22 novembre 2016

Faut-il brûler « Libération » ?

Le monde ouvert est mort. La guerre, celle des armes et celle des mots, gagne du terrain. Face au déchaînement de violence il n’est pas possible de rester neutre.


fillon,joffrin,catholiques,gpa,libé,obama,féminisme,lgbt,barilla,insurrection,nkm,juppéPyromanes

La parole des néofascistes de gauche se libère. Ici c’est Laurent Joffrin, directeur du quotidien Libération. De son vrai nom: Laurent Mouchard. Un kador du monde « progressiste », autre appellation du néofascisme rose.

Ce pseudo-humaniste s’est permis cette saillie (image 1, lien ici) suite à la victoire de Fillon au premier tour de la primaire de droite. Parce que les catho ne seraient pas des citoyens ordinaires? Ah, oui, ils s’étaient opposés au mariage gay. Et alors, est-ce un crime que d’avoir une autre vision et de la défendre? Est-on encore en démocratie?

Il n’est pas le seul à jouer au pyromane. L’anticléricalisme primaire et archaïque est partagé par le blogueur Jean-Noël Cuénod, celui pour qui l’identité n’est rien. Selon lui François Fillon est un « digne représentant de la France des diocèses ». Si l’en est ainsi, et bien que je sois sans religion, je préfère la France des diocèses à celle des catacombes franc-maçonnes.

Pour mémoire Joffrin proposait déjà en 2015 d’offrir des églises aux musulmans. Les Frères du djihad et les terroristes de Paris ont trouvé en lui un allié docile et soumis.

 

 

fillon,joffrin,catholiques,gpa,libé,obama,féminisme,lgbt,barilla,insurrection,nkm,juppéFacho-LGBT

Eux s’inquiètent des positions de François Fillon. Il veut en effet interdire la GPA, la Grossesse pour autrui. Autrement dit le trafic d’enfants et l’exploitation du ventre des femmes indiennes pauvres, qui vendent leur bébé pour un peu d’argent. Ce sont des progressistes, paraît-il. Les mêmes qui affichaient : « Mieux vaut une paire de mères qu’un père de merde ». Cela ne s’oublie pas.

Les mêmes qui ont menacé, humilié, et racketté le PDG des pâtes Barilla parce qu’il ne voulait pas faire de pub en direction des homos. Des méthodes fascistes. Il avait choisi la famille traditionnelle. Une entreprise n’a-t-elle plus le droit de choisir sa clientèle? Son PDG doit-il demander pardon publiquement pour que la compagnie survive au boycott?

Les personnes homosexuelles sont d’abord des humains et ont droit au même respect que chacun. Leur choix de vie leur appartient. Mais prendre le mot mariage, qui est l’union d’un homme et d’une femme, est toujours une provocation politique. Après le PACS on pouvait choisir union civile, il n’y aurait pas tout ce foin. Je voterais sans problème pour union civile. Mais pas pour mariage.

J’ai déjà mentionné les propos de sites LGBT. Leur but: déconstruire l’hétérosexualité. Or, je maintiens que l’hétérosexualité est normative. Un couple de même sexe a besoin soit du sperme d’un homme soit d’une ovule et d’un ventre de femme pour se reproduire. Je garde mon amitié pour les personnes homosexuelles que je connais, mais pas pour le groupe qui les prend en otage. L’histoire montre que des homos ont contribué à l’art, à la philosophie, au développement social de notre monde. Merci à eux. Je préfère décidément les individus aux groupes.

 

 

fillon,joffrin,catholiques,gpa,libé,obama,féminisme,lgbt,barilla,insurrection,nkm,juppéFacho-féministes

En Australie des féministes ont empêché la projection du film The Red Pill. Un documentaire réalisé par une féministe qui, en tournant, s’est rendu compte qu’il y avait réellement une problématique masculine et en a fait son sujet. Empêcher une projection? Le féminisme est l’ennemi de la démocratie et de la liberté de pensée.

Les accusations constantes contre les hommes: domination masculine, culture du viol, etc, etc, ne leur suffisent plus. Et maintenant le CSA veut sanctionner TPMP pour le bisous de Jean-Michel Maire dont j’ai parlé il y a quelques temps, mais ne dit rien sur la main au paquet d’Enora Malagré. Sexisme ordinaire, chienlit féministe. 

Récemment la ministre canadienne du développement international, Marie-Claude Bibeau, a déclaré à propos de Haïti que les fonds d’aide de catastrophe suite au passage de l’ouragan Matthiew, doivent être attribués en priorité aux femmes. Pour quelle raisons un tel sexisme?

