11 novembre 2016

Trump J+3 : « Je ne vote pas avec mon vagin »

Trois jours après l’élection je lis une critique dans un journal nord-américain: Donald Trump ne dit que ce que ses supporters ont envie d’entendre. Ce serait du populisme. Mais chaque parti ou candidat ne dit-il pas ce que son électorat veut entendre?


trump.clinton,racisme,misogynie,populisme,tsar,susan sarandon,vagin,juif,odeur,cuénod,rajesh,miley cyrus,leonard cohen,Çui qui dit c’est çui qui y est

Le populisme était un mouvement politique russe en lutte contre le tsarisme au profit du peuple paysan. Mouvement non exempt donc de légitimité au profit d’une classe sociale dépourvue de pouvoir sur sa propre existence. Un terme positif.

Depuis on l’utilise quand un mouvement oppose le peuple – ou une classe souvent défavorisée du peuple – aux classes dirigeantes. Dans les faits le mot sert aujourd’hui à neutraliser idéologiquement un mouvement ou un corpus d’idées en le diabolisant sans argument. Au nom d’une morale dite supérieure supposément incarnée par ceux-même qui l’utilisent.

C’est donc un diplôme narcissique d’auto-satisfaction que s’attribuent ceux qui se placent du côté des dirigeants. De là à penser que ceux qui accusent d’autres de populisme sont en réalité eux-mêmes les oppresseurs de la classe dirigeante, il n’y a qu’un pas.

Trump est-il populiste? Peu importe. Son seul but, comme celui d'Hillary, était de gagner. On sait aujourd’hui qu’il a volontairement surjoué son propre personnage – j’ai vu qu’il l’a revendiqué (je n’ai plus le lien). Il a joué ce qu’il joue depuis toujours, un atypique histrionique. Il a fait son théâtre et cela a marché. Campagne réussie puisqu’il est élu. En comparaison le théâtre d’Hillary Clinton était nettement moins captivant.

 

trump.clinton,racisme,misogynie,populisme,tsar,susan sarandon,vagin,juif,odeur,cuénod,rajesh,miley cyrus,leonard cohen,L’amie zogyne

Par ses excès délibérés il a su capter l’attention et s’imposer dans un style et une intention. Les démocrates n’ont pourtant pas lésiné sur les outrances et sur les effets spéciaux. Ils se sont même approprié les notions de Bien et de Progrès. Raté.

Je lis encore ça et là que Trump est misogyne. Je dénonçais hier cette accusation. Aujourd’hui je cite l’actrice Susan Sarandon, célèbre entre autres pour ses rôles de copine terrible dans Thelma et Louise ou dans Les sorcières d’Eastwick. Elle avait soutenu le démocrate Bernie Sanders lors de la primaire, puis a refusé de voter pour Hillary Clinton (plus dangereuse que Donald Trump selon elle).

Qu’a-t-elle dit? « Je ne vote pas avec mon vagin. C’est tellement insultant pour les femmes de penser que nous pourrions suivre une candidate juste parce que c’est une femme ». Elle a ensuite voté selon ses convictions pour la candidate écologiste Jill Stein.

Puisque la haine de Trump s’étale, comme je le disais hier, avec des expressions olfactives telle que nauséabond, ambiance d’égouts, vide-ordure, je rappelle que la stigmatisation par l’odeur a été inventée par les nazis pour désigner le juif « qui sent souvent mauvais ». Que Jean-Noël Cuénod, bourgeois réac et moraliste, reprenne à son compte ce code nazi en dit long sur l’inversion des valeurs et la perversion intellectuelle du camp du Bien.

 

trump.clinton,racisme,misogynie,populisme,tsar,susan sarandon,vagin,juif,odeur,cuénod,rajesh,miley cyrus,leonard cohen,Appel au meurtre

Oh, j’allais oublier Monisha Rajesh. Auteur d’un livre de voyage et collaboratrice au Guardian, elle a dit tout haut ce que les cohortes de haineux pensent tout bas: « Il est temps pour un assassinat présidentiel ». Posté sur son compte tweeter, puis retiré, les internautes ont eu le temps de copier la publication (image 3, cliquer pour agrandir). J’ai vérifié: cela ne semble pas être un fake. Elle n’a d’ailleurs pas démenti et son compte est maintenant fermé. 

