Edwy Plenel avaient architort. Et nous étions nombreux à avoir tort, par conformisme médiatique, crainte d’être taxés d’islamophobie, ou peur d’être d’accord pour une fois avec Zemmour ou Fourest. »

Ne pas être taxés d’islamophobie… C’est cela, le problème des journalistes. Le biais médiatique est posé: critiquer TR c’est faire du Zemmour et devenir « islamophobe ». Pour cette raison Christophe Passer reconnaît avoir été « tenté de lui faire confiance (…). J’ai animé des débats avec lui, essayant de ne pas faire de polémique, lui permettant de présenter ses écrits. »

Ne pas être taxé de, oui. Sauf qu’il reconnaît avoir été mal à l’aise dès la première rencontre en voyant l’orateur saluer tous les hommes d’une tablée et seulement eux, les femmes n’ayant pas droit à cette attention. Aujourd’hui le journaliste s’interroge et termine ainsi son article:

« Son air méchant, son mépris des femmes, dès notre première rencontre: j’aurais dû écouter d’entrée ce ressenti, comme on dit aujourd’hui. J’ai eu tort. »

 

 

Fuite

J’ai de longue date, et souvent, fonctionné avec le ressenti. Bien avant que cela ne devienne à la mode. D’ailleurs, à contre-courant de la tendance actuelle, je relativise aujourd’hui l’importance de nos ressentis. Ils peuvent être conditionnés, et devraient être exprimés en situation, avec les personnes concernées. Ainsi chacun pourrait livrer son propre ressenti. Parfois cela éviterait des malentendus.

Le ressenti ne doit pas mis au-dessus des faits observables. Le seul fait observable, dans l’exemple donné par le journaliste, est que TR évitait de saluer les femmes. Christophe Passer s’était-il à ce point auto-censuré? Regretterait-il de n’avoir rien dit, au moins sur ce sujet?

À le lire on peut supposer que le terme islamophobe, jugement moral négatif, sert bien à faire taire la critique. Et cela marche un temps.

Passer-Tariq-02.jpg

 

(Billet modifié)

 

Images: Scan de l’article en deux parties; cliquer dessus pour agrandir.

 

 

 

13:38 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (33) | Tags : tariq ramadan, islamophobie, biais, justice | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Dans l'édition d'aujourd'hui, la TdG se fait l'écho des paroles d'un ardent défenseur de Ramadan. Le sous-titre de la photographie de Tarik nous dit "Je défends la présomption d'innocence, pas Ramadan". Sous le titre de "Les plus lus", on lit "Ce n'est pas Tarik Ramadan que je défends. C'est la présomption d'innocence et les musulmans."
Je n'ai pas lu l'article consacré à l'affaire, mais je suis très étonné de la discrépance entre ces deux titres. En effet, alors que le premier est tout à fait acceptable, le second fait planer une mauvaise foi évidente. Elle reprend l'accusation "occidentalophobe" de Pleynel selon laquelle la mise en accusation de Ramadan serait avant tout un prétexte pour s'en prendre aux musulmans. On entrevoit déjà la dernière ligne de défense à laquelle les défenseur du prédicateur auront recours si un jour il est condamné: le naïf Tarik a été violé par des femmes décidées à discréditer l'islam.
Pour en revenir à vote texte, je constate qu'ils sont très rares, ceux qui admettent s'être fait avoir. Honneur donc à ceux qui en ont le courage. Il rapporte le fait que Ramadan n'a serré a main d'aucune femme présente: en dehors de toute la question des violences et des viols qui lui sont imputés aujourd'hui, cette attitude seule suffit pour se faire une idée juste du personnage.

Écrit par : Mère-Grand | 30 avril 2018

Répondre à ce commentaire

Ce qui me trouble le plus dans cette affaire, c'est la robe maculée, opportunément conservée non lavée durant des années par la plaignante. Cela me rappelle la robe bleue d'une certaine Monica Lewinsky.

Écrit par : mikhail | 30 avril 2018

Répondre à ce commentaire

« le fait que Ramadan n'a serré a main d'aucune femme présente: en dehors de toute la question des violences et des viols qui lui sont imputés aujourd'hui, cette attitude seule suffit »

Moi aussi ça me suffit. Et c'est pas nécessaire de déballer tout le reste. Evidemment, ce reste, si c'est avéré, ce sont des circonstances aggravantes.

Au fait dans tout ça, ce n'est pas tant Ramadan le problème, ce sont ceux qui se sont refusés de voir ce qu'il y avait de mortifère, d'hypocrite et de mépris derrière cette religion de "paix et d'amour".

