06 mai 2017

Coming out : je vote pour…

Fin de campagne. En attendant de voir le jeune Ken Emmanuel organiser sa disco du triomphe sur l’esplanade du Louvre, je livre mon choix définitif. Non, je ne vote pas en France, mais si c’était le cas…

 


élection, france,Progressiste

Avant de livrer son nom je regarde encore la vidéo de Barak Obama. Il s’implique dans l’élection et soutient ouvertement Macron. Au nom des valeurs occidentales. Ça alors! Un ancien président américain qui se mêle de la campagne politique française? Ah mais non! Pour moi, qui suis plutôt un libéral, humaniste et tout et tout, Obama ne représente pas mes valeurs. Je ne lui donne pas autorité pour parler au nom de mon occident.

Son implication n’est pas libérale: elle est progressiste. C’est-à-dire sans limite et sans respect. C’est l’interventionnisme. Et il paraît que ce sont les Russes qui voudraient influencer le résultat! Comme avec Trump, paraît-il. Trump, lui, considère qu’il n’a pas à se mêler de la politique interne des autres pays. Donc Trump n’a pas entièrement renoncé à sa doctrine de non-interventionnisme, malgré l’envoi des missiles sur la Syrie. 

Selon le média nord-américain Vox, cité par le Courrier International:

« Une telle intervention d’un ancien dirigeant américain serait totalement inconcevable sans la présence de Marine Le Pen [au second tour], puisqu’elle s’oppose à tout ce que les dirigeants occidentaux comme Obama défendent : l’intégration, la tolérance, le droit international. Elle veut que la France sorte de l’UE, souhaite fermer les frontières pour empêcher les réfugiés d’entrer et croit fermement que l’annexion de la Crimée par Poutine est légale. »

Ça va pas la tête? Le rattachement (la réintégration) de la Crimée est légale selon certains juristes internationaux, elle ne l’est pas selon d’autres. Il y a quand-même eu un référendum, organisé à un moment de vacance totale du pouvoir en Ukraine – vous savez, pendant le coup d’État fasciste d’extrême-droite du Maidan pleine de gros méchants, contre un président régulièrement élu. On n’a pas entendu Obama défendre la légalité républicaine à ce sujet. 

 

 

élection,franceEt ce sera...

Le reste est à l’avenant: MLP veut poser un moratoire sur l’immigration légale, pas sur les réfugiés. La tolérance n’est pas une valeur juridique et n’est pas illimitée. D’ailleurs pendant son mandat Obama a lui-même fait reconduire des millions de clandestins vers le Mexique. Hou, vilain hypocrite va!

Au contraire des affirmations de Vox, MLP veut plus d’intégration des nouveaux arrivants. Elle n’est pas opposée au Droit international. Elle veut changer l’UE, et sinon en sortir: c’est un droit fondamental de tout pays souverain. Est-ce une bonne solution? Cela se discute. Je verrais mieux un changement par l’intérieur, mais ce n’est pas le débat ici.

Pendant ce temps en France de nombreuses mairies utilisent l’argent des impôts pour envoyer aux citoyens des courriers d’incitation à voter Macron. Il paraît que c’est ça, la démocratie. Je croyais que l’État était neutre. Est-ce bien légal? Ou serait-ce du détournement d’argent public? On se demande bien ce qu’ils avaient à reprocher à François Fillon. Fillon c’est le cocu de l’histoire. Avec Obama qui monte en première ligne, les français de Wall Street qui ont voté majoritairement pour le jeune banquier au premier tour, plus une presse à genoux devant le presque inconnu, je commence à croire que c’était arrangé. 

Mais bon, c’est la fin de campagne, tout ou presque est joué. C’est donc le moment de livrer en souriant le nom du candidat pour lequel je voterais sans hésiter. C’est un néo-conservateur (un progressiste repenti). Il aime la culture, l’humour, la langue et le monde.

C’est lui:

 

 

PS: pour Coltrane, je peux choisir? My Favorite Things, Welcome, Kulu Sé Mama... 

 

PS 2: Libé au sommet de la chienlit et du confusionnisme par la double injonction morale contradictoire (du site de Libé):

 

 

 

 

18:40 Publié dans Humour, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : élection, france | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

C'est jacques attali et alain mink qui ont gagnés cette élection présidentielle, avec tous leurs amis de la finance de France, d'Angleterre et des USA! Qui va oser aller farfouiller dans les comptes de campagne de la macron/compagny, en tout cas pas le canard enchaîné, pas plus que libé, médiapart ou la justice qui de près ou de loin sont tous responsables de cette élection, avec les francs maçons! L'oligarchie une fois de plus gagne contre le peuple! Je n'ose imaginer les dialogues méprisants, demain soir dans un palace parisien entre eux tous! Le peuple n'a jamais été aussi pauvre depuis la guerre 39/45, un peuple qui je l'espère va sortir dans la rue pour demander justice, mais sans la gauche qui est trop occupée avec le communautarisme!Et comme nous dit si bien l'évangéliste macron -SOYONS PRINTEMPS!

Écrit par : dominique degoumois | 06 mai 2017

« C'est jacques attali et alain mink qui ont gagnés cette élection présidentielle,»


Aaaaaah ! Alain Minc, ce grand humaniste !!!

ici, dès 2:10.... génial ce Minc !
https://www.youtube.com/watch?v=uM07H87P4WQ

Profitez quand-même de toute la vidéo, ça fera du bien en ces heures difficiles...

Écrit par : petard | 07 mai 2017

Les commentaires sont fermés.