02 mai 2017

Ken Macron, sa femme et la nouvelle république

Finalement le jeune Emmanuel Macron a endossé le costume de ses aînés. Fini le printemps et les petits oiseaux, ou le petit Jésus en croix. Le clivage est de retour, le mensonge débité à la hache. La violence verbale et morale marche au turbo.

 


macron,brigitte,candidat,présidentielle,chirac,de gaulle,mitterrand,sarkozy,hollande,Statut

C’est qu’on ne gagne pas la présidence dans la peau d’un sous-préfet aux champs, fut-il un personnage d’Alphonse Daudet. Et puisque le papy Hollande est mort et bientôt enterré, personne ne lui fait plus ombrage. Il peut se lâcher.

Mais, pour le candidat de la nouvelle république comme il le prétend, cela sent la naphtaline. En une semaine il est devenu vieux dans son discours, ses intonations, ses méthodes. Cours camarade, le vieux monde est avec toi.

D’ailleurs l’ancien papy finissant lui a montré le chemin – le même pour tous les candidats tous les cinq ans: le changement, le renouveau. Le grand mythe du changement pendu comme une carotte devant le nez des ânes votants. Le mythe du progrès. Le « Avec moi ce sera différent », ou sa variante le « Moi président », traduit par « Si je suis élu président ». On sait ce qu’il en reste au tour suivant mais cela fonctionne toujours.

D’ailleurs ce terme de la nouvelle république, élément de langage emprunté à Mélenchon, que recouvre-t-il? On n’en sait rien. Un vague changement de style, un colmatage de la fracture française entre les gagnants et les perdants, et des tas de copains-copines à placer dans l’administration et aux législatives.

À ce sujet il a annoncé vouloir offrir un statut à son épouse. Un rôle public pour en finir avec, dit-il, l’hypocrisie française:

« Lorsqu’on est élu président de la République, on vit avec quelqu’un, on donne ses jours et ses nuits, on donne sa vie publique et sa vie privée. Et donc il faut que la personne qui vive avec vous puisse avoir un rôle, qu’elle soit reconnue dans ce rôle.»

 

 

macron,brigitte,candidat,présidentielle,chirac,de gaulle,mitterrand,sarkozy,hollande,Statues

Sauf que son argument ne tient pas. C’est lui qui sera probablement choisi et élu, pas elle. L’hypocrisie n’a rien à voir dans le non-statut de l’épouse. Elle a celui d’épouse, c’est tout. Toutefois les compagnes de présidents se sont souvent investies dans des oeuvres de bienfaisance. Ce n’est donc pas nouveau, sauf à créer un statut spécial sur le papier. Le néo-monarchisme est en marche. Sa Brigitte ne pouvait rêver mieux qu’une telle gloire pour sa fin de vie.

Petit retour sur les épouses et compagnes de présidents sous la cinquième, Mariannes provisoires statufiées par l’Histoire.

Pour mémoire Yvonne De Gaulle n’avait jamais dit un seul mot publiquement pendant les dix ans passés à l’Élysée (le mari d’Angela Merkel est tout autant silencieux). Claude Pompidou est connue pour avoir re-décoré le palais à grands frais. À partir d’Anne-Aymone Giscard d’Estaing l’épouse a été commise à la communication du mari. Sans statut.

Danielle Mitterrand a créé la Fondation France Libertés qui soutient entre autre l’accès à l’eau pour tous. Bernadette Chirac a donné son image et son énergie à l’Opération pièces jaunes, qui finance des projets visant à améliorer la vie des enfants et adolescents hospitalisés.

Cécilia Sarkozy n’a pas eu le temps d’oeuvrer à l’Élysée: elle s’est séparée de Nicolas cinq mois après l’élection de ce dernier. Par la suite elle a créé la Fondation Cécilia Attias pour les femmes, qui aide en particulier des femmes du Tiers-monde à développer leurs projets.

 

 

macron,brigitte,candidat,présidentielle,chirac,de gaulle,mitterrand,sarkozy,hollande,Barbie

Carla Bruni-Sarkozy était déjà top modèle, très chic en public. En 2009 elle a créé la Fondation Carla Bruni-Sarkozy, qui soutient l’accès à la connaissance et à la culture. En plus elle a composé un nouvel album. Mais ça c’est pour elle.

Dame Royal était déjà séparée de Fanfrelande en 2012. Valérie Trierweiler n’est pas restée longtemps. Elle a cependant inauguré le punching-ball présidentiel, concours de celui ou celle qui cognera le plus fort sur l’autre. Elle y a gagné beaucoup d’argent. Lui y a laissé des dents (ou des plumes, c’est selon).

Julie Gayet est restée en retrait. Sa place de nouvelle compagne lui a quand-même offert une visibilité médiatique sans rapport direct avec son travail d’artiste.

