06 mars 2017

Trocadéro, mon (dés)amour

Entre 35’000 et 200’000 manifestants, selon les sources, ont soutenu François Fillon au Trocadéro. Je ne suis pas impressionné. 500’000 personnes au moins auraient donné un caractère de plébiscite. Cependant le résultat d’hier n’est pas négligeable.


Fillon,trocadéro,LR,juppé,france,élection,Embellie?

FF se cherche une nouvelle légitimité. Mais la question s’est déplacée. La légitimité de la primaire était gagnée par un projet soutenu par un candidat en adéquation avec son contenu. Aujourd’hui le candidat, découplé de son projet, est objet d’un vaste rejet. Si ce n’est Fillon, qui peut continuer à défendre le programme choisi par des millions d’électeurs?

Le risque du retrait de FF contient donc le risque que son programme, même aménagé sur certains points, passe à la trappe. Et le recours à Alain Juppé sonne comme un véritable changement de projet – car on ne l’imagine pas appliquer celui qu’il a combattu. En ce sens un changement de candidat serait bien une sorte de spoliation des électeurs ayant voté majoritairement Fillon à la primaire.

Je peux comprendre que FF s’accroche à son idée de la France et au fait qu’il a été élu avec éclat. S’estimant innocent il reste dans sa logique. Mais doit-il suivre cette ligne? Ou prendre en compte avec pragmatisme la division affichée dans son propre camp?

Je ne suis pas convaincu que le rassemblement du Trocadéro garantisse une embellie durable. Ni les déclarations fortes de sa loyale épouse hier. Seule l’hypothèse de n’être pas mis en examen pourrait éventuellement changer la donne. Et ce n’est même pas certain. Pour être élu un candidat doit ratisser large et être bien soutenu par les siens. Fillon ne peut plus le faire et n’a visiblement que peut d’autorité sur LR. La suspicion sur sa personne (justifiée ou non), les sommes attribuées à son épouse, ont produit les dégâts d’un ouragan.

 

 

Fillon,trocadéro,LR,juppé,france,élection,Glissant

La question va plus loin que le cas particulier de FF. Un parti doit-il être prêt à tout pour gagner? C’est maintenant au Bureau de LR de se prononcer. Soit Les Républicains acceptent le résultat de la primaire et font bloc autour de leur candidat au risque de perdre cette élection, soit ils veulent gagner quel que soit le programme. Dans le deuxième cas le Bureau de LR doit alors prendre ses responsabilités en retirant son soutien au candidat, puis en votant une procédure de nomination d’un nouveau candidat.

Comme on n’imagine pas deux candidats LR se faisant concurrence, la question est aujourd’hui: Fillon doit-il se sacrifier pour son parti? Ou bien est-ce le parti qui doit sacrifier ses chances de victoire en mai? Dilemme. Le parti suit les sondages, Fillon suit sa ligne. La rupture est consommée. Qui gagnera l’épreuve de force?

Du côté des sondages on continue à pronostiquer Fillon perdant dès le premier tour avec moins de 18% de voix. Ce qui alimente l’idée du remplacement. Pourtant l’estimation de Filteris (déjà mentionnée dans un précédent billet) donne, dans son relevé quotidien ce matin (image 2), les chiffres suivants pour le premier tour: MLP 22,55%; FF 22,08 %; EM 20,74%. Fillon a gagné deux points ce week-end.

D’autres instituts de sondages publient des chiffres variés, montrant que le choix de l’électorat n’est pas stabilisé. La situation reste volatile. Il est plutôt glissant de s’y fier.

Le désordre à droite est l’autre effet de l’ouragan. La manifestation du Trocadéro ne changera probablement pas le désamour envers François Fillon. Pour gouverner il faut remettre de l’unité au sein du parti. Fillon ne le peut plus, au moins jusqu’au 15 mars. Le parti peut-il attendre? Pas sûr du tout. C’est à ses instances maintenant de trancher, quelle que soit la détermination de FF.

 

 

 

11:19 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : fillon, trocadéro, lr, juppé, france, élection | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

"Pour gouverner il faut remettre de l’unité au sein du parti" Faux! Pour gouverner un peuple il faut remettre l'unité au sein du peuple.

Écrit par : Ben Palmer | 06 mars 2017

Répondre à ce commentaire

Oui Ben, aussi, mais en démocratie c'est peu fréquent!
Mais il est souhaitable que le parti soit d'accord sur le programme et les candidats.

Écrit par : hommelibre | 06 mars 2017

Répondre à ce commentaire

Juppé définitivement pas candidat: une bonne décision.

Écrit par : hommelibre | 06 mars 2017

Répondre à ce commentaire

3 milliards de dollars ont été détournés par Obama pour que des organisations activistes gauchistes puissent attaquer Trump

Et pour attaquer Fillion?!!!!!!!!

Mar 04, 201713

L’administration Obama a acheminé des milliards de dollars à des organisations activistes par le biais d’un système de fonds venant du ministère de la Justice, selon les enquêteurs du Congrès.

"Il est clair que la politique partisane a joué un rôle dans les actions illicites qui ont été faites », a déclaré John Ratcliffe, R-Texas, à Fox News. « Le ministère de la Justice est le dernier endroit où cela aurait dû se produire. »

Les constatations menées par le Comité de la magistrature de la Chambre indiquent un processus enveloppé dans le secret par lequel des fonds ont été distribués à un labyrinthe d’organismes sans but lucratif impliqués dans l’activisme de base.