« Lorsqu’il y a des catastrophes naturelles ou des guerres, ce sont souvent les femmes et les enfants qui sont les premiers touchés et qui souffrent le plus ». Est-elle folle? Elle a même parlé d’approche féministe dans le traitement des victimes. Honte sur elle et son sexisme étalé comme une vomissure.

 

 

fillon,joffrin,catholiques,gpa,libé,obama,féminisme,lgbt,barilla,insurrection,nkm,juppéNKM indigne

Pendant que Juppé se déchaîne comme une marionnette, son égérie Nathalie Kosciusko-Morizet a balancé sur Fillon. J’ai dit ces derniers jours que j’appréciais et estimais cette dame. Aujourd’hui je tombe de haut. Elle vient de révéler que FF, alors Premier ministre, lui avait dit alors qu’elle attendait un bébé: « Tu ne seras pas ministre car tu es enceinte. »

Certes, c’est critiquable. Il s’est rattrapé: elle précise en effet que FF avait regretté ses propos, et qu’elle était devenue Secrétaire d’État (quasi-ministre) en 2009 pendant qu’elle était enceinte, puis Ministre de l’écologie. Elle n’a donc pas été mise sur la touche.

Elle minaude ensuite en ajoutant: « C’est un sujet ancien, je n’ai pas du tout envie de ramener ça dans le débat aujourd’hui ». Mais alors pourquoi le fait-elle? Sinon pour flinguer FF auprès de l’électorat féminin?

Ah merde… NKM est une perverse. Ou une salope, au choix. Ou une Hillary. Elle s’accroche à Juppé pour ne pas disparaître politiquement – trop réactive et nerveuse pour y arriver par elle-même – et se commet dans de basses oeuvres. Moche pour celle qui se présentait comme la Nouvelle France. Encore une progressiste. À ce point, si Juppé était par hasard opposé à Jean-Luc Mélenchon en 2017, je soutiendrais Mélenchon!

 

 

fillon,joffrin,catholiques,gpa,libé,obama,féminisme,lgbt,barilla,insurrection,nkm,juppéRenverser le renversement

Parce que les autres, il faut les virer. La guerre est là. Je n’appelle pas, bien sûr, à brûler Libé. D’abord parce que j’ai cru à certains idéaux de Mai 68 et que je n’en renie pas la totalité.

Mais je ne marche plus dans le renversement du monde qui en a résulté, par exemple qui fait passer Obama pour un bisounours. Ni pour le droit des enfants à traîner leurs parents devant les tribunaux. Entre autres.

Je n’appelle pas à rejouer le film Fahrenheit 451 où des sortes de nazis brûlaient des livres. Laissons ces méthodes aux fachos bruns ou roses. Si je poste cette image c’est pour provoquer, choquer, crier, faire ouvrir les yeux sur le merdier progressiste, et non pour appeler au pogrom. Les pogroms et les émeutes je les laisse aux manifestants démocrates anti-Trump aux États-Unis.

L’insurrection pointe. La révolution culturelle à laquelle j’aspire et dont j’ai déjà parlé sur ce blog a commencé. Il ne s’agit pas de jeter ce qui s’est fait ces cinquante dernières années, mais de renverser le renversement. Reconnaître que l’on a fait en partie  fausse route.

Il faut changer les mots: réac, passéiste, progressiste, etc, ne signifient plus rien. Il faut changer de logiciel de pensée, retrouver un dialogue sain et respectueux. Unir des contraires plutôt que diviser. Des gens de tous bords, droite, gauche, athées, croyants, aspirent à cela. Les anciennes lignes doivent tomber. Il n’y a pas de passé mauvais et d’avenir progressiste. Il n'y a que des choix de société.

C’est la démocratie, n’en déplaise à Laurent Joffrin – à mes yeux un sale type. Mais c’est sa liberté de parole, et sur la liberté nous ne pouvons transiger.

 

 

 

19:50 Publié dans Politique, société | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : fillon, joffrin, catholiques, gpa, libé, obama, féminisme, lgbt, barilla, insurrection, nkm, juppé | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

"C’est la démocratie, n’en déplaise à Laurent Joffrin – à mes yeux un sale type....."

Laurent Mouchard ou Joffrin AUSSI un sale antisémite!

" Chanteuse Kurde. Son arme: la musique. Etrange choc esthétique avec la guerre en toile de fond."