Écrit par : petard | 30 avril 2018

Répondre à ce commentaire

Bonsoir

Oui et non petard...Si vous permettez :-)

Serrer la main d'une femme peut créer une incidence...qui peut amener à l'accident. Lorsqu'on sait que bien souvent, les yeux suffisent, pourquoi en rajouter ?

Si la grande majorité des musulmans (+ de 90%) devait appliquer les versets à la lettre, nous ne serions pas derrière un ordi à philosopher.

Je pense effectivement que pour l'instant, l'Islam est une religion de paix. Ce ne sont pas quelques optimistes ignorants qui vont changer la donne en tuant quelques personnes par-ci par-là...

Par contre, de monter ces quelques ignares en épingle en leurs donnant une image de terroriste, d'en faire des plats et des tartines à chaque seconde qui passe, erreur !

L'ennemi n'est pas toujours celui qu'on croit

Écrit par : absolom | 30 avril 2018

Répondre à ce commentaire

J'ai connu tr comme élève. Quiconque n'a pas compris que c'est une manipulateur et un menteur est un sombre crétin. La liste est hélas très, très longue...
Le dip doit rendre des comptes pour l'avoir couvert et tous ceux encore en activité doivent être éjectés de la fonction publique sans indemnité pour avoir couvert des crimes. Il a bénéficié d'incroyables faveurs. Première étape: le dip doit rendre public son dossier administratif.
Ce salopard n'osera jamais porter plainte contre la victime qui s'est faite connaître à Genève, car s'il le fait ce sera le grand déballage, et il n'est pas assez stupide pour vouloir que la vérité éclate et lui pète à la gueule.

Écrit par : Daniel | 01 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Il n'en reste pas moins que TR a trompé sa femme. Il a en effet reconnu, dans le cadre de la procédure suivie contre lui, qu'il avait eu des relations sexuelles avec l'une des plaignantes.
Que dit l'islam à ce sujet? Réponse sur «http://www.islamweb.net/frh/index.php?page=showfatwa&FatwaId=199153» (il vaut la peine de lire la page en son entier):
"La fornication est un grand péché, spécialement lorsque cela est commis par une personne mariée, car l’interdiction est plus sévère et le péché plus grave. C’est pourquoi la Charia décréte que le châtiment du fornicateur qui a déjà été marié est la lapidation".
L'arroseur arrosé...

Écrit par : Mario Jelmini | 01 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Puisse Ramadan être littéralement carbonisé.
Je hais ce type ... il n'a aucune pitié, pourquoi lui en accorder.
Privation de tous les droits, une geôle à vie.

Écrit par : Olivier | 03 mai 2018

Absolom@ Vous en dites trop ou trop peu. "L'ennemi n'est pas toujours celui qu'on croit" ? Vous connaissant, ce n'est pas d'Israël dont vous parlez. Alors, éclaircissez notre lanterne...
Islam religion de paix ? N'est-elle donc pas en phase d'expansion et donc de volonté de suprématie ? Est-ce que cela peut être qualifié de pacifique ?

Écrit par : Géo | 01 mai 2018

Répondre à ce commentaire

En effet Géo, pas d'Israël sur ce coup mais bien notre veulerie.

Il me semble que de faire de longs discours sur le "terrorisme" est contre-productif...Nous devrions être bien plus clair avec les quelques imbéciles suicidaires/meurtriers d'occasion, jusqu'à ce que ces derniers comprennent à quel point leur "combat" est inutile.

Je suis convaincu que la majorité musulmane ne veut pas de guerre, mais vivre comme vous et moi, sa vie.

En parlant d'expansion et de volonté de suprématie, vous pointez un problème propre à chaque religion quasi. Les chrétiens ont eu leur heure, les arabes ont la leur, les juifs essayent d'avoir la leur (par l'informatique notamment)...

Je pars du principe que ce n'est pas en crachant sur l'autre que l'on va réussir à faire passer un message. Comme vous le répétez souvent à raison, nous sommes bien trop d'individus sur notre petite boule en ce moment et ce n'est qu'avec un dialogue assidu, mondial et respectueux que nous pourrons peut-être, je dis bien peut-être arriver à quelque chose de constructif.

Ce qui ne m'empêche pas de cracher aussi parfois, c'est humain mais c'est une erreur :-)

Écrit par : absolom | 01 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Sommes à 6 jours de l'heure où les électeurs auront décidé d'élire ceux qui vont finir de dilapider le sort du canton de Genève et de ses habitants,

passé grâce à eux en mains d'intérêts privés engagés multinationaux échappant à tout contrôle
- merci les gauches réunies et autres faux citoyens suisses par opportunisme tel que Poggia.