Parmi les artistes qui ont soutenu Hillary certains ont annoncé qu’ils quitteraient les États-Unis si Trump était élu. Cher, par exemple. Ce n’est pas dommage. Et Miley Cyrus parlait de s’installer au Canada. Elle semble avoir changé d’avis et a posté une petite vidéo où il n’est plus question de départ. Pas si folle! Sa vidéo est assez racoleuse: elle se filme en larmes, donc s’est préparée pour ce moment.

Justification narcissique (je me renie mais  ne m’en veuillez pas, je suis si malheureuse). Elle qui avait mouillé sa chatte en la faisant caresser sur scène par le public (plus forte que Trump, la Miley), cette fois elle mouille ses yeux. Elle pourrait ouvrir une église avec Lady Gaga qui prie pour l’Amérique.

 

trump.clinton,racisme,misogynie,populisme,tsar,susan sarandon,vagin,juif,odeur,cuénod,rajesh,miley cyrus,leonard cohen,La fissure

Les chômeurs sous tente le long des routes aux States seront sûrement touchés par cette prière. Elles pourraient aussi partager leur fortune, voilà qui serait exemplaire. Parce que je doute qu’elles accueillent beaucoup de Working Poor – si bien chantés par Bruce Springsteen – ou de migrants dans leurs jardins.

 

– Au fait, j’oubliais!

– Quoi, inspecteur Colombo?

– Léonard Cohen est mort.

Même les gens qu’on aime ont une fin. Je clôture avec cette phrase extraite de sa chanson Anthem: « There is a crack in everything, That’s how the light gets in ».

Traduction: « Il y a une fissure dans tout, c’est ainsi que la lumière entre ».

L’élection de Trump est-elle la fissure par laquelle la lumière démocratique circule?

Je n’ai pas l’intention de faire aimer Trump, ce n’est pas mon problème. Je ne suis même pas Républicain. Par bonheur je ne suis rien. Mes lignes bougent selon ce qui me paraît bien dans chaque situation. C’est ma manière de préserver mon intégrité dans le désordre du monde. Ma propre géographie politique se superpose de manière complexe et non rigide aux schémas du passé. Je suis libre. Je suis le XXIe siècle. Alors j’aime assez sa manière de dire et de faire. En tous cas son langage a le mérite d’être clair et sans détours, à propos du gâchis au Proche-Orient en particulier. Ces quelques extraits montrent que Donald et Hillary sont bien sur des mondes opposés:

 

 

 

PS: Sur Temps Présent hier, à partir de 30', une plongée dans l'Amérique qui a voté Trump. Très intéressant.

 

 

 

 

Commentaires

A propos de "stigmatisation par l'odeur", il me semble qu'elle est plus souvent utilisée, malgré son origine, par les "gens de gauche", surtout quand ils dénoncent ceux qu'ils voient comme des "xénophobes" ou des "islamophobes".

Écrit par : Mère-Grand | 11 novembre 2016

Oui, Mère-Grand, y compris par des personnes qui se revendiquent intellectuels et moralistes à gauche. J'en ai croisé pas mal quand je tenais aussi un blog sur Mediapart. J'ai abandonné en bonne partie à cause de ça. Aucun dialogue raisonnable possible.

Écrit par : hommelibre | 11 novembre 2016

Merci homme libre d'avoir repris la vidéo "que vous ne verrez pas" dans la presse corrompue !
Quelle puisse devenir virale, c'est tout le mal que je lui souhaite.
Avec celle-ci, car il y a toujours deux faces (l'autre face étant la Clinetone) et ce n'est pas triste non plus :
https://www.youtube.com/watch?v=Z869b0fPL9I
12 minutes.
Dire qu'il y a des gens que je considérais comme pacifistes et intelligents qui ont souhaité l'élection de "ÇA"...
Et "ils" sont nombreux, tellement nombreux...

