07 mars 2017

Psychodrame clôt (provisoirement) chez Les Républicains

Les dirigeants de LR ont tranché. Enfin. Le retrait d’Alain Juppé a ressoudé les rangs. L’épreuve de force, remportée par François Fillon, clôt un psychodrame. Du moins provisoirement.


les républicains,candidats,élection présidentielle,fillon,juppé,baroin,Quelles que soient les raisons d’Alain Juppé il a pris une bonne décision. La condamnation pour laquelle il a purgé sa peine aurait possiblement grevé sa campagne. Le remplacement aurait également pu être très mal vécu par l’électorat qui avait choisi un programme et un candidat. Le pire aurait été de voir deux candidats LR se présenter à l’élection l’un contre l’autre.

L’accalmie est bienvenue. La campagne sur le fond pourrait redevenir audible même pour les autres candidats, eux aussi impactés par le volume médiatique de l’affaire. François Fillon a tenu bon et ramasse peut-être, au passage, une prime de combattivité inattendue chez lui. Il a pris la place du second qui va remonter. Comme dans une course de F1. Il est préférable de ne pas être premier si l’on veut un encouragement populaire.

Mais le chemin (de croix) n’est pas terminé. D’autres révélations éventuelles peuvent encore freiner le nouvel envol du candidat Fillon. Il y a aussi la date butoir du 15 mars. Mis en examen? Témoin assisté? Une mise en examen raviverait les doutes et les plaies.

De plus FF a surtout mobilisé son noyau dur, qui n’est pas représentatif de l’ensemble de l’électorat utile aux LR. Les centristes ne reviendront pas sur leur rejet de FF. Le sommet est encore loin, si même il l’atteint.

Ce matin la mesure Filteris/Euromédiations des candidats pose les trois premiers dans un mouchoir de poche pour nains: MLP à 22,63%; FF à 22,33%; EM à 22,25%. La distance qui les sépare est extrêmement courte.

Les risques de déstabilisation ne sont pas terminés. D’ailleurs Nadine Morano a appelé ce matin les élus LR à envoyer dès maintenant des parrainages au Conseil Constitutionnel en faveur de François Baroin. Au cas où.

 

 

 

11:11 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : les républicains, candidats, élection présidentielle, fillon, juppé, baroin | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Un billet de Jacques Sapir.
Le peuple français pris en otage dans les règlements de comptes.

Toute cette histoire pour un écart mineur aux délits non avérés!
Il y a de l'instrumentalisation des hommes et des institutions au détriment de l'électorat. C'est lui, de gauche et de droite, qui est déstabilisé et profondément déstabilisé!

Il faut cependant considérer cette manipulation comme salutaire, car, au lendemain de ces présidentielles sabotées, les Français reprendront conscience et mesureront l'ampleur de la décomposition de leurs élites.

Je ne résiste pas au partage de l'analyse de Jacques Sapir, personnalité complètement tue par les MSM. J. Sapir recentre le débat et nous ramène aux réalités crues et aux préoccupations qui sont les nôtres dont les enjeux sont si importants dans ce moment sacré de choix qui est celui des Présidentielles. Ce moment, je l'avais dit il y a plusieurs semaines déjà, est confisqué. Ce qui équivaut à du désordre publique, à un crime contre la démocratie.

http://russeurope.hypotheses.org/5787

A la fin de son billet, il y a une note de renvoi sur un article du Figaro assez intéressant qui mérite bien la visite.

Écrit par : Beatrix | 08 mars 2017

Répondre à ce commentaire

Accalmie? Alors que Le Canard enchaîné lui cherche encore des poux! Là il s'agit d'un prêt de 50'000 euros d'un ami qu'il n'aurait pas déclaré dans sa déclaration de patrimoine déposée à la HATVP....... Alors qu'il a été précisé que ce prêt a été remboursé.
Quand on lit ce genre d'accusations, il ne fait plus aucun doute qu'on cherche à abattre un candidat par tous les moyens possibles. Seule la gauche est capable d'aller si loin. LC'est innommable! Et rien que pour cela j'espère que FILLON sera élu haut la main!

