22 octobre 2017

Four-tout – Les seins d’abeille – Le porc, encore – Si brillante

Petites infos incorrectes. Un peu de tout, du meilleur et du pire. Surtout du pire. On aurait tort de s’en priver. Si besoin, cliquer sur les images pour les agrandir.


cochon,porc,dreux,londre,seins,criminelles,censure,puritanismeLe four-tout

La technologie moderne est faite pour s’en servir. Le four, par exemple. Avant il fallait frapper des silex pendant des heures, s’écorcher les mains et ne même pas être certain de manger un repas chaud le soir.

Aujourd’hui, un clic et c’est magique. Lamora W. l’a compris, comme l’explique le New York Post.

Cette mère de famille de Géorgie (États-Unis) avait-elle faim? L’histoire ne le dit pas. On sait seulement qu’elle a pris ses deux jeunes enfants de 1 et deux ans. Elle les a placés dans le four de sa cuisine. Et elle les a cuits vivants.

C’était il y a quelques jours.

Elle a filmé la cuisson et a envoyé la vidéo au père des petits. On ne sait pas si c’était pour l’inviter au repas.

L’amour maternel, des fois, ça fait vraiment chaud au coeur. Et ailleurs aussi.

 

 

cochon,porc,dreux,londre,seins,criminelles,censure,puritanismeLes seins d’abeille

Regardez-la bondir, si légère, si gracieuse. On dirait qu’elle vole, telle une abeille, l’essaim à l’air pudiquement tourné vers l’horizon.

Ce n’est pas une artiste du Cirque du Soleil ou de l’Opéra de Paris. Ni une jeune actrice courant se jeter dans les bras de Harvey Weinstein.

C’est une pub pour la marque anglaise de collants Heist Studio.

Pub destinée à être affichée dans le métro londonien. Qui a refusé: l’affiche a été jugée sexiste. La compagnie a imposé une censure.

cochon,porc,dreux,londre,seins,criminelles,censure,puritanismePourtant on ne voit pas ses seins. Mais elle doit quand-même les cacher.

D’ou la deuxième version, politiquement plus correcte.

En Angleterre le puritanisme revient plus vite qu’ailleurs. C’est dans leurs gènes.

Quoi? Heu… non, « gène » ce n’est pas un porc d’Italie.

 

 

 

 

cochon,porc,dreux,londre,seins,criminelles,censure,puritanismeHistoire de porc, encore

Justement, haro sur le cochon! Objet d’infamie sexuelle et de guerre des religions, il est aussi une sorte d’emblème des régions rurales. La culture française le tient en haute estime.

Enfin, pas toujours. La ville de Dreux fêtait récemment la Saint-Denis. L’Alsace était à l’honneur. Pour faire vite, l’Alsace c’est le Gewurstraminer, les cigognes et la choucroute. La choucroute, pour dire, c’est du chou et de la charcuterie de porc.

Or la commune est habitée par une population à 55% musulmane. Le maire républicain a donc décidé de censurer cette affiche avec son image de cochon pour « préserver la paix sociale et éviter de stigmatiser les communautés ».

Euh, c’est donc la communauté des mangeurs de cochon, européens d’origine et généralement blancs descendants de chrétiens, qui est indirectement stigmatisée. Ah, oui, mais eux c’est pas grave.

Vous avez vraiment cru qu’on entrait dans une ère « progressiste » de liberté, de diversité et d’inclusivité?

 

 

cochon,porc,dreux,londre,seins,criminelles,censure,puritanismeSoyez brillants

Où va se loger la discrimination!

Lavinia W, jeune étudiante en médecine à l’Université de Cambridge (UK), avait poignardé son petit ami à la jambe et aux doigts avec un couteau à pain. Elle était ivre et sous l’emprise d’une drôle de moquette.

Normalement elle était bonne pour la prison. Mais par chance elle est décrite comme extraordinairement brillante et compétente par le juge Ian Pringle.

Qui n’a pas voulu la mettre en prison. Il estimait que ce serait trop sévère pour cette brillante jeune femme très séduisante, très classe, et de bonne extraction sociale. Il l’a en conséquence exemptée de peine.

Bon. Tant mieux pour elle. Mais aurait-elle bénéficié d’une telle mansuétude si le juge avait estimé que son QI était indigne de cette chance? Ou si elle était moche? Ou si elle était un homme?

Ou noire et pauvre?

