31 octobre 2016

Euphorique, Sloane déshabille un footeux sur TF1

Qui penserait qu’une agression sexuelle vient d’avoir lieu devant les caméras? Sur le plateau Sloane – la chanteuse de Peter et Sloane – va se rasseoir. Autour les visages sont détendus. On s’amuse, on rit franchement, la musique est entraînante et le public tape dans ses mains.


 hommes,femmes,sloane,malgré,agression sexuelle,maire,parisianisme,djibril cissé,boccolini,Parisianisme télévisuel

Tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. Pas tout-à-fait pourtant. La Madame Loyal de l’émission intervient. À la remarque Il est beau elle répond:

« Ça on le sait. Ce n’est pas pour ça qu’on va le déshabiller alors qu’il n’a rien demandé. » Laurence Boccolini, l’animatrice du Blind Test sur TF1, est entre réprobation morale molle et sourire complice.

Que s’est-il passé? Sloane s’est levée pour féliciter l’ancien footballeur Djibril Cissé. Elle le prend dans ses bras, se serre contre lui et commence à danser. Rapidement elle soulève le t-shirt de l’invité jusqu’à dévoiler tout son torse, tétons et tatouages à l’air, et recommence à se coller langoureusement contre sa peau. Sans oublier au passage un selfie complaisamment filmé par un autre invité.

Cissé accepte apparemment de bon coeur par un accord tacite, bien que Sloane se soit octroyé le droit de le toucher de manière intime sans lui demander son accord. Cissé ne veut sans doute pas paraître rabat-joie. Il est aussi à vendre et dans le parisianisme télévisuel il est de bon ton de se montrer festif, ouvert à tout, sans limites, et plein de bonne humeur obligée.

 

 

hommes,femmes,sloane,malgré,agression sexuelle,maire,parisianisme,djibril cissé,boccolini,Sociopathes

J’écrivais il y a quelques jours sur un autre animateur, Jean-Michel Maire, et son baiser volé qui a fait le tour du monde de l’indignation. Il était accusé d’agression sexuelle et a été humilié publiquement. Du coup les chiennes (de garde) ont ressorti un de leurs thèmes sexistes: ce serait l’expression d’une supposée culture du viol.

– Oh, les sociopathes, il n’y a pas de culture du viol. Ou alors, en symétrie, on devrait dire que les femmes pratiquent la culture du mensonge quand elles initient des fausses accusations, mensonge qui est un viol moral. Vous généralisez quelques cas à l’ensemble des mâles? Je fais de même en rétorsion pure et simple, car à ce niveau de méchanceté et de misandrie on ne discute plus: on flingue.

Je montrais aussi la main au paquet très fun commise par la chroniqueuse Enora Malagré, sur quoi personne ne s’est offusqué. L’émission TPMP (Touche pas à mon poste) n’a pas abordé le sujet. J’ai pourtant relayé mon billet sur un forum parisien où il a été lu plus de 8’400 fois: personne n’aurait alerté la chaîne C8 ou Cyrille Hanouna? Difficile à croire quand on connaît la caractéristique un peu fouille-merde de cette émission. Je pense plutôt à un évitement délibéré.

 

 

hommes,femmes,sloane,malgré,agression sexuelle,maire,parisianisme,djibril cissé,boccolini,Alexandrie Alexandra

Sloane et Enora peuvent donc toucher des hommes de manière sexuée. Elles peuvent étaler leur sexisme et complimenter la beauté du torse dénudé d’un invité, sans que l’on n’y voie le mal.

Ok, c’est un jeu, une mode appréciée. Un média TV donne même le ton avant la diffusion:

« Préparez-vous à voir une séquence sexy qui se déroulera sur le plateau du Grand Blind Test présenté par Laurence Boccolini. »

Séquence sexy. Pour moi il n’y a pas de quoi fouetter un chat – ou une chatte. Sauf que si c’est un homme, le même comportement devient une agression sexuelle. Cherchez l’erreur.

En tous cas, messieurs, ces femmes vous montrent le chemin. Dorénavant vous pourrez toucher le sexe, le torse ou les tétons d’une invitée sans que cela ne pose problème. Si malgré cela certaines tordues s’acharnent contre vous, dites-leur: 

– Enora et Sloane ont montré le chemin.

Ça fera rire tout le monde. On enchaînera avec Alexandrie Alexandra et l’on dansera sur le plateau jusqu’au petit matin.

Nous vivons une époque formidable.

 

 

 

11:29 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hommes, femmes, sloane, malgré, agression sexuelle, maire, parisianisme, djibril cissé, boccolini | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.