Écrit par : Charles | 11 novembre 2016

Pas triste en effet!... Trump lui est cohérent depuis le début dans son discours, et surtout plus raisonnable. C'est intéressant de revoir cela après l'élection.

Écrit par : hommelibre | 11 novembre 2016

"C'est intéressant de revoir cela après l'élection."
Les électeurs ont eu toutes ces discours avant le 8 novembre. Ils ont choisi en connaissance de cause.
À noter la déclaration de la Clinetone disant qu'une attaque iranienne serait la bienvenue pour pouvoir les éradiquer en quelque sorte. De là à organiser cette attaque sous faux drapeau... on connait la chanson.

Écrit par : Charles | 11 novembre 2016

J+3 et les bonnes nouvelles se succèdent:
https://fr.sputniknews.com/international/201611111028652052-Californie-referendum-secession-usa/

Écrit par : Charles | 11 novembre 2016

Et encore:
http://breizatao.com/2016/11/11/la-ministre-de-la-defense/
http://breizatao.com/2016/11/09/lelection-de-trump-est-un-desastre-pour-la-confrerie-islamiste-des-freres-musulmans-liee-a-luoif/
Difficile de ne pas éclater de rire. Cette élection décidément est un miracle à plus d'un titre.

Écrit par : Charles | 11 novembre 2016

Prière de supprimer l'espace après breizat (commentaire précédent). Sans l'espace le commentaire était bloqué.

Écrit par : Charles | 11 novembre 2016

... Je peine à y croire. Cette déclaration est-elle confirmée ailleurs?

Écrit par : hommelibre | 11 novembre 2016

Faites-vous allusion à cette déclaration-ci ?
https://www.zdf.de/politik/maybrit-illner/maybrit-illner-clip-1-100.html

Ou alors ?

Écrit par : Charles | 11 novembre 2016

PS : Je tiens les médias russes pour plus crédibles que la presse corrompue dont nous venons d'avoir de brillants exemples. Newsweek en tête.

Écrit par : Charles | 11 novembre 2016

Merci pour ce lien. Grave en effet à son poste. Et cela indique les intentions de l'Allemagne: pas vraiment pacifiques.
Cet acharnement autour de la question de la Crimée est d'une grande mauvaise foi. 'ailleurs la presse occidentale parle toujours d'annexion, refusant la volonté populaire exprimée par référendum.
Je comprends mieux les raisons de la haine contre Trump.

Écrit par : hommelibre | 11 novembre 2016

«On sait aujourd’hui qu’il a volontairement surjoué son propre personnage […] Il a joué ce qu’il joue depuis toujours, un atypique histrionique. Il a fait son théâtre et cela a marché. Campagne réussie puisqu’il est élu.»

On peut même dire qu’il a «bien eu» tout le monde.

Amusant maintenant de voir comment certaines mouvances se ravisent: Est-ce vraiment le diable ou juste son agent de marketing ?

M’étonnerait pas que ce soit du côté de cette rue qui l’a élu, que ça grimace le plus.

Curieusement, la mouvance «néocons» est encore sous silence; c’est pas de bon présage.

N’allons pas trop vite en besogne, on vient juste de lui déballer son jouet.
Attendons qu’il l’essaie. Il finira bien par s’en lasser et de le jeter.

PS
Pour la succession de François… ça va être plus difficile !

Écrit par : petard | 12 novembre 2016

@ Charles,

En relisant mieux avec le traducteur, je vois moins une menace qu'une leçon donné àTrump. Par contre le ton, le reproche dune "amitié masculine" avec Poutine, est sûrement de trop au niveau d'une ministre – ou alors elle est une Trumpette. Et le Poutine bashing, la Crimée, reste une sorte de fixation sur laquelle l'anti-poutinisme prospère.