Reste à venir: Louis Alliot, compagnon de Marine Le Pen. Il a déjà déclaré qu’il ne résiderait pas au palais. Il préférerait aller à la pêche avec ses copains. Mais aussi:

« C’est moi qui ne veut pas, je consi­dère que la fonc­tion prési­den­tielle est extrê­me­ment impor­tante, la clef de voûte de notre Répu­blique et qu’elle ne doit subir aucune influence. »

Et Brigitte Macron. Vague sosie de Mireille Darc elle aime être sur la scène aux côtés du candidat et apprécie les premières pages de magazine. On aura possiblement une super people qui viendra squatter les plateaux de télé et les magazines Vie des autres. Elle formatera l’opinion, humanisera le discours mécanique de son mari, et portera des robes très mode et très chères.

Ken et Barbie Macron, ne l’oublions pas, c’est la banque et le glamour.

 

 

 

18:55 Publié dans Humour, Politique, société | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : macron, brigitte, candidat, présidentielle, chirac, de gaulle, mitterrand, sarkozy, hollande | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Une queue d'aficionados formés au consumérisme se pressent pour aller voir Ken et Barbie

https://www.youtube.com/watch?v=XSJt0cpNOjI

Écrit par : aoki | 03 mai 2017

Répondre à ce commentaire

"Le grand mythe du changement pendu comme une carotte devant le nez des ânes votants. Le mythe du progrès. Le « Avec moi ce sera différent », ou sa variante le « Moi président », traduit par « Si je suis élu président ». On sait ce qu’il en reste au tour suivant mais cela fonctionne toujours."

J'adore!

Écrit par : Riro | 03 mai 2017

Répondre à ce commentaire

En 2012 ce fut "tout sauf Sarko" et on a vu ce que cela a donné et maintenant , les yeux fermés, c'est "tout sauf Le Pen".... décidément les Français choisissent selon des critères hautement décisifs et "objectifs" ! Ils ont souri de l'inculture des américains (et d'autres) mais ils vont élire Ken qui ne savait même pas ce qu'était la Guyane (ni où exactement !). Douce France, image du monde moderne où l'inculture triomphe. Comment en est-elle arrivée là ? Sûrement encore la faute des autres.

Écrit par : uranus2011 | 03 mai 2017

Répondre à ce commentaire

"qui ne savait même pas ce qu'était la Guyane (ni où exactement !)"
Et surtout, surtout, qui qualifie la colonisation de l'Algérie comme un crime contre l'humanité ! Quand on sait que les Algériens empêchaient la navigation en Méditerranée à cause de leur piratage, que ce sont les Américains juste sortis de la Guerre de Sécession qui ont du intervenir pour mettre fin à l'ignoble barbarie de ces salauds du sud de la Méditerranée, qui avaient pris des milliers d'esclaves blancs, on mesure l'incroyable inculture de ce prétentieux qui se la joue fanatique taré goebbelsien "pas ça, pas ça, pas ça". L'idole de tous les naïfs incultes, qui sont nombreux.

Écrit par : Géo | 03 mai 2017

Répondre à ce commentaire

«Ken et Barbie Macron, ne l’oublions pas, c’est la banque et le glamour »

Beurk !!!

Écrit par : petard | 03 mai 2017

Répondre à ce commentaire

"«Ken et Barbie Macron, ...."

Barbie, sa femme?!!! LOL, Son inventeur aurait fait faillite "avant même" de l'avoir mise sur le marché...MDRR

Écrit par : Patoucha | 03 mai 2017

C'est plus le coq qui chante qui a les deux pieds dans la m... Cette fois la France a le cul sur Yellowstone, à tic-tac-tic-tac moins quelques jours...

Écrit par : petard | 03 mai 2017

Répondre à ce commentaire

Roland Rossier dans 24 heures nous l'indique clairement : il est le candidat du groupe de Bilderberger, où il a été invité en mai 2014, alors qu'il était secrétaire général de l’Élysée. Il a été nommé ministre de l’Économie trois mois après. Moi qui pensais que Bilderberg était une plaisanterie gonflée par les complotistes...
Cela va faire plaisir à Corélande, en tout cas...

Écrit par : Géo | 03 mai 2017

Répondre à ce commentaire

"il est le candidat du groupe de Bilderberger" Ce qui explique tout de même que les mélenchonistes aient quelques réticences à voter pour lui...

Écrit par : Géo | 03 mai 2017

Répondre à ce commentaire

@ Geo
"Ce qui explique tout de même que les mélenchonistes aient quelques réticences à voter pour lui"

Ils vont y aller en masse tu vas voir, beaucoup sont au stade anal de l'analyse politique :" FN facho caca pas beau"

n'interprète pas mal mon propos je m'abstiens au second tour.

Écrit par : Basile Rainwash | 04 mai 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 08 h (Europe/Paris).