 

 

Actu et à toi 

Pour terminer, quatre images pouvant être en phase avec l’actualité (enfin, à voir):

 

cochon,porc,dreux,londre,seins,criminelles,censure,puritanisme 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cochon,porc,dreux,londre,seins,criminelles,censure,puritanisme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cochon,porc,dreux,londre,seins,criminelles,censure,puritanisme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cochon,porc,dreux,londre,seins,criminelles,censure,puritanisme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19:42 Publié dans Divers, Féminisme, Humour | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : cochon, porc, dreux, londre, seins, criminelles, censure, puritanisme | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Infos incorrectes? Sans doute, mais très utiles pour comprendre dans quel monde on va vivre. On en a déjà une petite idée avec l'hystérie médiatique sur le harcèlement sexuel, quand la seule parole féminine (et qui se réveille des dizaines d'années après les faits supposés) sert de preuve. Aujourd'hui, pas besoin d'enquêtes, de procès, d'avocats, de juges ou de jury. Les médias télévisés ont trouvé les coupables avant tout le monde : les porcs !

Écrit par : Henri | 23 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Ne pas céder à la panique ... Ne pas céder à la panique ... Ne pas céder à la panique ...

Écrit par : Mère-Grand | 23 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Mère-Grand:
:-)))

Écrit par : hommelibre | 23 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Dans le cochon tout est bon. Persiste et signe.
Est-ce que Hani R. est allé récupérer sa collection de petits cailloux rangée au galetas? Des fois que Tariq R. serait reconnu coupable.

Écrit par : nEmo | 23 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Tout de même !!!

L'inconscient ne connaissant pas la forme négative ( semble-t-il)

L'incantation de Mère-Grand devient alors une drôle de scansion : céder à la nique ... céder à la nique.

A moins que cela ne soit l'invitation subliminale sociétale qui souhaiterait nous voir tous comme des entubés heureux.

Écrit par : aoki | 23 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

@ hommelibre

"l'hystérie médiatique sur le harcèlement sexuel"

ce n'est qu'une partie de la réalité.

j'ai recueilli récemment deux témoignages, un ancien chef d’équipe de maintenance d'AIR FRANCE, et un Ouvrier d’état en maintenance hélicoptère de combat.

le chef d'équipe parmi toutes les femmes qu'il a côtoyè, une a été d'un apport technique pour lui et qui lui inspire un profond respect, (directrice) les autres des fouteuses de merde, prête à coucher avec leur supérieur hiérarchique pour une promotion.

l'Ouvrier d'état, où il est pour 100 personnes 10 femmes capitaine, le colonel qui les commande s'arrache les cheveux ingérables, mêmes fouteuses de merde qu'a AIR FRANCE.

conclusion là où il n'y avait que des hommes l'apport féminin nul.

donc les féministes peuvent bien affirmer que là où il n'y a pas de femmes ce sont des compétences qui se perdent !!!

faux, ce mensonge déconnecté de la réalité comme d'habitude est une vaste fumisterie.

http://experts-univers.com/legion-etrangere-accepte-femmes.html

Réponse anonyme
Le 11/07/2011 à 20h58
[ ! ]
Vous voulez faire des métiers d'homme ?
Eh bien ça pose un sacré problème parce que par définition ce sont des métiers d'homme !
Vous parlez d'équité homme femme ?
Eh bien gardons des barèmes physique unique c'est à dire ceux qui étaient en place avant que vous ne souhaitiez gagner les rangs !
Des femmes à la légions ?
Pourquoi faire ?
Pour les faire passer pour des cons et faire marrer les Talibans ?
Faites votre légions de femmes si vous êtes si fortes que ça et allez au carton toute seule !
Les légionnaires n'ont pas besoin de vous, si vous voulez servir votre pays c'est très bien mais allez porter un autre uniforme !
J'ai fais 17 ans chez les Pompiers de Paris et je peux vous assurer que tout à commencé à partir en vrille quand vous êtes arrivé mesdames : barème sportif différent, exercice de la planche différent, chambre individuelles, histoires de cul à foison (une merdeuse à l'instruction a quand même fait virer un colon), apparition de groupes dans les casernes, graves difficultés sur intervention parce que on ne peut pas demander les mêmes efforts physique aux femmes,c'est génétique, vous ne pouvez rien y faire (Les meilleures athlètes féminines n'auront jamais les même perfs que les meilleurs hommes dans la même discipline).
Alors arrêtez de vous regarder le nombril et vouloir être les premières femme à faire ceci ou faire cela mais demandez vous ce qui est bien pour les institutions et surtout ce qui est bien pour les hommes qui les servent.
Mettez-vous en danger si vous voulez mais faites le toutes seule !!!!!!!!!!

Ex-Sergent Normant

"graves difficultés sur intervention" !!! merci les délires féministes.

Écrit par : leclercq | 23 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Peut-être même qu'elle les a poêlé d'abord...

Y a quand même des grands malades :-)

http://www.bienpublic.com/faits-divers/2017/10/20/elle-tue-ses-deux-enfants-dans-son-four

Écrit par : absolom | 23 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Version bis (plus claire peut-être):
Ne pas désespérer ... Ne pas désespérer ... Ne pas désespérer ... , me dis-je.

Écrit par : Mère-Grand | 24 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Très joli, Mère-Grand.

Écrit par : hommelibre | 24 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 08 h (Europe/Paris).