Trump devrait accepter la (ré)intégration de la Crimée dans la Fédération de Russie – surtout qu'il y a eu un référendum, et qu'un nouveau référendum donnerait très probablement le même résultat. On peut discuter la rapidité du référendum, mais dans le vide du pouvoir à ce moment c'était un moindre mal pour éviter une confrontation plus explosive.

Les critiques sur les bombardement d'Alep tombent mal. Que fallait-il faire? Laisser l'EI tranquillement dans la ville? Et que se passe-t-il à Mossul?

L'anti-poutinisme est détestable. La comparaison de la Crimée avec l'annexion de territoires par le Reich dans les années 1930, comparaison cultivée par Mrs Clinton, est déraisonnable. Cela n'a rien à voir. Il y a eu référendum, et demande des autorités de Crimée elles-mêmes.

Donc peut-être pas une menace mais une présentation fallacieuse ou au moins biaisée de Trump, une volonté de laisser le statut quo avec la Russie et une intention de donner une leçon à Trump. On sent la déception de voir le "grand frère" américain changer la donne, et l'envie de le mordre. Mais le problème n'est même pas l'Otan en soi, mais le paiement de l'Otan, où l'Allemagne ne verse pas entièrement sa quote-part si j'ai bien compris, alors que les USA paient plus que la leur tout en étant au final détesté...

Écrit par : hommelibre | 12 novembre 2016

"Les critiques sur les bombardement d'Alep tombent mal. Que fallait-il faire? Laisser l'EI tranquillement dans la ville?"
Précisément, ce n'est pas l'EI qui se trouve à Alep, mais leurs ennemis Al Nosra, qui semble soutenu par les Américains...

Écrit par : Géo | 12 novembre 2016

Excellent!
Enfin le retour d'un regard critique déconstruisant avec talent les insoutenables hypocrisies de notre temps.

Écrit par : Ronald ZACHARIAS | 12 novembre 2016

"Par bonheur je ne suis rien. Mes lignes bougent selon ce qui me paraît bien dans chaque situation. C’est ma manière de préserver mon intégrité dans le désordre du monde. Ma propre géographie politique se superpose de manière complexe et non rigide aux schémas du passé. Je suis libre. Je suis le XXIe siècle."

Très juste! Nous avons vécu la mort des idéologies, nous vivons la morts des médias faiseurs d'opinion. Tout va trop vite dans ce monde, ayez des valeurs et pensez par vous-même.

Écrit par : Riro | 12 novembre 2016

Merci pour cette précision, Géo.

Écrit par : hommelibre | 12 novembre 2016

"Les critiques sur les bombardement d'Alep tombent mal. Que fallait-il faire? Laisser l'EI tranquillement dans la ville?"
Précisément, ce n'est pas l'EI qui se trouve à Alep, mais leurs ennemis Al Nosra, qui semble soutenu par les Américains...(dit @Géo)

Mais l EI est certes soutenu aussi par les Américains d une part et de l autre quelle est la différence entre ces salauds d Al Nosra et de l EI (Daech)? Le combat contre l un ou l autre est le même et l Occident ne combat aucun terroriste de ces deux, entre autres, il ne fait que détruire, au nom de la Guerre contre le Terrorisme, des pays comme l Afghanistan, la Libye , l Irak et aujourd hui la Syrie. Détruire ces pays, oui, jusqu au stade que leurs peuples regrettent aujourd hui mille fois leurs pays de l époque de leurs "dictateurs" de Saddam et de Khaddafi .. Quand à Assad aujourd hui, quel idiot du village ne croirait il pas qu après sa hypothétique et éventuelle malheureuse chute, ce n est pas les bornés de la Charia (Daech/Al Nosra branche d Al Qayda qui fait du bon boulot en Syrie dit l escroc Fabius) ne prennent ils pas le pouvoir?
Et qui ne seraient pas heureux sauf les Américains et la France du ni Daech ni Assad mais bel et bien Al Nosra/Al Qayda dite du bon boulot en Syrie? Certes que le fric dollar et le pétrole jubileraient et rien d autre mais ces pays on les détruit et ses peuples on les tue, ils meurent et partent à jamais...