Écrit par : Patoucha | 08 mars 2017

Répondre à ce commentaire

Macron la suite :))))))

Pas de conflit d’intérêts, estime la HATVP

Le ministre de l’Economie n’étant pas rémunéré pour cette fonction, la HATVP, sollicitée par Le Parisien, a estimé qu’elle ne donnait pas lieu à un conflit d’intérêts.
Pour cette raison, elle n’avait pas transmis le dossier du ministre de la Justice. Précision d’importance puisque le fait de mentir ou d’omettre des informations sur une déclaration de patrimoine ou d’intérêt est passible de poursuites.

Mediapart et Le Canard enchaîné ont révélé mardi que le ministre serait désormais soumis à l’ISF après avoir vu la valeur de ses biens réévaluée par l’administration fiscale.

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Source : Linkis.com

389.759€ pour une soirée à Las Vegas : Macron risque la correctionnelle pour délit de favoritisme
Publié par Alain Leger le 8 mars 2017

http://www.dreuz.info/2017/03/08/selon-ligf-inspection-generale-des-finances-macron-risque-un-renvoi-en-correctionnelle-pour-delit-de-favoritisme/#

http://www.dreuz.info/2017/02/18/macron-candidat-des-medias-mais-les-medias-vous-veulent-ils-du-bien/

http://www.dreuz.info/2017/02/22/emmanuel-macron-na-pas-declare-sa-fonction-dadministrateur-dune-societe-privee/

http://www.dreuz.info/2017/02/27/la-toile-daraignee-soros/?

Écrit par : Patoucha | 08 mars 2017

Hé hé faudrait balayer devant la porte du poulain....

Patrimoine de Macron : des élus s’adressent au Parquet National Financier
Publié par Alain Leger le 7 mars 2017

Le 14 février 2017, Paul Mumbach (1), Jean-Philippe Allenbach (2) et Serge Grass (3) signalaient à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) que les revenus de 3 010 996€ d’Emmanuel Macron ne lui ont pas été déclarés (voir notre article du 27 février).

N’ayant pas reçu de réponse, les trois élus viennent de saisir le Parquet National Financier :

Parquet de Paris Pôle financier
5, rue des Italiens 75009 Paris

3 mars 2017

Concerne : Déclaration de patrimoine d’Emmanuel Macron du 24 octobre 2014

Madame la Présidente,

Vous voudrez bien trouver ci-joint copie (page 1, page 2) de la lettre que nous avons adressée à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique dont la mission est notamment de « s’assurer de la cohérence des éléments déclarés ; rechercher des omissions importantes ou variations inexpliquées du patrimoine ».

Cette lettre a été envoyée par mail le 15 février et en recommandé avec accusé de réception le 20 février.

N’ayant eu jusqu’alors aucun retour, nous vous sollicitons pour que vous prêtiez attention à certaines bizarreries des déclarations patrimoniales de M. Macron et, en tant que de besoin, diligentiez une enquête dans ce sens.

Il nous paraît surprenant en effet que, M. Macron ayant perçu plus de 3 000 000 € de revenu entre 2010 et 2013 sa fortune nette déclarée le 24 octobre 2014, lors de son arrivée au gouvernement, n’ait été que de 156 000 €, pour ensuite n’être plus que de 63 048 € quand il en est parti (cf. sa déclaration du 28/10/2016).

Également surprenant qu’on ne trouve pas trace dans son patrimoine du portefeuille ayant sécrété des revenus de valeurs mobilières à hauteur de 291 000 € en 2011 et de 270 000€ en 2012, lequel se devait, à tout le moins, d’avoir une valeur de 3 000 000 €.

Ces chiffres nous semblent incohérents et les variations inexpliquées pourraient cacher des omissions importantes.

Quoi qu’il en soit, on ne saurait écarter, par avance et sans le moindre examen, l’hypothèse d’une éventuelle sous-estimation de sa fortune dans sa déclaration 2014.

À cet égard, un simple examen des débits/crédits de son compte auprès du Crédit Mutuel, sa seule banque, sur la période 2010-2013 devrait vous permettre de pouvoir facilement vérifier la bonne arrivée des fonds et l’usage qui ensuite en a été fait.

Par ailleurs, nous vous joignons aussi la délibération de l’assemblée générale du 21 décembre 2012 des éditions Esprits qui a nommé M. Macron administrateur, fonction qu’il a assurée du 7/2/2013 au 26/9/2015. Cette responsabilité ne figure pas dans les déclarations de M. Macron alors qu’elle pourrait cacher un conflit d’intérêts.