Écrit par : divergente | 01 mai 2018

Mario,

Je ne laisse pas l'appel aux pétitions, qui sont souvent simplement réactives et peu étayées. Il y en a tellement, sur tout, cela devient insignifiant.
En plus le site change.org n'est pas assez neutre pour être soutenu.

Écrit par : hommelibre | 01 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Chaque humain doit aujourd'hui comprendre que l'heure est grave.

C'est à prendre ou à laisser, on ne peut plus trop se vautrer dans la futilité...

Écrit par : absolom | 01 mai 2018

Répondre à ce commentaire

« nous sommes bien trop d'individus sur notre petite boule en ce moment et ce n'est qu'avec un dialogue assidu, mondial et respectueux … […] »

Très sage réflexion… sauf que notre "petite boule", depuis le temps qu'elle existe, a toujours trouvé le moyen de se rebiffer contre ses "morpions" lorsque ceux-ci devenaient trop envahissants…

…Ne serait-il pas minuit moins cinq, docteur Schweitzer ?

Reste LA question intéressante, qui dérouillera en premier ? M'est avis qu'il y en a qui ont plus l'habitude que d'autres… Et, est-ce qu'on change une équipe qui gagne ?

Sacrée "petite boule", pas prête de changer !

Écrit par : petard | 01 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Délais d'envoi de matériel de vote non respectés par la Chancellerie: en ce 1er mai, combien d'électeurs genevois n'ont pas à ce jour, soit le 1er mai, ce qui veut dire moins de 10 jrs avant votations, comme moi, reçu leur matériel de vote ?

Où le canton de Genève est en passe d'être sous contrôle d'intérêts privés multinationaux échappant à tout contrôle de nos lois confédérales.

Écrit par : divergente | 01 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Petard, j'allumerai le mien ce soir et me dirai:

Ah, votre commentaire le vaut bien :-)

Écrit par : absolom | 01 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Absolom @ "En parlant d'expansion et de volonté de suprématie, vous pointez un problème propre à chaque religion quasi. Les chrétiens ont eu leur heure, les arabes ont la leur, les juifs essayent d'avoir la leur (par l'informatique notamment)..."
Nous avons mis des centaines d'années pour arriver à ne plus nous faire écraser nos vies par les chrétiens, des centaines d'années de luttes dures et difficiles contre les calotins. Le protestantisme a été un progrès contre l'horreur catholique, religion des féodaux, mais un progrès bien faible. Pour les protestants aussi, ceux qui ne croient pas - qui ne renoncent pas à leur condition d'homme libre pour devenir un esclave d'une foi aveugle et stupide - n'ont aucune valeur humaine, comme pour les musulmans. Ce n'est pas pour se laisser envahir par une religion encore bien pire, bien plus rétrograde, qui change déjà nos vies aujourd'hui.
Les Juifs et l'informatique ? Franchement, rien de comparable, me semble-t-il...

Écrit par : Géo | 01 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Restons en défense de nos droits sur notre sol, en Suisse-romande, et faisons face aux sources: qui relève ces passeurs criminels qui se fond le gras sur le dos de ces passants, qu'ils soient syriens fuyant la guerre ou africain en quête de prise en charge pour lui et sa famille, médico-socio-économique sur tout sol européen?

En ce qui nous concerne en tant que Suisses, nous subissons l'invasion des français, depuis les bilatérales 20002 venus envahir la Suisse en quête d'un job & salaire mais qui habitués aux 35h et peu formés, ont du mal à tenir leur poste selon nos valeurs.

Quand la France, ex pays colonisateur en diverses occupations étrangères, coupable de milliers d'explosions nucléaires, responsable des crimes d'Aréva etc, se fout de ne rien reconnaître, les Suisses romands ne peuvent accepter via leur factice grand-Genève, l'insertion de leurs collègues de promotion placés à la dir des Veolia, Eiffage et/ou autres compagnies parisiennes, gérée par les mêmes potes. &/ou connexes financés par fonds arabes hors circuits.

Les mêmes intérêts financiers impliqués dans le Ceva, la RATP française en premier lieu, la SNCF et ses dettes abyssales reportées sur les contribuables suisses, tout autant.

Ces mêmes intérêts financiers de groupes français privés opaques, d'autant plus puissants que leur dettes, ont participé, avec le support, pour leurs intérêts entravés ou impliqués, de quelques uns de nos élus en course à l'heure actuelle, au blocage du projet Weibel. Où l'on passe d'un coût de 750 Millions à des milliards d'impôts à faire supporter aux genevois.

