03 novembre 2017

On peut ( encore ) rire de tout. La preuve en vidéo.

Mais il faut se dépêcher. La censure morale est en marche, comme les hordes macroniennes. Les Belges c’est fini depuis un moment. Les blondes, c’est facile, elles ne comprennent pas. Mais il faut faire gaffe: ça peut être des brunes décolorées. Dommage.


nos chers voisins,harcèlement,violence domestiqueLes nains, ça, jamais. À cause de leur taille. S’ils piquent la mouche et tentent de se venger ils sont à bonne hauteur pour faire mal.

Dans les espaces à rire encore disponibles (pas pour longtemps), il y a le harcèlement sexuel et la violence domestique. Si, si, on peut en rire.

Imaginons par exemple une femme médecin assise dans son salon, la porte entr’ouverte sur un patio. Un homme entre sans se faire entendre. Il s’approche par derrière et pose ses mains sur les yeux de la dame.

Là il joue à la devinette: qui suis-je? La dame, peu enthousiaste, ne trouve pas. L’homme tente alors de la séduire et avoue finalement qu’il la désire depuis deux ans. La femme le reconnaît enfin. Sans lui montrer plus d’intérêt que ça.

L’homme, dépité, frustré, outré de constater que son charme n’est pas irrésistible, se fâche, serre le cou de la dame puis la jette brutalement au sol. Ensuite il s’en va, visiblement satisfait d’avoir donné une leçon à cette indifférente. 

C’est drôle, non? Mais si. Un petit sketch passé le 1er novembre sur TF1 nous le confirme. C’est le premier de cette vidéo. Action:

 

 

Quoi? Ah oui, c’est inversé: c’est la femme qui agresse. Bon, mais c’est normal, c’est une femme. On peut en rire. J’imagine le tollé planétaire si cela avait été l’inverse. Je ne sais pas, par exemple un sosie de Weinstein mal rasé.

 

Heu… c’est qui déjà Weinstein?

 

 

14:43 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : nos chers voisins, harcèlement, violence domestique | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Vous avez certainement un peu raison mais il faudrait apporter cette nuance : "Nos chers voisins" est la micro-série la plus stupide, consternante, bêtifiante,etc, etc... jamais vue dans une télévision de cette planète. Aucune connerie n'arrête ses scénaristes. Pour être aussi cons, ils doivent sûrement être aidés par un ordinateur, pas possible autrement...

Écrit par : Géo | 03 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Entièrement d'accord avec vous sur cette série, d'une stupidité rare!

Écrit par : hommelibre | 03 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

"... cette série, d'une stupidité rare!"

Pas du tout John! C'est une satire de la société d'aujourd'hui!

Écrit par : Patoucha | 04 novembre 2017

Les scénaristes sont-ils des femmes ?

Écrit par : Calendula | 04 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Calendula, je n'ai pas cherché dans le détail. En général ce sont des équipes.
Ça peut tout aussi bien être des hommes que des femmes. Vu la bêtise générale de cette micro-série, la caractéristique des scénaristes me paraît plutôt être l'insignifiance intellectuelle (et humoristique)...
:-)

Écrit par : hommelibre | 04 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Cela changerait quelque chose ? Il serait temps pour vous de comprendre que la connerie est sans frontière...
(Surtout sans frontière, mais c'est un autre sujet...)

Écrit par : Géo | 04 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Géo,
Vous vous adressez à moi ?
On est d'accord : la bêtise est la chose la mieux partagée du monde.

La vraie question au sujet de ces clips est : quelle prétention ont-ils ?
S'agit d’œuvres avec une intention polémique ou un message politique ? Ou est-ce censé être léger et même burlesque ?
Je ne connais pas bien ce genre d'émissions en question, il y en a sur plusieurs chaînes en France à ces heures-là. Cet humour ne marche pas tellement sur moi.
On constate, en regardant l'ensemble des petits clips, qu'il est p.ex. possible de montrer un cuisinier chinois qui court après des bobets avec des couteaux affûtés et un accent stéréotypé pour faire rire.
Le ressort humoristique escompté par la scène de la blonde furieuse est certainement basé sur le fait qu'elle est censée être "canon" et que l'homme ne saisit pas sa chance. C'est l'inversion qui est censée faire rire. Un homme tapant une femme n'est pas perçue comme décalée ou drôle d’emblée. Il faut plus de moyens pour que ce soit rigolo.
J'ai cru comprendre que ce personnage féminin est connu dans la série pour être désagréable et ça explique tout.(voir scène avec la propriétaire, également très acariâtre).
Je me demandais, si des femmes étaient capables d'imaginer de tels scénarios, par auto-dérision.