Il nous serait agréable que vous nous fassiez savoir si nos interrogations sont ou non fondées, sachant qu’« omettre de déclarer une partie substantielle de son patrimoine ou en fournir une évaluation mensongère est un délit pénal ».

Dans l’attente des réponses que vous voudrez bien apporter à nos interrogations, avec toute la célérité qui caractérise notoirement votre institution, nous vous prions d’agréer, Madame la Présidente, l’expression de notre profond respect.(...)

http://www.dreuz.info/2017/03/07/patrimoine-de-macron-des-elus-sadressent-au-parquet-national-financier/?

http://www.dreuz.info/2017/03/04/qui-est-derriere-emmanuel-macron-la-piste-goldman-sachs-et-le-think-tank-les-gracques/?

- L’Elysée aide Macron à lever des fonds à l’étranger pour financer sa campagne

- La Grande braderie

Alstom : vendu ! Aéroport de Toulouse-Blagnac : vendu ! SFR : vendu ! Aéroport de Nice, de Lyon : vendus aussi. Emmanuel Macron brade des entreprises françaises à des firmes étrangères. (...)

http://www.dreuz.info/2017/03/01/macron-des-casseroles-qui-feraient-du-bruit-si-les-medias-ne-les-rendaient-pas-silencieuses/?

Écrit par : Patoucha | 08 mars 2017

Répondre à ce commentaire

La saga Macron continue:

Christophe Morizot (@chmorizot) | Twitter
https://twitter.com/chmorizot?lang=fr
Pour Martine Aubry, Emmanuel Macron “ne connaît pas les chômeurs, ... Sans doute un hasard Macron efface la dette de Mediapart et du Canard Enchaîné de plusieurs millions d'€ quelques mois avant d'être candidatpic.twitter.com/w4ZYVXlaJv .... 000 euros d'argent de poche et autres privilèges des parlementaires ...

Michel Domec (@cemodf1) | Twitter
https://twitter.com/cemodf1?lang=fr
Une enquête doit être diligentée avant les Presidentielles! ... ://www.economiematin.fr/news-emmanuel-macron-patrimoine-fortune-millions-euros?ref=yfp .... Laissez moi rire . ..... Sans doute un hasard Macron efface la dette de Mediapart et du Canard Enchaîné de plusieurs millions d'€ quelques mois avant d'être candidat ...

Et on le dit "tête vide"?.... Corruption quand tu nous tiens!

Écrit par : Patoucha | 08 mars 2017

L'hémorragie continue.. Macron tu es cuit.....

Nouveau scandale : un conseiller de Macron contraint de démissionner car il est payé par Servier (affaire Mediator)
Publié par Alain Leger le 7 mars 2017

Dans son programme, Macron propose d’augmenter le remboursement de certains médicaments. Ce qu’il ne dit pas, c’est que beaucoup de ces médicaments sortent du laboratoire Servier. Et coïncidence, le cardiologue Jean-Jacques Mourad, membre de l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron en charge des questions de santé est payé par … Servier !

Les liens entre le groupe pharmaceutique impliqué dans le scandale du Mediator et Macron montrent que si les médias publiaient le dixième des anomalies et zones d’ombres autour de lui, ce n’est pas Fillon qui serait convoqué par un juge, mais Emmanuel Macron. Mais n’attaquons pas les médias, car Le Monde, Libération, BFMTV ont repris cette nouvelle affaire de corruption qui entoure Macron

Exposé par Formindep, l’association pour une information médicale indépendante – et non par les journalistes qui pourtant ont montré pour Fillon être capable d’un formidable travail d’enquête en profondeur, Jean-Jacques Mourad a été contraint de démissionner ce mardi 7 mars de ses fonctions, ce qui montre la capacité de Macron a magouiller tant que personne ne voit rien – car évidemment, il savait que Mourad était payé par le laboratoire Servier.

«Je reconnais ne pas avoir fait état de mes liens avec le laboratoire Servier, ni au moment d’intégrer ce groupe ni au cours de nos travaux», a-t-il déclaré dans un communiqué.

« Qui parle ? » se demande Formindep, « le porte-parole de Macron ou le speaker de Servier ? »

(...)

http://www.dreuz.info/2017/03/07/nouveau-scandale-un-conseiller-de-macron-contraint-de-demissionner-car-il-est-paye-par-servier-affaire-mediator/

Écrit par : Patoucha | 08 mars 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 08 h (Europe/Paris).