Une vidéo à ne pas manquer. Merci hommelibre!

Écrit par : Patoucha | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Comme disait Coluche: "Un journal à grand tirage, très bien pour allumer le feu donc." :))

La grande presse française, qu'elle soit écrite, télévisée ou radiophonique est tombée dans la pensée unique, principalement parce qu'elle est détenue par une dizaine de personnes au plus. Il ne s'agit plus d'organes d'information, mais d'organes de propagande, de désinformation. Le mieux c'est de ne plus tenir compte de leurs déclarations du tout, ce que je fais depuis un certain temps.

Je regarde bien le journal télévisé de temps en temps, mais c'est seulement parce que sur certains sujets - faits divers, catastrophes naturelles, etc - il reste de l'information objective, parce que non orientée politiquement.

Concernant les cathos, ils avaient depuis longtemps accepté de ne pas interférer dans le débat politique, mais c'était parce que la république laïque les respectait. Désormais, ils s'aperçoivent qu'ils sont attaqués de toute part, par les islamistes qui refusent la laïcité et veulent imposer leur religion à la France d'une part et par les lobbys LGBT qui veulent déconstruire le modèle traditionnel de la famille. C'est vrai que s'ils s'étaient contentés de proposer un modèle pour eux-mêmes sans toucher au modèle traditionnel, ça se serait bien mieux passé. Mais en voulant remodeler toute la société à leur image, ils ont directement attaqué les Catholiques dans leurs croyances. La laïcité, ça n'est pas l'absence de religion comme certains le prétendent aujourd'hui, c'est le respect de toutes les religions.

Écrit par : Kad | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Et comme dit Patoucha, magnifique vidéo de cette jeune femme kurde!

Écrit par : Kad | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Et quand viendra l'affrontement FF contre MLP, on verra tous ces bien pensants de la continuité se rallier au front dit républicain, ils seront amis pour un jour et dès le lendemain ça repartira comme avant. Sauf que le peuple des votants en aura peut-être marre et plus vite qu'on ne le croit.

Écrit par : uranus2011 | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

"Et quand viendra l'affrontement FF contre MLP, on verra tous ces bien pensants de la continuité se rallier au front dit républicain"

Ne vous y fiez surtout pas. Ces terroristes rouge-brun-vert et babouchards, alliés de circonstance, tenants de la pensée dite progressiste, préfèreront certainement brûler leurs radeaux dans l'espoir de précipiter l'advenue du fameux grand soir duquel chacun d'entre eux aspire à une issue différente et antagoniste. A mon avis, ce sera prendre un risque rationnel avec FF ou bien directement la guerre civile, sans passer par la case Marine.

Écrit par : Giona | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

"ou bien directement la guerre civile, sans passer par la case Marine" Cela n'arrivera pas. Il faut réunir beaucoup de conditions pour en arriver à une guerre civile. Entendons-nous bien : nous sommes déjà en état de guerre civile, mais par les mots et l'imposition de certains actes : le plus choquant étant qu'une armée européenne collabore à l'invasion de l'Europe par les barbares, au lieu de nous défendre. Les barbares n'ont même plus besoin d'armes, leurs alliés en Europe sont (pour le moment) au pouvoir.
Mais vous parlez de guerre au sens d'affrontement armé et cela ne se passera pas. Il faut des leaders capables d'embarquer non pas des groupuscules insignifiants mais de grandes parties de la population, une grande préparation (où sont les armes ?), une idéologie (il y a un fossé entre MLP et FF, et pourtant...). Donc, dormez tranquille. Lisez le billet de S.Montabert sur 24 heures, "comment ruiner un pays". Un gouvernement ruine son peuple, personne ne réagit...

Écrit par : Géo | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

"Ni pour le droit des enfants à traîner leurs parents devant les tribunaux"
un exemple s'il vous plait?