Écrit par : divergente | 01 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Je ne parlais qu'en très grandes lignes Géo...

Que faire exactement je ne le sais pas non plus mais la discussion reste l'option la plus agréable pour tout le monde me semble-t'il.

Écrit par : absolom | 01 mai 2018

Répondre à ce commentaire

« mais la discussion reste l'option la plus agréable pour tout le monde »

Ouais... pour ce faire, les dirigeants de la "petite boule", feraient p'têtre mieux d'organiser des séances tupperware, à force d'échouer dans les dialogues de sourds.

Écrit par : petard | 01 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Monsieur Homme Libre,

Je suis surprise que vous mettiez en doute la parole des victimes de ce prédateur sexuel et manipulateur des consciences. Est-ce un parti pris? Et si oui, vous êtes-vous interrogé sur celui-ci? Et que vous fassiez confiance au site muslimpost qui est un bastion des Frères Musulmans pose un problème. C'est le dernier soutien musulman de Tarik Ramadan. Ce site publie mensonge sur mensonge. Tarik Ramadan a menti. Il l'a admis sur un cas. Les témoignages sont trop nombreux. En France, en Suisse, en Belgique, aux USA. La justice française ne l'a pas emprisonné et ne le maintient pas en prison sans raison. Pourquoi ne mentionnez-vous pas qu'il a consenti à une transaction financière pour faire taire une de ses victimes? Au lieu de porter plainte pour calomnie et tentative d'extorsion?
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/04/04/01016-20180404ARTFIG00349-tariq-ramadan-a-achete-le-silence-d-une-femme.php

Salutations,
Elena

Écrit par : Elena | 02 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Tariq Ramadan a aussi menti sur son statut de "Professeur" à l'université de Fribourg, alors qu'il n'était que chargé de cours

https://www.letemps.ch/suisse/fribourg-lumiere-presence-tariq-ramadan-universite
et
https://mondafrique.com/ramadan-mondafrique-luniversite-de-fribourg-donne-raison-a-mondafrique/

".... l’université d’Oxford aura-t-elle à son tour le courage de reconnaître que l’attribution d’une chaire à Tariq Ramadan n’était motivée que par les subsides versés par le Qatar, et non par ses titres universitaires ?"

TR ment comme il respire, il serait plus facile de faire la liste des choses vraies qu'il a dites......

Écrit par : Arnica | 02 mai 2018

Répondre à ce commentaire

"Pourquoi ne mentionnez-vous pas qu'il a consenti à une transaction financière pour faire taire une de ses victimes?"

https://www.youtube.com/watch?v=wpDFqZpkUuc

Écrit par : contribution | 02 mai 2018

Répondre à ce commentaire

"J'ai eu des pensées extrêmement coquines cette nuit. J'ai rêvé que je te faisais tout, comment je te forçais, que tu résistais avec plaisir, j'ai très très envie, il va falloir patienter je t'embrasse très très fort, je t'oublie pas et puis toi non plus, je t'embrasse partout et je te mords aussi parce que j'en ai envie. Ou ça, ou ça (!?), très très intense et puisque tu as besoin de respirer et bien moi je t'étouffe en t'embrassant pour t'embêter." 38 minutes 20 secondes

https://www.youtube.com/watch?v=Mqsq3GRFUNA

Écrit par : contribution | 02 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Un peu de patience encore Petard, tout vient à point pour qui sait attendre...

Écrit par : absolom | 02 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Elena,

Je vous remercie pour ce commentaire. Cette affaire est très clivante, et quoi qu'on dise on ne fait que relayer des infos que nous n'avons aucun moyen de vérifier. Je ne fais pas mieux. Alors pourquoi en parler? Je me suis questionné après vous avoir lue.

Parce que je pense que si la présomption de sincérité doit être accordée, les éléments doivent être validés par une enquête. Si ces éléments figurent au dossier, pourquoi ne pas les diffuser plus, quand tant de choses sont diffusées?

Je ne défends pas TR, et je laisse ouverte l'hypothèse que ce soit une fausse nouvelle. Nous le saurons probablement.

Sur la transaction c'est autre chose, je ne sais qu'en penser. Le comportement décrit par cette femme peut aussi bien être objectivement problématique que seulement ressenti et interprété comme tel. Les armes sont chaudes actuellement, une surinterprétation n'est pas impossible. Là j'ai un parti-pris: je trouve regrettable de dénigrer un ou une ex-partenaire après coup.

Pour le message audio, j'attends plus d'explications, parce que sorti du contexte, je ne peux le prendre sans précautions. Je ne crois pas pour autant TR.

