08 octobre 2017

Descente à ski : Lindsey Vonn défie une nouvelle fois les hommes

La talentueuse championne états-unienne désire courir la descente de Lake Louise avec les hommes en 2018. En 2012 une première demande avait été refusée. Cette fois la FIS (Fédération Internationale de Ski) temporise et se prononcera en mai prochain.

 


lyndsay vonn,lara gut,ski,femmes,hommes,lake louise,Le Matin dimanche de ce jour consacre une page à la championne, qui n’hésitait pas à exposer son corps nu pour la promotion de son livre, Strong is the new beautiful, en automne dernier.

Il y a peu de sports mixtes en compétition. L’équitation est le plus connu. Le tennis aussi mais il n’est guère valorisé dans les médias. La raison en est que femmes et hommes ne sont pas égaux physiquement, et que cela influe sur les performances. Il faut donc un traitement sportif – et, partant, social – différencié pour que les femmes accèdent elles aussi à tous les podiums.

Toutefois dans les courses d’endurance extrêmes, les différences de performances tendent à s’estomper. Par exemple l’ultra-marathon canadien dans les Rocheuses, la Canadian Death Race, une course de 125 km de long pour 5000 mètres de dénivelés, a été gagnée par une femme en 2015.

La différenciation hommes/femmes s’applique dans les dénivelés, les longueurs de course, la longueur des skis. Toutefois certaines skieuses peuvent probablement se mesurer avec succès aux hommes.

Alors, Vonn avec les garçons? Tous les athlètes, femmes et hommes, ne sont pas forcément ravis par cette éventualité. On peut imaginer par exemple que les garçons courent avec les filles, ce qui n’est pas du goût de certaines:

lyndsay vonn,lara gut,ski,femmes,hommes,lake louise,« Je ne suis pas forcément d’accord avec la volonté de Lindsey Vonn, souligne ainsi au micro d'Europe 1 Tessa Worley, double championne du monde de géant et qui connaît bien Lindsey Vonn pour la côtoyer régulièrement sur le circuit. Aujourd’hui, la concurrence qu’elle peut avoir chez les filles en descente est loin d’être ridicule. Elle n’est plus aussi impériale qu’elle a pu l’être sur certaines saisons. Mais je comprends que cela puisse être un défi personnel… En revanche, je n’ai pas envie que cela ouvre trop de portes et que cela devienne du grand n’importe quoi. Moi, je me sens bien dans ma discipline sans envie d’ailleurs. »

Jouer contre des hommes? Les soeurs Williams l’avaient fait:

« En 1998, les sœurs Williams ont tenté le coup en tennis. À l’époque, Venus, 17 ans, et Serena, 16 ans, s’étaient déclarées capables de battre un joueur classé aux alentours de la 200ème place. Le défi avait été relevé par un illustre inconnu, Karsten Braasch, modeste joueur allemand, alors 203ème du classement ATP. Les Américaines, qui possèdent aujourd’hui 30 titres du Grand Chelem à elles deux,  avaient été battues toutes les deux, sur une manche, disputée à Melbourne en Australie. Seules l’automobile, la course au large ou l’équitation permettent ce genre de confrontation entre femmes et hommes dans des sports où la force physique n’est pas aussi primordiale. »

lyndsay vonn,lara gut,ski,femmes,hommes,lake louise,Si la FIS autorise cette participation et si Lyndsey Vonn gagne, il n’y aura peut-être plus de raison de distinguer les sexes dans le ski. Et si elle ne gagne pas cela ne prouvera rien: comme les champions hommes, elle pourrait être dans un jour sans.

Comparé à l’athlétisme, le ski est un sport où les différences physiques sont en partie atténuées par le fait qu’il y a un objet (le ski justement) et une pente qui font avancer indépendamment de la force physique. Alors, essayons. Essayons la proposition de madame Vonn. Il serait au moins instructif de la laisser se battre chez les hommes, simplement pour voir.

En attendant une décision de la FIS, que je souhaite positive, dame Vonn et notre Lara Gut nationale vont bientôt se mesurer sur les pistes. Entre filles. Mais pas toutes nues comme Lyndsey Vonn: il fait trop froid en montagne. Pour ça, il faudra attendre que l’hiver soit déplacé en été. 

 

 

 

15:00 | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : lyndsay vonn, lara gut, ski, femmes, hommes, lake louise | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Bonsoir

Avec sa photo du haut, elle va se la prendre où je pense :-))

Écrit par : absolom | 08 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

absolom?

OOOOOOH! Shocking! outrageous!

LOL :-P

Écrit par : Patoucha | 11 octobre 2017

Wep John :) Lara Gut est bien plus classe et sexy...... Une bombe! :)

Écrit par : Patoucha | 10 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Vous avez raison Patoucha...

Je voulais dire bien sûr que si elle courait (avec) les hommes en descente (pas de lit hein), elle risquait bien de perdre. La photo et le titre de son livre ont dû m'égarer un poil...Quelle idée aussi...

Bref, comme hommelibre, je serais curieux de voir ça et si elle gagne (autrement dit qu'un God soit avec elle), les mâles rentreront la queue entre les jambes, ce qui ne les changera pas de l'habitude :-)

Vous remarquerez l'espièglerie de la langue française, on ne sait plus à quel sein se vouer...oups, saint évidemment...

Écrit par : absolom | 12 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 08 h (Europe/Paris).