Écrit par : Calendula | 04 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

"A côté des deux malades sexuels, Bergé et Saint-Laurent, Weinstein est un enfant de choeur"(dixit: Fabrice Thomas)

- Saint Laurent et Bergé, «deux êtres malades sexuellement» TV

https://www.dailymotion.com/video/x66wjtb

"Tariq Ramadan séduisait ses ÉLÈVES MINEURES" Titre la TdG!

https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/geneve-professeur-tariq-ramadan-seduisait-eleves-mineures/story/25742018

Écrit par : Patoucha | 04 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

https://www.letemps.ch/suisse/2017/11/04/tariq-ramadan-aurait-abuse-deleves-mineures

Et c'est là qu'il faut vraiment rire:

COMPLOT SIONISTE... Comment ne pas y couper!? MDR MDRRRRRRRR

"... Sur les réseaux sociaux, beaucoup de partisans de l’islamologue suisse contre-attaquent et dénoncent un «complot sioniste». (24 heures)"

La deuxième accusatrice, elle, préfère rester anonyme. Mais sa plainte, documentée d’un certificat médical et d’un témoignage précis, dont Le Parisien et Le Monde ont livré des extraits, font aussi le récit d’une agression d’une rare violence en 2009. La victime, handicapée, aurait été frappée et aurait subi des sévices d’une brutalité extrême et à ca­ractère scatologique.

https://www.24heures.ch/monde/europe/Tariq-Ramadan-depeint-en-violeur-cruel/story/27555785

Écrit par : Patoucha | 05 novembre 2017

Calendula: m'ouais... Collision quand-même avec l 'actualité de ces dernières semaines.
Moi je suis pour rire, et je ne le souligne que comme un clin d'oeil.

J'ai revu il y a deux jours le début du film "Mes nuits avec mon ennemi", avec Julia Roberts. Un film sur le terrorisme conjugal. Le personnage est tellement caricatural que j'ai zappé. Je supporte de moins en moins cette moderne culture des psychopathes étalée sans recul, sans analyse, juste pour envoyer un uppercut dans les tripes du spectateur. Vivement qu'on change d'atmosphère.

Écrit par : hommelibre | 04 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Parce que on se marre dans cette blogosphère hommelibre!? Dites plutôt que nous sommes dans un éteignoir!

Écrit par : Patoucha | 04 novembre 2017

Patoucha, je peine à la voir comme une satyre, même au second degré. Ou alors une satyre du talus culturel de l'époque.

Écrit par : hommelibre | 04 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Ben John...... Vous faites dans LE satyre. Moi dans LA satire! Aucun rapport ni lapsus!

Mais quelle sinistrose!

Clic

Écrit par : Patoucha | 04 novembre 2017

Satyre ? Lapsus révélateur. On en parle beaucoup ces temps, il est vrai.
Sur "nos chers voisins", il convient d'être plus clair : c'est nul à chier. Comme l'est devenu Canteloup, qui suit juste après et qui était la raison de regarder cette crotte. De manière générale, la téloche, on commence sérieusement à se demander à quoi ça sert...

Écrit par : Géo | 04 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Un vrai lapsus!...
:-D

Écrit par : hommelibre | 04 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Canteloup devient répétitif. Mais il se permet encore quelques sorties pas trop correctes. Justement ce 1er novembre, il a mis en boîte le prix de la consultation médicale et Alzheimer. On peut encore blaguer sur Alzheimer, mais ça ne durera pas.

Écrit par : hommelibre | 04 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Peut-être une mémoire cachée sur Debussy: "Prélude à l'après-midi d'un faune". Une pièce musicale que j'apprécie toujours beaucoup. Debussy est un de mes musiciens préférés.

https://www.youtube.com/watch?v=bYyK922PsUw


Mais en effet aucun rapport avec votre message. :-)

Ah la sinistrose... Un petit tour dans les catacombes.

Écrit par : hommelibre | 05 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Pour Ramadan, je n'en sais pas plus que pour Weinstein (qui a admis des relations consenties).
Je refuse les procès bouclés sur internet.

Écrit par : hommelibre | 05 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Les catacombes de la... je préfère m’arrêter là autrement ce sera encore une fois l’usage de la modération qui est devenue... ARRÊT !

Écrit par : Patoucha | 06 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 08 h (Europe/Paris).