Vos remarques me renvoient à cette constatation: je n'ai pas les éléments pour traiter utilement ce sujet. Je vais le suspendre. Je vais laisser reposer et voir s'il en sort autre chose.

Merci pour cette intervention.

Écrit par : hommelibre | 02 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Tout d'abord un grand merci à Elena, Arnica et contribution pour les liens fournis.

Majda Bernoussi: je la crois 5/5, car cela correspond parfaitement au tr que je connais. Un tartufe à la puissance mille. Et impossible de ne pas reconnaître sa voix de fornicateur. Je propose qu'on fasse une exception pour lui: qu'on lui applique la charia qu'il a tellement professé.

Voilà qui est très intéressant: "De 1997 à 2002, les cours n’ont pas été payés, sur demande de Tariq Ramadan lui-même. Puis, ils ont été rémunérés au tarif ordinaire."
A-t-il obtenu une dérogation du dip pour ces cours? En effet, quand un enseignant travaille à temps plein, il doit tout son temps au dip et s'il veut exercer une autre activité, il doit en demander l'autorisation au dip? L'a-t-il obtenue et en fonction de quels critères? D'autant plus étrange s'il était encore doyen au moment de ces "cours".

Écrit par : Daniel | 02 mai 2018

Répondre à ce commentaire

« Je ne défends pas TR, et je laisse ouverte l'hypothèse… […] Cette affaire est très clivante, et quoi qu'on dise on ne fait que relayer des infos…[…] »

Moi non plus, je ne défends pas TR… MAIS...

On vit dans un climat de guerre «israélo-arabe» depuis un demi siècle avec en toile de fond l'horreur de l'islamisme radical et l'absurde conflit entre Chïtes et Sunnites, sans parler des exécrables rapports Est-Ouest…

Au premier plan, donc, deux camps qui s'affrontent: juifs et musulmans.

Force est de constater - dans nos sociétés occidentales - qu'il est plus "aisé" de critiquer et de "charger" le camp musulman que le camp adverse.

C'est quelque chose de détestable qu'il serait bon de garder à l'esprit. Car ce n'est ni tout blanc ni tout noir, des deux côtés.

Écrit par : petard | 03 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Faudrait peut-être éviter de tout mélanger...Et puis l'alternative musulmane face à Israël, c'est le massacre. Tous les Juifs à la mer...
Je n'ai jamais entendu les Israéliens appeler au massacre de tous les Arabes, chiites ou sunnites...

Écrit par : Géo | 03 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Il n'y a pas de mélange.

Il est avéré que les deux camps se détestent à un point pas possible...

Il y a sûrement autant d'Israéliens que d'Arabes à souhaiter anéantir l'adversaire (si l'on prend en compte le nombre des uns et des autres).

Oui, certainement un chef d'Etat iranien a dit un jour qu'il fallait radier Israël de la carte. C'est dégueulasse, c'est vrai, même si ça a été démenti…

Et Israël, ça fait combien de temps qu'il veut la chute la dynastie Assad pour "s'approprier" la Syrie ?

Evidemment, ce n'est pas présenté sous cette forme.

Écrit par : petard | 03 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Voilà où on en est...

https://www.youtube.com/watch?v=tCaki54x6ck&feature=youtu.be

Alors les histoires de cul ou de non-cul de TR, on s'en tamponne.

Écrit par : petard | 03 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Je faisais allusion aux guerres de 67 et de 73. Les millions d'Egyptiens dans la rue au cri d'"Egorge, Egorge !"...
Jamais les Israéliens n'ont appelé à anéantir les Arabes jusqu'au dernier. Les Arabes appellent à exterminer tous les Israéliens tous les jours.

Écrit par : Géo | 03 mai 2018

Répondre à ce commentaire

@petard: "Rayer Israël de la carte": c'est écrit dans les statuts du Hamas et ça l'était aussi dans ceux de l'OLP, dont c'était la raison d'être.

Jeter les Israéliens à la mer, déplacer la frontière de la Jordanie jusqu'à la Méditerranée, c'est ce que réclament tous les arabes et tous leurs soutiens en occident, jour après jour comme le dit Géo. Et sans que personne n'ose les traiter de racistes ou d'antisémites.

http://memri.fr/2017/10/26/parallelement-a-la-reconciliation-avec-le-fatah-des-officiels-du-hamas-renforcent-leurs-liens-avec-liran-et-appellent-a-rayer-israel-de-la-carte/

Écrit par : Arnica | 03 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Depuis 50 ans Petard ?

Depuis toujours oui :-)

L'un vaut l'autre !

Écrit par : absolom | 04 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.