Quand on entend Vals dire qu on vaincra le Terrorisme ISLAMISTE, il a raiosn de le dire et Bravo mais il ne réussira pas hélas car ce etrrorisme ISLAMISTE a été créé et soutenu par des pays occidentaux pro-terroristes voire carrément Terroristes et qu il y a beaucoup trop de salauds de terroristes qui ne sont pas forcément musulmans. Connaissez vous le Terrorisme de Sarkosy en Libye, de Hollande en Syrie et indirectement au Yemen, liste non exhaustive ?

Écrit par : Charles 05 | 12 novembre 2016

"la presse occidentale parle toujours d'annexion"
Éh oui, il s'agit d'une adhésion démocratique de la Crimée et de Sébastopol à la Fédération de Russie.
Il suffit d'écouter Poutine pour se rendre compte qu'il parle d'intelligence. Pas comme tant d'autres crétins et crétines.
https://www.youtube.com/watch?v=4xWt4o1MnO8&feature=youtu.be
"Où est le mal?"

Il y des passerelles entre Al Quaida (=Al Nosra) et Daech. Pour preuve, les armes US retrouvée en possession de Daech. Daech qui aurait pu sauver ses fesses en fuyant Fallujah, si ce n'avait été la destruction des colonnes en fuite par l'armée de l'air irakienne, quand les yankees ont refusé de les éradiquer sous un prétexte "humanitaire". Ben voyons!
http://en.alalam.ir/news/1834470

Al Quaida et Daech sont deux créations des yankees, financées par les pétromonarchies du Golfe avec le soutien des yankees, comme l'ont montré les emails de la Clinetone. Et rappelons que c'est ce même Al Quaida qui est officiellement accusé des attentats du 11 septembre et qui obtient le soutien inconditionnel des yankees en Syrie. Attention, bientôt on va dire que c'est le président syrien qui est responsable de ces attentats. Avec l'aide de Poutine, bien sûr. Mais nous savons: Steve Pieczenik : 11 septembre = inside job.

Évidemment la teutonne ressort toute la propagande mensongère notamment sur Alep. Venant d'un pays qui a massacré 6 millions de Juifs et n'a rien dit sur d'autres bombardements quand ils sont le fait des yankees et autres coalisés, elle devrait plutôt se la coincer grave. D'ailleurs Poutine a suspendu les bombardements sur Alep Est, malgré l'usage d'armes chimiques par les terroristes et les tirs au mortier sur Alep Ouest. Poutine bombarde les terroristes? Trump approuve. En fait la teutonne nous fait un caca nerveux. Et un dialogue Trump-Poutine est la meilleure chose qui puisse arriver pour éviter une troisième guerre mondiale et stopper la course aux armements.

"Al Nosra, qui semble soutenu par les Américains..."
En fait les occidentaux ont commencé à pousser des cris de gorets à propos d'Alep quand des missiles Kalibr ont liquidé des centres de commandement d'Al Nosra à Alep, et que s'y trouvaient des officiers disons... occidentaux.
Il suffit de savoir qui a poussé ces cris de gorets pour comprendre de quelles nationalités étaient les "conseillers militaires".
http://en.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13950631000607

Visitez en.farsnews.com pour être informé et avoir un autre son de cloche.

Écrit par : Charles | 12 novembre 2016

Clinton H.,Daech,Al Nosra/Al Qayda&saoudi-qataris des sales danseuses du ventre?

Et il y en a de ces gens débiles et corrompus qui pleurent la non élection de Clinton H. et ils nous annoncent la fin éminente du monde à cause de Trump bien que Clinton H. est une criminelle de guerre. Elle reçoit des milliards de la Saoudie pour sa fondation Clinton et afin de leur faire encore plus du chantage pour qu ils en paient plus, elle se fout de notre gueule et appelle en Août 2014 à les combattre mais par voie "diplomatique" révélé par Julian Assange et depuis son exil londonien un de ses fameux e mails de Clinton dans lequel elle écrit:""« Nous devons aussi utiliser la voie diplomatique (..) pour faire pression sur le Qatar et l’Arabie Saoudite qui fournissent clandestinement un soutien financier et logistique à Daech et d’autres groupes sunnites radicaux de la région ».

