13 octobre 2016

Qui a dit (1) : « aspirateur à filles » ?

Petit jeu pour tester nos connaissances médiatiques. Il faut retrouver les personnes qui ont tenu des propos sexistes, dégradants ou politiquement incorrects. On commence avec…


devant,chattes,timide,drague,bébé,trump,bébé,1. « … on veut bien le prendre en stage » et «  aspirateur à filles »

Lors d’une émission sur France 2, un homme bien fait mais timide raconte sa difficulté à rencontrer une partenaire. Il suit un cours pour prendre confiance en lui.

Sa présence sur le plateau ne laisse pas indifférent. L’animatrice déclare: 

« Il est très charmant ce monsieur, nous on veut bien le prendre en stage ».

Et elle ajoute, un peu goulue, à propos des jeunes hommes inscrits dans ce cours, qu’elle aimerait bien consulter le fichier des élèves. Il y a là un cheptel disponible.

 

Qui a dit cela? Non, ce n’est pas Donald Trump.

C’est l’animatrice fétiche et si politiquement correcte Sophie Davant (vidéo en bas). Une de ses chroniqueuses précise même que les chiens et les bébés sont des aspirateurs à filles pour la drague. Un bébé,  c’est l’aspirateur total. Séduire avec un bébé dans les bras c’est de la drague lourde. Vous aurez une pensée pour la mère de ce bébé...

On est heureux de voir les femmes s’engouffrer dans le tuyau symbolisant les devant,chattes,timide,drague,bébé,trump,bébé,tâches ménagères, du moins les femmes minces (les autres auront quelques difficultés à passer). C’est très bandant, l’aspirateur. Euh, non, c’est de l’ironie. Enfin, quoique…

Aspirateur à filles? Au premier degré cela signifie que les filles sont de la poussière ou des crasses qu’il faut faire disparaître de la moquette. Fumant! Dégradant. Et sexiste, damned! 

Si un homme avait dit cela d’une invitée on aurait vu l’animatrice, les chroniqueurs, le public, la direction de la chaîne, le CSA, la presse, l’internet, monter aux barricades afin de pourfendre le sexisme et le harcèlement. 

Ici, rien. Personne n’a fait de scandale autour de cette drague en direct. Oooohhh!... Pas un mot des moralistes habituels ou des suppôts du féminisme. C’est normal. Les hommes sont des jouets sexuels et des objets de baise. Des sex-toys.

Ben, fallait le dire! Sauf que je m’en fiche un peu et que je ne me sens pas dégradé par cette idée. Ce qui est dégradant et sexiste c’est l’acharnement à culpabiliser les hommes pour leurs propos, que ces propos plaisent ou non.

 

Je précise que l’émission ne traitait pas des animaux de compagnie. Sinon l’animatrice aurait pu dire: « Les chattes, on peut les attraper par la queue. »

– … la queue… ?

Oui, la queue. Sauf que les chattes (les vraies) n’aiment pas ça.

 

 

Sophie Davant:


C'est au programme, France 2 : Sophie Davant... par closer

 

 

 

13:18 Publié dans Féminisme, Humour, Politique, Psychologie, société | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : devant, chattes, timide, drague, bébé, trump | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Enfin une pointe d'humour, merci Hommelibre.

Moi qui pensais naïvement qu'un "aspirateur à filles" signifiait que l'on parlait d'un homme au volant d'un coupé sport pour draguer sans trop se fatiguer :-)))

PS : la première photo est-elle une pub lingerie ?

Écrit par : Lise | 13 octobre 2016

Merci d'âpprécier mon humour Lise.

Pour la photo je ne sais pas, je n'ai pas la source. Mais cela ne m'étonnerait pas.

Écrit par : hommelibre | 13 octobre 2016

deux poids deux mesures, c'est ça les avantages du statut de vache sacrée

Écrit par : leclercq | 13 octobre 2016

@ Lise
Je pense que l'humour n'est pas nouveau chez hommelibre, ce qui rend d'ailleurs sa prose sympathique. Mais l'essentiel n'est pas là. Il soulève ici un réel problème que, sans doute, vous ne voulez pas voir : les propos sexistes dirigés contre les hommes sont rarement relevés dans les médias. Ceci dit, les hommes n'accordent en général que peu d'importance à ces remarques car ils préfèrent s'en amuser (comme le dit hommelibre). Les féministes feraient bien de prendre exemple sur la gent masculine et cesser de stigmatiser l'homme et victimiser la femme. La guerre des sexes n'est pas le meilleur moyen de vivre ensemble et en paix. C'est, me semble-t-il ce qu'il faut retenir de cette histoire.

Écrit par : Henri | 14 octobre 2016

@ Henri : je ne vous dis pas merci, j'ai très bien compris le thème du blog !

Ceci relevé, ce que j'apprécie dans la première partie du thème, c'est son humour qui - à mon avis - démontre parfaitement que oui les féministes profitent de tout et de n'importe quoi pour expliquer de A à Z les hommes ne ressembleraient pas à leur idéal (encore faut-il savoir quel est leur "idéal") !

Écrit par : Lise | 14 octobre 2016

- « les féministes profitent de tout et de n'importe quoi pour expliquer de A à Z les hommes ne ressembleraient pas à leur idéal (encore faut-il savoir quel est leur "idéal") ! »

Hmmmmmm.
...
..o
o.o
o.O
O.O

Mais ... comment ... le savoir ?

Écrit par : Chuck Jones | 17 octobre 2016

@ Chuck Jones : telle est la question effectivement, vous avez raison de le souligner.

Il faudrait leur poser la question ... avouant l'ignorer !!!

Bonne soirée

Écrit par : Lise | 18 octobre 2016

@ Lise

- « Il faudrait leur poser la question ... avouant l'ignorer !!! »

Ce qui est très difficile si on est hoministe, n'est-ce pas ?

Écrit par : Chuck Jones | 18 octobre 2016

Chuck,

Comment le savoir? Il faut les lire dans le texte. Ce que je fais.

Écrit par : hommelibre | 22 octobre 2016

J'aime cet humour :) continuez comme ça !

Écrit par : aspiration centralisée | 22 novembre 2016

Les commentaires sont fermés.