20 octobre 2016

TPMP, nouvelle agression sexuelle sur le plateau : cherchez la truie

La scène est courte. Elle se déroule entre Enora Malagré et Matthieu Delormeau, deux chroniqueurs du talk show déjanté de la chaîne C8.


temp,hanouna,malgré,baiser volé,agression sexuelle,Les faits

J’y reviens parce que l’émission attire beaucoup de jeunes et parce que le déballage public de l’intime et des aventures sexuelles devient une sorte de normalité. 

La séquence a été diffusée hier mercredi dans la chronique Les 4/3 de Jean-Luc Lemoine, un supposé humoriste. Le complice de l’animateur revient sur les petits mots échangés et filmés discrètement sur le plateau, mais que le téléspectateur ne voit ou n’entend pas. 

Hier il a montré un comportement filmé qui, selon les standards du magazine Les Inrocks et selon Osez le féminisme, devrait être considéré comme une agression sexuelle. Petite surprise: le prédateur supposé est une femme. À un moment (0’50’’ dans la vidéo ci-dessous) madame Malagré constate de visu que Matthieu Delormeau a une érection. À plusieurs reprises elle dit, de manière étonnée et un peu interrogative: « Il bande! »

Le regard ne suffisant pas elle va vérifier en prenant en main, au travers du pantalon, les parties sexuelles du chroniqueur. La manière est imprévisible et semble-t-il plutôt brutale. Elle n’a pas demandé le consentement de Delormeau.

 

 

temp,hanouna,malgré,baiser volé,agression sexuelle,La truie

L’acte filmé ici est évidemment un jeu entre adultes globalement consentants et payés pour ce genre de dérapage. Le dérapage est le fond de commerce de l’émission, ils sont donc dans leur rôle et dans le ton de l’émission. Comme Jean-Michel Maire avec Soraya.

Il ne s’agit plus ici d’un baiser volé un peu maladroit mais visiblement d’une pulsion puissante, d’un droit que la chroniqueuse se donne sur le sexe d’un homme. Oui, on peut en faire cette lecture très idéologique, coupée du réel. Mais le réel de l’émission est jeu et non pas agression sexuelle.

On comprend pourquoi des études recensent un pourcentage important de femmes qui se déclarent elles-mêmes victimes, sans qu’une enquête le vérifie. L’intox féministe ravage beaucoup de cerveaux.

Je ne lis d’ailleurs aucune réaction des Inrocks ou d’OLF suite à cette diffusion. Pas de commentaire outragé. Deux poids et deux mesures? L’indignation est à géométrie variable. D’ailleurs à ce degré d’insignifiance l’indignation n’est qu’un réflexe pavlovien.

L’avis moralisateur de la Féminista n’a donc aucune valeur. Son seul intérêt est de nous faire assister en direct à la fabrication d’une victime.

Et puis cela me fait penser à la sortie de Donald Trump sur la manière de saisir une chatte.

Trump l’a dit, Malagré l’a fait. Qui donc est le porc? Eh bien, selon les standards qui alimentent les polémiques de ces dernières semaines et que la presse valide quotidiennement, Enora Malagré est une truie. On en a la preuve:

 

 


TPMP : Matthieu Delormeau séduit par Jean-Luc... par nonstopzappingofficiel

 

 

11:13 Publié dans Féminisme, Philosophie, société | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : temp, hanouna, malgré, baiser volé, agression sexuelle | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Voilà la preuve, que tout ça est fait pour avoir de l'audimat.
Ils ne savent plus quoi faire pour ajouter dans la surenchère.
( Je ne suis d'ailleurs même pas vraiment convaincue, qu'"il bande", c'est peut-être un truc monté de toutes pièces...)

Si on commence à mettre la main sous la ceinture des hommes à la télé, on pourra réellement commencer à discuter de ce qui peut-être fait dans la vraie vie ou pas.
Car il ne faut pas oublier qu'il y a une différence de taille entre la télé-réalité au sens la large et la vraie réalité.
Il ne faudrait pas que la télé-réalité dicte ses normes à la vraie vie, celle qui a lieu tous les jours entre les gens non-télévisuels.
A mon avis, le vrai problème est là, aussi avec Trump.

Écrit par : Calendula | 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Vierge effarouchée? Calendula? LOL Et je suis certaine que vous avez apprécié l'intervention de Michèle Obama seulement elle aurait dû nettoyer devant sa porte avant de parler:

En attaquant Trump, les Démocrates exposent leurs propres problèmes

Michael Goodwin (New York Post)

« Le discours émouvant, la semaine dernière, de Michelle Obama dénonçant Donald Trump pour ses inconduites sexuelles présumées a obtenu des critiques dithyrambiques de la gauche. Elle a déclaré que les mots et les actes dont Trump est accusé, sont «choquants» et «dégradants», et en-deçà des «normes élémentaires de la décence humaine.»

