09 septembre 2016

Lumière, un soir d’été

Au loin on joue à la pétanque. J’entends les boules qui pètent au ciel, derrière les chants voraces des corneilles, les voix douces des enfants et la dame plus haut qui parle à son smartphone.

Soir d’été

 


Cette douceur, cet air léger et poussiéreux; les parfums de la fin d’après-midi. On pourrait y danser si les pieds se levaient. 

Soir d’été

 

Et la lumière, vous savez, cette belle lumière des après-midis de juillet, qui nous revient en septembre.

Cette lumière qui inonde les paysages, et les yeux qui les regardent, sur des visages, sur des arbres, cette lumière – oh! il faudrait être peintre. 

Je la vois encore, à la tombée du jour.

Soir d’été

 

Et voilà. Rien d’autre, à part le monde, et ce moment paisible et plaisant.

 

20:12 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 08 h (Europe/Paris).