«Les défenseurs du grand gouvernement et du pouvoir progressif utilisent le ministère de la Justice pour extorquer de l’argent aux sociétés», a déclaré Tom Fitton, de Judicial Watch, à Fox News. « C’est un shakedown. C’est de la corruption, pur et simple. «

Il y a eu un effort récent fait par les républicains pour éliminer la pratique, dont beaucoup pensent qu’elle a été largement abusé pendant l’administration Obama.

Lorsque les grandes banques sont poursuivies par le gouvernement pour discrimination ou abus d’hypothèque, elles peuvent régler les cas en donnant à des tiers de non-victimes. Les règlements ne précisent pas comment ces groupes tiers pourraient utiliser l’aubaine.

Jusqu’à présent, les enquêteurs ont comptabilisé 3 milliards de dollars versés à des «entités de non victimes».

Les critiques estiment que les banques sont incitées à faire don des fonds aux organismes sans but lucratif plutôt que de les donner aux consommateurs.

« Le problème sous-jacent avec les fonds est que nous ne savons pas exactement où va l’argent », a déclaré Ted Frank, (directeur du Centre de l’Institut d’entreprises concurrentielles pour l’équité en matière de recours collectif), à Fox News. « En utilisant l’autorité d’exécution, les bureaucrates du DOJ prennent des milliards de dollars des contribuables pour financer leurs projets pour les animaux de compagnie dépassant les préférences du Congrès.

Jo golan pour Europe Israel

http://www.europe-israel.org/2017/03/3-milliards-de-dollars-ont-ete-detournes-par-obama-pour-que-des-organisations-activistes-gauchistes-puissent-attaquer-trump/

Écrit par : Patoucha | 06 mars 2017

Répondre à ce commentaire

La Manifestation pour Fillon au Trocadéro n’est pas une manifestation, c’est une marée humaine !

Publié par Christian Larnet le 5 mars 2017

Conservez ces images : ce ne sont pas celles que vous montreront les médias, qui tenteront de faire croire que le Trocadéro est à moitié vide.

http://www.dreuz.info/2017/03/05/la-manifestation-pour-fillon-au-trocadero-nest-pas-une-manifestation-cest-une-maree-humaine/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Une heure avant le rendez-vous, la place se remplissait déjà :

Un périscopeur qui filmait le Trocadero affirme même avoir reçu des consignes de la police pour cesser ses diffusions.

Les Français se sont mobilisés contre cette tentative totalitaire de la gauche de faire perdre le candidat de droite par la justice là où ils ne peuvent le faire perdre par les urnes.

La densité de la foule est à la mesure de l’injustice ressentie par les sympathisants de François Fillon, et il se pourrait bien qu’en réaction au harcèlement juridique, corresponde un score sans précédent, bien supérieur aux sondages.

La dignité des Français retrouvée face à l’arrogance des élites de gauche et des médias qui prétendent leur imposer leur volonté, c’est maintenant.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Dernière info:

François Hollande retire aux français de l’étranger le droit de vote par Internet !

Par Frédéric Lefèbvre, député des Français de l’Etranger – JSSNews

Lire l'article complet sur http://jssnews.com/2017/03 (...)
6 mars Extrait:
Mes chers compatriotes,

Aux élections législatives de juin 2012, vous a avez été nombreux à exercer ce nouveau droit de vote par internet. Aucun incident notable n’est intervenu.
Depuis vous avez usé de ce nouveau droit aux élections législatives partielles en 2013, aux élections des conseillers consulaires en 2014 et enfin, il y a à peine quelques semaines aux élections des primaires de la droite comme de la gauche.
Ma propre famille politique a été tentée, à l’initiative de son président, de remettre en cause ce droit. Je me suis battu pour vous. On me l’a reproché. Nous avons pourtant obtenu gain de cause en nous mobilisant.

Écrit par : Patoucha | 07 mars 2017

Répondre à ce commentaire

«Conservez ces images : ce ne sont pas celles que vous montreront les médias»

Désolé, mais ces images ont l'air truquées.

Que les auteurs livrent les fichiers originaux sur Flickr, Picasa ou Dropbox et après on verra.

Dans le "rajout de foule" avec les tampons photoshop, il y a des détails qui ne trompent pas. Surtout quand c'est fait par des amateurs.

Écrit par : G. Blanc | 07 mars 2017

Répondre à ce commentaire

C'est incroyable comme la bourgeoisie sur certains sujets bafoue la morale alors que sur d'autres comme le mariage pour tous elle le revendique haut et fort.

Imagine-t-on le général De Gaulle quand il annonce qu'il démissionnera si son référendum n'est pas accepté revenir sur sa parole une fois ce référendum refusé?

Pour les bourgeois, la morale est à géométrie variable et elle est surtout pour les autres. Cela porte un nom: l'hypocrisie. Triste époque.

Le programme Fillon, c'est je me remplis les poches et je promets l'austérité pour les autres.

Écrit par : Arsène | 07 mars 2017

Répondre à ce commentaire

"Juppé définitivement pas candidat: une bonne décision."

Pour qui?

Écrit par : Arsène | 07 mars 2017

Répondre à ce commentaire

"Le programme Fillon, c'est je me remplis les poches et je promets l'austérité pour les autres."

c'est surtout j'arrête de spolier ceux qui réussissent pour redistribuer des bouchées de pain aux autres et niveler tout le monde vers le bas.
c'est la différence avec un programme de gauche qui appauvrit tout le monde, sous prétexte de progrès social : c'est ça la grande hypocrisie.
Le vrai progrès social c'est de donner la possibilité à tout le monde de s'élever, de trouver un boulot etc... en fonction des capacités de chacun.

Écrit par : chinasky | 07 mars 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 08 h (Europe/Paris).