C’était bien dit, et elle a donné un spectacle touchant – mais il aurait été plus efficace si la première dame avait osé dire les mêmes choses sur l’inconduite sexuelle avérée de collègues démocrates tels Bill Clinton ou le défunt Ted Kennedy. Ou si elle avait dénoncé les paroles assez crues des rappeurs qu’elle invite à la Maison Blanche et qui ne se gênent pas pour utiliser des expressions humiliantes envers les femmes.

Mais elle ne l’a pas fait, et cela met en lumière le talon d’Achille de son argumentation. À savoir que l’indignation sélective au service de la politique partisane n’est ni morale, ni convaincante."

Sans rancune!

Écrit par : Patoucha | 20 octobre 2016

D'accord avec vous sur votre conclusion Calendula, tant sur la vraie vie que sur Trump.

Écrit par : hommelibre | 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

"Et puis cela me fait penser à la sortie de Donald Trump sur la manière de saisir une chatte."

C'est très masculin..les paroles s'envolent... Enora Malagré: de la parole à l'acte! Une sacrée différence!

Écrit par : Patoucha | 20 octobre 2016

Trump l'avait fait il y a longtemps, Enora c'était juste il y a quelques jours ...

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

"Trump l'avait fait il y a longtemps"


Avec une forte odeur de naphtaline :) Mais quand les miteux s'en servent....

Écrit par : Patoucha | 20 octobre 2016

MDR la gravure?

Écrit par : Patoucha | 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Cette émission ne devra plus s'intituler:

"Touche pas à mon Poste" mais "Touche à mon Zizi" :)))))

Écrit par : Patoucha | 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

La gravure est d'origine indienne, sauf erreur. Amazing, yes?!

Bien d'avoir remis le discours de Michelle Obama dans une perspective plus large.

Écrit par : hommelibre | 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

@Patoucha,

Je ne comprends pas l'histoire de la vierge effarouchée.
Ce serait moi ? Parce que je trouve tout ça un peu con ?
Si c'est le cas, je vous suis vraiment reconnaissante, car non seulement ça me donne un sacré coup de jeune et une virginité retrouvée ne se refuse pas !! ;-)))
Ou bien est-ce Michelle O. qui serait la vierge effarouchée ?
Vous aurez remarqué, que Hillary Clinton n'est pas intervenue au sujet des
vantardises de Trump. Elle ne le pouvait pas, à cause des histoires de Bill, elle se serait exposée à toutes les attaques possibles.
C'est la règle du jeu,semble-t-il.

Écrit par : Calendula | 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

@Calendula:

"Je ne comprends pas l'histoire de la vierge effarouchée."

:) C'est une expression qui veut tout simplement dire s'étonner.... Alors qu'on a vu, lu, et entendu pire à la télé au cinéma, journaux et biographies des célébrités: écrivains, politiques, vedettes...

"que Hillary Clinton n'est pas intervenue au sujet des
vantardises de Trump."

Oh qu si! Elle ne s'en est pas privée lors d'un débat public. La réponse ne s'est pas fait attendre et nous avons eu droit à des photos et témoignages de jeunes femmes passées dans la vie de Bill durant sa présidence.
Voici le témoignage de trois d'entre-elles:

Paula Jones Defends Trump, Says Bill is the One to Watch Out for
By Hank Klinger - October 13, 2016

Sunday night prior to the debates, Trump went live on Facebook. The Facebook discussion included three women who had previously accused Bill Clinton of sexual assault. The discussion took place in a conference room, near the debate location. The three women Trump was seated near were Juanita Broadderick, Kathleen Willey and Paul Jones.

Each of the three women has been accusing Bill Clinton of sexual assault for years. Another woman on the panel, Kathy Shelton, was also there. She spoke against Hillary for defending a man who raped her when she was 12 years old. Hillary supposedly laughed at her ability to get the rapist off, all the while knowing that he was guilty of the charges.
Brave Women Speak Against Bill

The women were brave to attend the discussion and Trump reported that he was honored to help them. While Trump has been put in the spotlight for his own past experience with women, his actions have been nowhere near that of Bill’s. And, even though Hillary attempted to bash Trump during the debate, she finds it easy to forget about her previous treatment of women.

Every woman that has accused Bill of sexual assault has been put down by Hillary. Hillary has no respect for herself or the women who’ve faced dire challenges because of her husband Bill. Broaddrick said, “Actions speak louder than words.” She was the woman who accused Bill of raping her in 1978.

She then said, “Trump may have said some bad words, but Bill Clinton raped me and Hillary Clinton threatened me. I don’t think there’s any comparison.”

When a reporter asked Trump why he should be able to touch women without consent, Paula Jones went off. She stated, “Why don’t you go ask Bill Clinton that? Why don’t you ask Hillary as well?”

Paula Jones Defends Trump, Says Bill is the One to Watch Out forJones was an Arkansas state employee. She has previously accused Bill of sexual assault charges and sued him as well when he was Governor. Trump’s campaign manager, Kellyanne Conway also challenged Hillary. Her challenge was in regards to a Tweet she had written a year prior. Apparently the tweet said, “every survivor of sexual assault deserves to be heard, believed and supported.”