----------------
http://arretsurinfo.ch/le-lobby-trump-et-hillary-par-bruno-guigue/

D après Arrêtsurinfo, lien ci dessus, dit que de toute façon, la « guerre américaine et française contre le terrorisme » n’a abattu aucun terrorisme, parce qu’il n’y avait aucun terrorisme à abattre. En revanche, elle a détruit des États, d’abord l’Afghanistan, puis l’Irak. Si comme les armes lourdes entre les mains autant de Deach et Al Nosra et les uniformes ainsi les 4X4 de Daech avaient été achetés au bazar du coin. Ce courriel de l’ex-secrétaire d’Etat Clinton H. cite les deux Etats concernés mais ne vise ni une nébuleuse d’institutions où toute responsabilité serait diluée, ni l’initiative privée de milliardaires qui financeraient le djihad pour le plaisir. C’est un point essentiel. Les défenseurs des pétromonarchies invoquent toujours l’obscurité des circuits de financement (qui est réelle) pour disculper les gouvernements saoudien et qatari. Comme on ne peut pas remonter à la source des transferts financiers, ils affirment qu’il n’y a pas de source, et le tour est joué. Qui finance les terroristes ? On ne sait pas vraiment. Et comme on ne sait pas vraiment, on finit par dire que ce n’est personne.
Cerise sur le gâteau, cette affaire met à nu la corruption abyssale des Clinton. L’ex-secrétaire d’Etat a cautionné l’alliance avec les pétromonarchies pour détruire des Etats souverains en Libye et en Syrie. Elle y a semé le chaos et la désolation. Mais cela ne suffisait pas. Elle a aussi touché les dividendes de cette compromission. Les monarques du Golfe qui abondent les caisses des djihadistes sont les mêmes que ceux qui versent des millions de dollars à la Fondation Clinton. Et c’est avec eux que Washington a signé les plus fabuleux contrats d’armement (80 milliards de dollars en dix ans). Difficile de faire mieux dans la compromission et la corruption. Daech et Hillary, même profil ! Danseuses pour les Saoud. Mais le pire, c’est qu’elle risque d’être élue.
-------------------------

Écrit par : Charles 05 | 12 novembre 2016

"Al Quaida et Daech sont deux créations des yankees, financées par les pétromonarchies du Golfe avec le soutien des yankees, comme l'ont montré les emails de la Clinetone"

Répéter et ânonner des stupidités n'avance personne. Si des emails de Clinton montrent ce soutien, montrez-nous ces e-mails. Sinon, vous nous permettrez vous et votre collègue 05 de vous considérer comme des ...Charlatans.

Écrit par : Géo | 12 novembre 2016

Et encore:
http://breizatao.com/2016/11/11/la-ministre-de-la-defense/
http://breizatao.com/2016/11/09/lelection-de-trump-est-un-desastre-pour-la-confrerie-islamiste-des-freres-musulmans-liee-a-luoif/
Difficile de ne pas éclater de rire. Cette élection décidément est un miracle à plus d'un titre.

Écrit par : Charles | 14 novembre 2016

"Difficile de ne pas éclater de rire. Cette élection décidément est un miracle à plus d'un titre."

Le petit Charles est tout excité avec son dieu Trump. Trump = Bush junior à la puissance n..

Écrit par : Ziopazzo | 14 novembre 2016

"Difficile de ne pas éclater de rire. Cette élection décidément est un miracle à plus d'un titre."

Le petit Charles est tout excité avec son dieu Trump. Trump = Bush junior à la puissance n..

Écrit par : Dan | 17 novembre 2016

Les commentaires sont fermés.