17 mars 2018

Excuses, no excuses

Petit tour dans le tribunal de l’opinion. Ce n’est pas la police politique mais ça en a l’air. Tweeter s’immisce dans la tête des gens, par les jugements moraux, les fatwas et autres anathèmes venus d’internautes cachés derrière leurs pseudos. Transparence? Je me marre, dirait Coluche.


louis-jean cormier,marianna mazza,tex,klm,karine le marchand,joey starr,tweeter,humour,censureLouis-Jean: excuses en marche

Commençons avec Louis-Jean Cormier. Un chanteur canadien, ancien jury dans The Voice Canada. Il y a quelques jours il répondait à une journaliste qui lui demandait s’il était pour ou contre la parité hommes-femmes dans les festivals de musique. Sa réponse (extrait):

« A priori, je suis contre, car je veux qu’on fasse passer l’art avant le sexe. (…) Du côté de la technique, ce que je veux, c’est avoir la meilleure équipe possible. Mais on n’est pas proche de l’équité parce que les techniciennes n’ont pas beaucoup d’expérience... »

Le tribunal Tweeter ayant jugé que ces propos ne sont pas biens ou justes, le monsieur a fait une crise de contritionnite aiguë et présenté ses excuses le lendemain:

« … j’ai l’air d’un gros mononc débile et arriéré (ndla: personne vieux jeu au Québec). Tous les gens qui me connaissent savent que je ne suis pas ce gars là, que je suis pour la parité homme-femme point. (…) Mais je sous-estime à quel point je fais partie des plus privilégiés de ce monde : je suis un homme blanc hétérosexuel. »

Il ajoute même: «  … en apprendre un peu plus sur le sexisme systémique auquel elles, mes collègues, sont confrontées. Clairement j’ai un exercice de conscience à faire… » Pire qu’une carpette, c’est un suicidé moral. L’homme nouveau, lâche, veule, sans plus de colonne vertébrale intellectuelle, soumis aux Gorgones féministes et pissant dans son froc, est en marche. J’ajoute qu’à Genève il existe un festival avec uniquement des artistes femmes. Donc un festival sexiste. D’ailleurs même la parité est un sexisme: elle est fondée sur la seule différenciation des sexes.

louis-jean cormier,marianna mazza,tex,klm,karine le marchand,joey starr,tweeter,humour,censureLe cas Louis-Jean est emblématique d’une volonté de rééduquer les hommes. Pour Louis-Jean c’est trop tard. Il est foutu. Mais il n’est peut-être pas trop tard pour les autres. Mesdames, aimeriez-vous un homme qui dit amen à tout, qui tourne sa veste à la vitesse de la lumière, un homme qui abdique sa propre personnalité et sa propre pensée, et qui n’ose pas vous faire pas la controverse?

 

 

Marianna: no excuses et lala

Continuons avec une autre canadienne, Marianna Mazza (image 2). Et elle, quelle est sa faute, sa très grande faute? Une blague sur les grosses. Tatam! (musique). Tirez à vue. La grossophobie c’est le mal. Pourtant elle-même est enveloppée et s’en moque.

Heureusement Marianna est une femme de caractère, pas un paillasson comme le Louis-Jean. Elle assume ses propos. Extrait:

« Je ne m’excuserai pas , car je n’insultais pas les personnes ayant un certain poids.

Je faisais une blague.

Grossophobe?

Et lala…

Dorénavant, je ne ferai plus de blagues sur mon Facebook.

C’est terminé.

Je suis le genre de personne qui rit de mon poids et de mes caractéristiques.

Je ferai des conférences sur le courage, la confiance en soi et l’art d’arrêter de donner du contenu au Journal de Montreal. »

 

Merci Marianna.

 

 

louis-jean cormier,marianna mazza,tex,klm,karine le marchand,joey starr,tweeter,humour,censureKLM: no excuses et fun

Pendant ce temps Karine Le Marchand, qui présente L’amour est dans le pré, s’est rapprochée de Joey Starr, le chanteur de NTM. Au point de poster une photo de lui, quasi nu. Je vous laisse imaginer le tollé si un présentateur avait fait de même avec sa copine.

Plus encore: pour KLM et ses copines c’est partage (image 3, cliquer pour agrandir). On partage son homme à poil comme on partage sa meuf à poil, la plage de ses vacances ou sa nouvelle voiture. Une belle partie en vue avec cette virilité robuste, si crûment montrée qu’on se demande si la belle ne veut pas se mettre elle-même en valeur: « Hé les filles, regardez mon mec! »

Enfin, si on aime le bonhomme. Parce qu’il a été condamné en 1999 pour avoir fracassé une hôtesse de l’air (traumatisme crâno-facial); en  1999 toujours pour avoir tabassé une petite amie; en 2000 pour avoir agressé un passant. Et il y en a encore sur Wikipedia. Ce n’est pas grave: Joey Starr est bienvenu sur les plateaux de télévision, sur des scènes, et personne ne songe à l’en empêcher. D’accord, il n’a pas tué comme Cantat, mais c’est un violent qui passe à l’acte.

Quand on se souvient que KLM a cassé avec le footeux Thuram parce qu’il lui aurait tenu le poignet lors d’une dispute, on s’étonne. En tous cas elle ne présente pas d’excuses pour oser utiliser son mec nu comme un objet que l’on partage avec ses copines et sur la toile.

 

 

Tex: no excuses et colère

Enfin un petit mot encore à propos de Tex. Il a été jeté comme un malpropre de France 2 pour une blague provocatrice, alors que la même chaîne a passé ultérieurement la blague de Laura Laune sur la Shoah.

louis-jean cormier,marianna mazza,tex,klm,karine le marchand,joey starr,tweeter,humour,censureEst-ce incohérent? Y a-t-il deux poids deux mesures? Bof. De toutes façon Tex est un homme, blanc, de plus de 50 ans. Comme l’a décidé la directrice Delphine Ernotte c’est une catégorie à exclure.

Tex n’a pas présenté d’excuses. Il y a assez de blagues sur les hommes, par exemple les cocus, pour accepter celle, plus surprenante, de Tex.

 

 

Touiiiiittaire: no excuses

Un dernier mot à propos du tribunal médiatique des réseaux sociaux. Combien de tweets sont traçables et donc vérifiables? Deux sociétés, la Netscouade et Visibrain, ont étudié les 500’000 tweets  #balancetonporc et les 2 millions de #metoo.

« Nous avons récupéré, avec l’aide de l’outil Visibrain, l’ensemble des tweets émis autour de ce hashtag et de son dérivé #BalanceTaTruie. Décryptage. (…) Nous avons récolté, en l’espace d’un mois, du 13 octobre au 13 novembre, près de 500 000 tweets autour de #BalanceTonPorc. Parmi eux, nous avons pu analyser les différences de réception hommes/femmes sur un échantillon de 202 000 tweets émis par 71 000 comptes sexués. »

Donc, un premier filtre réduit le nombre de tweets utilisables à 202’000. Ces tweets sont émis par 71’000 comptes sexués (soit possiblement identifiables). On est tombé de 500’000 à 71’000 après vérification. Plus loin dans l’article on apprend qu’une majorité d’hommes a relayé les témoignages féminins. Cela réduirait le nombre de témoignages féminins utilisables à environ 30’000 pour les pays francophones. Cependant il n’existe encore aucune vérification sur ces témoignages.

Peu importe: le but n’est pas de vérifier mais de faire du bruit.

Tweeter: no excuses.

 

 

De circonstance:

 

 

 

 

Marianna Mazza sur sa mère:

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.