If that’s the case, wouldn’t Hillary acknowledge the courage the three women had by appearing on the panel? Apparently Hillary responded to a tweet they had sent out. The Tweet she responded to read, “We agree @Hillaryclinton,” it was written by Conway. She then wrote, “Does that go for Juanita, Kathleen, Kathy and Paula? If so, acknowledge them from the stage tonight. #girlpower.”
Hillary is the One to Blame

The women showed more power than most people will ever know. They stepped into the limelight once again to speak their truth about their experience with Bill and Hillary Clinton. Trump showed tonight that he cares about women. Hillary on the other hand was her typical self. Trump said some harsh words during the debate. He is clearly passionate about his belief that if Hillary gets into office, this country will be in for another 4-8 years of pain and struggle.

http://mondaymondaynetwork.com/politics/donald-trump/paula-jones-defends-trump-says-bill-one-watch/#.WA_vc4XXhFR

Écrit par : Patoucha | 26 octobre 2016

Calendula, je l'ai vu aussi ainsi:

"Elle ne le pouvait pas, à cause des histoires de Bill, elle se serait exposée à toutes les attaques possibles."

Elle n'aurait pas été crédible. Cela dit Michelle O. en fait un peu trop dans le registre moral. C'est le jeu, c'est le show.

Écrit par : hommelibre | 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

"C'est très masculin..les paroles s'envolent... Enora Malagré: de la parole à l'acte! Une sacrée différence!"

Celle de la non effarouchée n'est pas bien sûr insaisissable mais alors non désirable.

Écrit par : Machomen | 21 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

"Celle de la non effarouchée n'est pas bien sûr insaisissable mais alors non désirable."

Je dirais plutôt ainsi: Vierge non effarouchée du tout mais cependant vierge toujours.

Écrit par : omar | 21 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Kesako ces deux pour des analphabètes? Changez votre logiciel de français parce-que là, MARRE de votre charabia!

Écrit par : Patoucha | 26 octobre 2016

@Patoucha,

Merci pour votre réponse.
Je connais l'expression " vierge effarouchée", mais n'avais pas compris, qui était la vierge virtuelle, selon vous . ;-)))

Les personnes accusant Bill étaient dans la salle, lors du deuxième débat, avec des T-shirts à texte. Cet épisode est bien documenté et on connaît les accusations contre Hillary, qui aurait intimidé des victimes de son mari.
Mon propos était de dire, qu'elle n'avait pas elle-même pris position publiquement au sujet de l'enregistrement de Trump, datant de 2005.
Le faire l'aurait exposée trop directement, cela aurait donné l'occasion aux accusatrices de Bill de remettre le couvert.
Aux USA, ce genre d'histoire doit avoir un intérêt certain. Trouver des scandales sexuels semble être une stratégie très recherchée. Je le dis, parce qu'après tous les trucs incroyables dits par Trump, cette histoire de vieil enregistrement est devenu, pour sa campagne, la catastrophe qu'on connaît.
Comme si tout ce qui précédait n'était déjà pas assez décourageant.
Je remets le lien du New York Times , qui liste les citations de Trump ayant causé les lâchages successifs par des Républicains influents.

www.nytimes.com/.../at-least-110-republican-leaders

C'est vrai qu'on peut se dire que d'imiter un handicapé ou de se moquer de la mère d'un soldat mort au combat ne sont pas de vrais actes, c'est juste des mots, mais je ne peux pas être convaincue par un tel candidat.
C'est peut-être là que se place ma virginité effarouchée. Je ne ne peux pas imaginer voter pour quelqu'un, qui parle comme un enfant dans une cour de récréation( grammaire et vocabulaire d'une simplicité extrême).
Je ne prétends pas faire mieux, mais je ne pose pas ma candidature nulle part.
Heureusement pour lui, je n'ai pas le droit de vote dans son pays ! ;-)))

Écrit par : Calendula | 26 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

C'est bien ce que j'ai compris Calendula :)

Il est entouré dans sa famille de magnifiques femmes...

Il a continué le show hors show...qu'un malintentionné a enregistré!

"Heureusement pour lui, je n'ai pas le droit de vote dans son pays ! ;-)))"

Le contraire pour moi! :)

Écrit par : Patoucha | 27 octobre 2016

"Kesako ces deux pour des analphabètes? Changez votre logiciel de français parce-que là, MARRE de votre charabia!"

D'abord vous l'avez très bien compris le "charabia" et ensuite vous ne l'avez pas démenti. Hihihi ! J'en étais sûr !

Écrit par : omar | 27 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Apprenez à écrire et à lire, la crevette!

Vous démentir? LOLLLLLL

Écrit par : Patoucha | 28 octobre 2016

"Vous démentir? LOLLLLLL"

Tiens tiens.. la vierge non effarouchée tente de faire diversion mais ne fait que confirmer ce qu'on soupçonnait. LOLLLL

Écrit par : omar | 29 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

"la vierge non effarouchée"

Occupez-vous donc de votre mère qui, pour avoir engendré un fils tel que vous, ne devait pas être si effarouchée! Votre père devrait faire un test ADN.....!

Écrit par : Patoucha | 04 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 08 h (Europe/Paris).