Écrit par : sonia | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

@ Sonia:

C'est dans l'air du temps, dans les débats "d'experts". En Suède un enfant peut dénoncer ses parents à la police, qui intervient automatiquement:

"Chaque année, «il y a au moins 7000 plaintes pour “maltraitance” d'enfants à la police et
10 % des cas sont poursuivis en justice, détaille l'avocate. Le problème, c'est que toutest
qualifié de “maltraitance”! Parfois des enfants racontent n'importe quoi pour se rendre
intéressants ou se venger de leurs parents». Elle rapporte par exemple l'histoire de cet
homme interpellé parce qu'il avait giflé sa belle-fille, qui lui avait craché au visage parce
qu'il venait de lui refuser l'achat d'un DVD. Ou de cette fillette de 6 ans, qui a appelé la
police, en colère contre sa mère qui ne voulait pas lui offrir un sac. «Dès qu'une plainte
est déposée contre les parents, les services sociaux placent l'enfant dans un foyer»,
précise l'avocate. Depuis 2012, Ruby Harrold-Claesson bataille pour qu'un couple de
Ghanéens récupère son enfant. «Arrivée à 6 ans en Suède, objet de moqueries car seule
Noire dans sa classe, cette petite ne voulait plus aller à l'école, raconte l'avocate. Un
matin, sa mère, en retard, lui a donné une petite fessée. Cela a suffi pour que les services
sociaux la placent. Et même si les parents ont été complètement innocentés fin 2014, ils
n'ont toujours pas pu ramener leur fille à la maison."

http://ac.matra.free.fr/FB/20160809fessee.pdf


Ce n'est bien sûr pas l'enfant lui-même qui signe une plainte, mais il lance l'accusation en sachant ce qu'il adviendra.

Écrit par : hommelibre | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

oui effectivement j'ai déjà lu ce type de dérives ridicule de la protection de l'enfance. Et là comme pour beaucoup de chose on est passé d'un extrême à un autre .Et que les exemples viennent de la Suède ,cet Etat policier ne m'étonne pas =>on voit les effets de ce que vous appelez bien justement le néo fascisme de gauche

Écrit par : sonia | 23 novembre 2016

"Mais vous parlez de guerre au sens d'affrontement armé et cela ne se passera pas."

Non mais vous avez raison de me faire préciser, je vois plutôt une guerre au sens de guérilla et donc asymétrique.

Il y a déjà les territoires perdus de la République, un terreau fertile puisque selon le rapport de l'Institut Montaigne 28% des musulmans en France ont des affinités salafistes et je crois comprendre que quelques centaines de gaillards aguerris soient sur le retour de Syrie et d'Irak. Cela devrait largement suffire à lancer la libanisation du territoire en cas, peu probable à mon point de vue, de victoire de MLP.

Écrit par : Giona | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Je pensais que vous faisiez allusion aux groupes extrémistes identitaires qui parlent depuis longtemps de prendre les armes contre l'establishment. les musulmans n'ont aucune raison de faire plus que ce qu'ils font. Ils misent sur le temps : dans trente ans, à ce rythme, la France est soumise. Avec le ventre de leurs femmes...

Écrit par : Géo | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

"Je pensais que vous faisiez allusion aux groupes extrémistes identitaires qui parlent depuis longtemps de prendre les armes contre l'establishment"

Non, ceux-ci je n'y crois pas ou alors des cas marginaux.

Le seul vrai risque de guérilla émane de cette mouvance salafiste et quand je parle de terreau, rappelez-vous qu'à Molenbeeck, le terroriste a pu se planquer quelques mois en plein cœur de cette commune et je doute qu'il se soit nourri en tapant uniquement dans la réserve de ronron ou bien de Canigou.

"les musulmans n'ont aucune raison de faire plus que ce qu'ils font. Ils misent sur le temps : dans trente ans, à ce rythme, la France est soumise. Avec le ventre de leurs femmes..."

Là nous divergeons, je crois qu'il y a déjà péril en la demeure. J'espère pour la France que Fillon était sérieux dans ses propos d'hier relatifs à la mouvance salafiste et surtout sa détermination à l'encontre des frères musulmans qui disséminent le cancer islamiste dans certaines villes déjà acquises, dans les banlieues qu'ils nomment pudiquement sensibles, dans toute la Belgique, Les pays Bas, L'Allemagne, la Grande Bretagne, l'Espagne, l'Italie etc ... et qui bénéficient chez nous d'une mansuétude totalement inexplicable mais que nous paierons forcément un jour.

Écrit par : Giona | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Géo, ce n'est pas certain:

"... dans trente ans, à ce rythme, la France est soumise. Avec le ventre de leurs femmes...".

La démographie au Maghreb par exemple a chuté depuis 30 ans:

www.yabiladi.com/articles/details/34467/maroc-d-une-transition-demographique-sous.html

Les jeunes femmes musulmanes ici se marient de plus en plus tard et font moins d'enfants que leurs grand-mères.

Écrit par : hommelibre | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Mais elles épousent des européens qui se convertissent....... De plus, elles sont moins jeunes!

Écrit par : Patoucha | 23 novembre 2016

«Faut-il brûler « Libération » ?»

Oui !

Écrit par : petard | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

«Mais elles épousent des européens qui se convertissent»

J'en ai vu surtout dans des cabarets avec des mecs pas d'accord de se convertir au thé de menthe.

Écrit par : Champe | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Je parle des couples mariés.....:)

Écrit par : Patoucha | 24 novembre 2016

@Kad
"Concernant les cathos, ils avaient depuis longtemps accepté de ne pas interférer dans le débat politique, mais c'était parce que la république laïque les respectait ... (etc.)"
Vous mettez en évidence un fait très important, que la gauche, notamment, semble avoir oublié ou vouloir occulter. Une fois obtenu une sorte de paix religieuse (du moins un relatif "pacte de non ingérence") avec le catholicisme, une certaine gauche s'est désintéressée du sujet, sauf quelques hurluberlus qui ont poussé le combat jusqu'à vouloir supprimer les fêtes religieuses du calendrier. En oubliant, en passant, que la plupart de ces fêtes, et les rites qui les accompagnent, sont des reprises de célébrations et de rites dits païens, et qu'il s'enracinent par conséquent dans des traditions sociales très anciennes et répondent des une forme particulière à des besoins humains fondamentaux.
Non seulement ils se sont acharnés à l'excès contre la religion traditionnelle, et je le dis en tant qu'athée, mais ils se sont vus, par réalisme politique disent-ils, obligés de reporter sur les pratiques et les fêtes musulmanes l'acceptation et le respect qu'ils ont refusé au christianisme. Ils ont ainsi échangé une entente (plus ou moins cordiale) avec une forme religieuse et culturelle (c'est là le point essentiel) ancrée dans nos moeurs et conforme à nos valeurs, contre une entente conflictuelle (car toute aussi revendicatrice et plus extrémiste) avec une forme qui n'a ni l'une ni l'autre de ces qualités.

Écrit par : Mère-Grand | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Bien vu Mère-Grand.

Écrit par : hommelibre | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

"Là nous divergeons, je crois qu'il y a déjà péril en la demeure"
Je ne vois pas du tout où nous divergeons ? Il y a péril en la demeure pour nous et les Musulmans, si tout continue comme maintenant, vont finir par arriver à réaliser leurs objectifs.

Écrit par : Géo | 23 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Il est finalement dommage qu'il soit interdit de faire des statistiques de démographie par religion en France, parce qu'on ne sait pas trop où se trouve la vérité. Certains prétendent que la population s'islamise rapidement, d'autres que la proportion ne change pas. Sur le fond, cette interdiction est d'ailleurs suspecte, parce que je ne vois pas en quoi chercher à connaître le poids de chaque religion est raciste.

Personnellement, je n'ai en tout cas pas la sensation qu'en dehors de cités bien localisées, la France soit en train de changer de population. La France profonde reste la France et ça ne devrait pas changer.

Écrit par : Kad | 24 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Oui Kad cette interdiction est regrettable et suspecte. La peur règne, on enfonce le couvercle, mais c'est une politique qui peut faire l'effet contraire car elle alimente tous les fantasmes.

Écrit par : hommelibre | 24 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

"Sur le fond, cette interdiction est d'ailleurs suspecte, parce que je ne vois pas en quoi chercher à connaître le poids de chaque religion est raciste."
Tout à fait d'accord. De toute manière le fait de dissimuler quelque chose, ou pour le dire autrement, d'empêcher de la connaître, entraîne la suspicion, De plus je ne vois pas en quoi le fait d'être musulman, chrétien, bouddhiste ou athée, serait une honte. Pas plus que le fait d'avoir telle ou telle couleur de peau, de cheveux, ou quelconque autre caractéristique physique.
Pour me répéter, c'est en évitant de mentionner, de manière mesurée évidemment et non de manière obsessionnelle et péjorative, certaines caractéristiques des gens que l'on vient à en faire des tares.

Écrit par : Mère-Grand | 24 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Mon dieu, quelle horrible personne vous êtes. Vous suintez la haine et la frustration. Apparemment, lorsqu'on n'est pas d'accord avec vous, on se retrouve illico avec l'epithete "facho", rose, brun..etc.
Une méthode digne d'un .. facho.

Écrit par : Zenon | 07 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Oh, "horrible" n'est que le prénom.

Écrit par : hommelibre | 07 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 08 h (Europe/Paris).